Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Tyhjyys

Chronique de Tyhjyys

Wolfheart  - Tyhjyys (Album)

Beauté Hivernale



Depuis l’apparition du metal, on ne peut pas nier le fait que la Finlande a fait un job plutôt remarquable. Cela dit, lorsque que l’on sait que la technique du death growl fait partie de la musique scandinave depuis le Xème siècle, ce n’est pas étonnant. WOLFHEART, onze siècles plus tard et plus motivé que jamais, perpétue la tradition avec leur nouvel album Tyhjyys, mélangeant plusieurs genres, créant une oeuvre qui vous donne envie d’enfiler une peau de bête et partir traverser des paysages glacés.

Après la sortie de leurs deux premiers albums, Winterborn et Shadow World, WOLFHEART avait déjà amassé de nombreux fans. Le premier opus ayant été composé et joué entièrement par Saukkonen et uniquement accompagné de Mika Lammassari de ETERNAL TEARS OF SORROW et MORS SUBITA pour les partie solistes de guitare, WOLFHEART nous avait alors promis un futur musical grandiose.

«Shores Of The Lake Simpele» nous embarque dans l’album avec une introduction de guitare acoustique au son grave et pittoresque, jouant une mélodie qui sera juste après enchaînée par les guitares électriques.
La superposition de chaque instrument fait alors monter la tension, jusqu’à créer une éruption musicale au deuxième morceau.

«Boneyard» poursuit donc «Shores Of The Lake Simpele» avec un riff en tremolo pour ensuite intégrer la voix, qui commence par un long growl chanté sur le même riff, joué cependant plus aigu.
Un riff plus death metal continue «Boneyard», rendant le morceau plus pulsé. La guitare acoustique intermédie le morceau et nous ramène au riff de départ, cette fois ci encore plus aigu qu’à son commencement.

Le troisième morceau, «World On Fire» débute par un riff qui, pour les fans de Wolfheart, pourrait paraître plus simpliste et complètement éloigné des mélodies extravagantes dont on a l’habitude.
Le tempo est lourd et marqué jusqu’au solo de guitare, donnant du relief et apportant plus de légèreté, concluant ainsi le morceau de façon plus melodic death metal.

Après ce morceau épique et brutal, «The Flood» nous emporte dans une atmosphère beaucoup plus inspirante. Les alternances entre les guitares acoustiques (accompagnées vers le milieu du morceau par une flûte traversière) et les riff mélodieux rendent l’ensemble plus dramatique.



«The Rift» succède en nous entraînant de nouveau dans une ambiance agressive. WOLFHEART nous donne alors l’impression d’écouter un morceau de black metal trois octaves plus bas: On y retrouve le riff en tremolo et les blast beats.

Dans «Call Of The Winter», l’attention est principalement portée sur la batterie. Ses solos n’ont pas un rythme si complexe mais ils donnent une certaine fluidité à l’album qui jusqu’à présent était apportée par les mélodies de guitares.

L’avant dernier morceau illustre parfaitement sa place dans l’album. À la fois calmant et puissant, «Dead White» nous offre une fin mémorable. Le riff entraînant comportant des passages plus imposants garde quand même ce côté harmonieux si présent dans la musique de WOLFHEART.

C’est donc par «Tyhjyys» que s’achève l’album. Le morceau est constitué d’une mélodie lente aux sonorités de doom metal alternée avec des passages plus rapides et épiques.
WOLFHEART s’empare une dernière fois de votre âme, avec un solo si émouvant qu’il vous laisse sans voix pour cette fin d’album.

Après Winterborn et Shadow World, il était difficile de s’imaginer que le groupe aurait encore assez d’inspiration pour faire un nouvel album aussi excellent. WOLFHEART nous prouve cependant que leur talent est sans limite et nous bouleverse musicalement une fois de plus.




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Tyhjyys - Infos

Voir la discographie de Wolfheart
Infos de Tyhjyys

Sortie : 3 mars 2017
Genre : Melodic Death Metal
Label : Spinefarm Records
Playlist :
1. Shores of the Lake Simpele
2. Boneyard
3. World on Fire
4. The Flood
5. The Rift
6. Call of the Winter
7. Dead White
8. Tyhjyys
écouter : Ecouter l'album

Wolfheart

Albums chroniqués :
Chronique de Tyhjyys
Tyhjyys
2017

Wolfheart
Wolfheart
Voir la page du groupe
Création : 2013
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande




Groupes en rapport


Before the Dawn
Before the Dawn
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande


Black Sun Aeon
Black Sun Aeon
Voir la page du groupe
Création : 2008
Genre : Doom Metal
Origine : Finlande


Albums chroniqués :
Chronique de Pimeys
Pimeys
2011

RoutaSielu
RoutaSielu
Voir la page du groupe
Création : 2011
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande


Sonic Syndicate
Sonic Syndicate
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Children of Bodom
Children of Bodom
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande

Concerts:
Rapports de concerts:

Amon Amarth
Amon Amarth
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Doomsday Machine
Doomsday Machine
2005

Chronique de Black Earth
Black Earth
1996

Arch Enemy
Arch Enemy
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts: