Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Hybris

Chronique de Hybris

Talvienkeli  - Hybris (Album)

 9 
10

Coup d'essai, coup de maître !



2017 aura été une année féconde en album de qualité. Et le label italien WormHoleDeath a été un gros pourvoyeur de richesse sonore avec, dans des genres différents, des albums aussi bons que ceux de FINAL COIL, ITHLIEN, THE SHADELESS EMPEROR et…TALVIENKELI. Derrière cet étrange patronyme se cache un groupe français originaire de Lyon, qui après un premier autoproduit et limité à 500 copies (Blooming paru en 2014), est passé à la vitesse supérieure et nous a enfin proposé son premier véritable album Hybris en février 2017.

TALVIENKELI présente un metal symphonique teinté de progressif. Premier très bon point, la partition élaborée est très personnelle et accroche ainsi de suite l'oreille. Si on trouve bien quelques réminiscences d'EPICA, on se rapproche plus d' univers plus singuliers comme celui des Slovènes d'APERION (sans le côté classique) ou celui des Chiliens d'EGREGOR (sans le côté tribal). Il est d'ailleurs amusant de constater que le seul album d'APERION (aujourd'hui disparu) s'intitulait Act Of Hybris. Troublante coïncidence ! Les Français ne manquent pas d'ambition et proposent des titres assez longs, pouvant flirter avec les dix minutes ! Malgré leur jeune âge, ils font preuve d'une étonnante maturité. Tous les musiciens méritent le tableau d'honneur. La voix prégnante de Camile Borrelly, la guitare subtile de Pierre Besançon, la basse soyeuse de Laetitia Bertrand, la frappe sèche de Paul Sordet et les claviers virevoltants de Pierre Cordier forment un ensemble très séduisant. Le travail d'arrangements et d'orchestration est également remarquable. Le son concocté par l'Italien Wahoomi Corvi (CRETURA, LIGHTLESS MOOR) et le Suèdois Tony Lindgren (ANGRA, ENSLAVED, EREB ALTOR), entre le RealSound Studio de Parme et le fameux Fascination Street Studios de Stockholm, rend justice au joli travail effectué par tout ce petit monde.

Ce qui est fort avec TALVIENKELI, c'est que chaque titre recèle son lot d'émotions et de surprises. Les mélodies les plus douces succèdent avec bonheur à des passages épiques et fougueux. Le groupe sait imposer sa facette la plus metallique sur des morceaux puissants comme "Burning flesh", "Immortal", "Quill of dust" ou "Atlas", sans non plus tomber dans un registre trop extrême. Il sait aussi se montrer plus doux et mélancolique. "The explorer" nous offre ainsi une très subtile montée en puissance. Le plus classique "Raining moon" n'est quant à lui pas si éloigné du registre d'une Tori Amos, que ce soit musicalement ou vocalement, tandis que "Deadly nightshade" la joue plutôt façon contes et légendes du Moyen-Age. L'ensemble, très riche et varié, garde malgré tout, une solide cohérence. On mettra quand même un petit bémol à ce concert de louanges en relevant deux petits défauts : une intervention inopportune et trop surjouée à la fin de "The explorer", et une certaine timidité dans les leads de guitare. N'oublions pas que le groupe est encore jeune et qu'il a tout l'avenir pour corriger ces petits griefs, qui ne remettent absolument pas en cause la qualité supérieure de Hybris !

Car TALVIENKELI réussit un véritable tour de force avec cet album, dont toutes les compositions, sans exception, retiennent l'attention. Il s'en dégage un parfum unique et enivrant duquel on s'imprègne durablement. On finira par souligner le beau travail d'artwork, réalisé par Laetitia Bertrand (qui a décidément plus d'une corde à sa basse), en collaboration avec Cyrielle Galland. On a que trop peu parlé de cet album au moment de sa sortie, il est encore temps de réparer cette injustice et de vous procurer illico cette petite merveille !

Les - : de toutes petites erreurs de jeunesse...on frôle le sans faute !

Les + : un univers déjà très personnel. Et hautement addictif.




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
 9 
10
Gandalflegris
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Hybris - Infos

Voir la discographie de Talvienkeli
Infos de Hybris

Sortie : 14 avril 2017
Genre : Metal Symphonique
Label : WormHoleDeath Records
Playlist :
1. Dégénérescence: Hybris, Pt.2à écouter en premier
2. Burning Fleshculte !culte !
3. Immortalculte !culte !
4. The Explorerculte !culte !
5. Quill of Dustculte !culte !
6. Atlasculte !culte !
7. Raining Moonà écouter en premier
8. Deadly Nightshadeà écouter en premier
9. Scream-Herà écouter en premier
10. Bienveillance: Hybris, Pt. 1à écouter en premier
écouter : Ecouter l'album

Talvienkeli

Albums chroniqués :
Chronique de Hybris
Hybris
2017

Talvienkeli
Talvienkeli
Voir la page du groupe
Création : 2012
Genre : Metal symphonique
Origine : France




Groupes en rapport


Epica
Epica
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Metal symphonique
Origine : Pays-Bas

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Imaginaerum
Imaginaerum
2011

Chronique de Dark Passion Play
Dark Passion Play
2007

Chronique de Dark Passion Play
Dark Passion Play
2007

Chronique de Once
Once
2004

Nightwish
Nightwish
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Metal symphonique
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Ashbled Shores
Ashbled Shores
2017

The Shadeless Emperor
The Shadeless Emperor
Voir la page du groupe
Création : 2009
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Grèce


Albums chroniqués :
Chronique de Heavy Machinery
Heavy Machinery
2013

Hybris
Hybris
Voir la page du groupe
Création : 2010
Genre : Thrash Metal
Origine : Royaume-Uni


Lightless Moor
Lightless Moor
Voir la page du groupe
Création : 2005
Genre : Gothique Metal
Origine : Italie


Albums chroniqués :
Chronique de Axioma Ethica Odini
Axioma Ethica Odini
2010

Chronique de Frost
Frost
1994

Enslaved
Enslaved
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Ereb Altor
Ereb Altor
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Metal
Origine : Suède