Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Lvcifer Es

Chronique de Lvcifer Es

Fjoergyn  - Lvcifer Es (Album)

 7 
10

Morgenstern



Une des particularités du metal est que chaque genre nous transmet certaines émotions, nous enveloppe dans une atmosphère souvent bien définie. Le nouvel album de FJOERGYN est cependant extrêmement difficile à cataloguer car Lvcifer Es est composé de morceaux mélangeant des blast-beats et des riffs typiques black metal et des passages plus lents, dirigés par une guitare soliste progressive, presque blues.

«MMXVII» débute l’album par une longue introduction instrumentale, superposant chaque aspect musical un à un. Le morceau commence par une guitare clean, répétant une mélodie à la fois ténébreuse et mélancolique qui pourrait faire penser à ce sentiment de renaissance après les saisons froides.
La mélodie principale est intermédiée par un court solo de guitare se rapprochant de très près de la musique d’OPETH (son revenant d’ailleurs plus tard dans «Dinner Mit Baal»).
«MMXVII» se termine en crescendo, rassemblant à la fois les instruments, un choeur et un ensemble d’instruments à cordes. À l’écoute de cette fin, nous nous attendons à ce que le deuxième morceau s’y enchaîne et commence brutalement les festivités. Étonnamment... non.

«Leviathan» poursuit donc l’album par une narration de la chute sur terre de Lucifer soutenue par des cuivres et est succédée par un riff à la fois black et death metal, nous rappelant légèrement BETHLEHEM.
On y retrouve, ainsi que dans le reste de Lvcifer Es, la contribution d’un choeur et d’un orchestre créant un son à la DIMMU BORGIR avant-gardiste.

«Viva La Inquisition» a pour but de créer une ambiance malsaine, morbide par ses assonances et le manque cruel régulier d’harmonie (comme par exemple la voix féminine ajoutée au deuxième couplet, ne chantant ni en rythme, ni dans la même tonalité). Malgré ça, la structure du morceau nous offre un morceau black metal tel qu’on aime: plein de tremolo et de blast beats couronnés par une voix diabolique.

«Lucifer Es», quatrième morceau de l’album, débute par une guitare acoustique, centrant par la suite la totalité du morceau dans une ambiance orientale, gardant tout de même certains aspects de black.



Entre le choeurs, les ensembles de cuivres et d’instruments à cordes, FJOERGYN ajoute en plus certains effets sonores (surtout dans «Blut Samen Erde»), accentuant l’atmosphère mystique.
De plus, la fin du sixième morceau fait ressortir aussi certains caractères vocaux de la musique punk et schlager allemande.

«Terra Satanica» commence par une introduction menaçante d’une minute, jouée une nouvelle fois par l’orchestre avant de suivre par un riff ressemblant très fortement au début de «Angel Of Death» de SLAYER.
Ce septième morceau est de loin le plus barbare et le plus cinglant de l’album.

Lvcifer Es se termine par le morceau «Freiheit», réunissant du symphonic black metal et un très long solo de guitare mélodieux pour finalement revenir à leur source et conclure l’album par un riff black metal.

Lvcifer Es sort du commun. Le style musical de FJOERGYN a construit un album regroupant différents genres reposants tous sur des fondations black metal, résultant à un album aux sonorités à la fois aléatoires et propres, pouvant parfois casser le côté satanique. FJOERGYN prouve d’ailleurs que la langue allemande peut parfaitement incarner cette figure diabolique illustrée par la voix.
Cela dit, les transitions brusques sont dures à imaginer en live car elle ne permettent pas à la foule de se laisser complètement emporter par le flux musical.




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Lvcifer Es - Infos

Voir la discographie de Fjoergyn
Infos de Lvcifer Es

Sortie : 24 février 2017
Genre : Avant-garde Black Metal
Label : Lifeforce Records
Playlist :
1. MMXVII (03:13)
2. Leviathan (06:37)
3. Viva La Inquisition (05:31)
4. Lucifer Es (07:18)
5. Blut Samen Erde (09:09)
6. Dinner Mit Baal (11:11)
7. Terra Satanica (06:58)
8. Freiheit (11:30)
écouter : Ecouter l'album

Fjoergyn

Albums chroniqués :
Chronique de Lvcifer Es
Lvcifer Es
2017

Fjoergyn
Fjoergyn
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre :
Origine : Allemagne




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Kurbads
Kurbads
2010

Skyforger
Skyforger
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre :
Origine : Lettonie

Rapports de concerts:

Valuatir
Valuatir
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre :
Origine : France


Albums chroniqués :
Chronique de Dreamility
Dreamility
2009

Woodland
Woodland
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre :
Origine : Allemagne


A Kid Hereafter in the Grinding Light
A Kid Hereafter in the Grinding Light
Voir la page du groupe
Création : 2006
Genre :
Origine : Danemark