Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Deformity

Chronique de Deformity

Cognitive U.S  - Deformity (Album)

Cogne, frappe et hurle.



Un Wendigo Amérindien prêt à éradiquer une pauvre bande de potes en vacances à la montagne... Ça, c'est l'annonce bien fracassante que Par Olofsson, le maître des Artworks peu fleuris, s'est encore, encore et encore allié avec des gaillards bien romantiques. WELCOME TO SILENT... Non, Welcome to New Jersey ladies, on va parler castagne et Grui Grui... Les licornes c'est pas chez Metalship et tu le sais.

COGNITIVE, est un groupe de Brutal/Technical/Death/Metal fondé en 2011 dans le New Jersey aux U.S.A (East Coast man ! )... Un E.P en 2012, un premier album Self-Titled en 2014 dont la brutalité n'est plus le problème du quintuor. Signature chez Unique Leader Records et hophophop on y retourne cette fin d'année, en 2016, avec Deformity pour accompagner vos douces soirées hivernales sous les chaumières et vos raclettes génériques insupportables (Faites un poulet rôti...Un poulet rôti... Avec du gratin, ou autre chose, mais arrêtez les raclettes, s’il vous plaît.)

Entrée dans la tempête en crescendo, sous le fracas des crashs et des distorsions Deathcore résonnantes des gratteux, les cris humains sont omniprésents..."Awakening The Miscreation" est bouclier baissé et prêt à tout donner, c'est l'excitation totale dans la foule, tout le monde a le souffle coupé, jusqu'à ce que la pluie de premiers blasts et grattes aiguës annoncent la couleur...



Et elle n'est pas rose du tout, "Birthing The Deformity", le titre éponyme de l'album, tond ta pelouse et repasse ton linge en un souffle de haine bien chaleureux. Tu ne t'y attendais surement pas ? ' MaisKeskedoncQueToutCeBrabra ' ? La guerre voisin… La guerre. Une grande agressivité qui calmerait les ardeurs des Russes les plus badass et une diversité dans la technique assez phénoménale donnant envie de plonger dans une mare aux canards... AVEC DU SANG !!! Scream proche du bon gros guttural des familles, changement de rythme assez fréquent et un bassiste bien audible.

Sous la continuité frénétique de ce début d'écoute cataclysmique, "Haunted Justice" démontre un caractère bien trempé... un drop de guitare très grave, des jouissances du soliste imprévisibles et la... LE-BON-GROS-BLAST ! Surement un des meilleurs moments de l'album, prenez une chaise, tartinez-la de confiture de framboises et envoyez-la-vous dans le crâne, avec ça t'iras au Vahlalla sans l'once d'une hésitation. Par ci, par là on entend des sonorités proches de BEYOND CREATION. Evidemment c'est sexy, on ne va pas en dire plus.

Après t'être essuyé toutes les larmes de ton corps t'es prêt à repartir hein dit ? On virevolte à droite à gauche avec "Beneath The Floorboards" sous le bombardement pestilentiel d'une double bien cru et bien rythmée... Comment ça t'en peux plus ? Tu n’as pas encore entendu les gravity blasts et les riffs qui arrivent, oh que non...'Ajouter clin d’œil bisous ici'.

Ah la sale bête qui se ramène, chaînes brisées et avec de sacrées intentions. "The Forgotten" démarre tout à fait normalement et suit parfaitement bien ses prédécesseurs jusqu'à ce qu'un breakdown sans guacamole annonce... Un entracte. Des étoiles dans les n'oreilles, cette moitié de chemin parcourue est parfaitement bien récompensée... Mélodie magnifique, batteur jouant avec l'intégralité de son matos, tout le monde est aux anges... Une petite piqûre masochiste rappelant BLACK CROWN INITIATE pour les avides de mélodies.

"Dead Soil" démarre dans un OldSchool/Death/Metal et repart au quintuple galop façon "Birthing The Deformity"...Infatigables les mecs. Un solo collatérale, un jeu de ride rapide et une double Blitzkrieg donnera l'envie certaine de replay X 500 juste pour ce moment. Notez que notre brailleur s'en donne à cœur joie et montre bien des talents dans son domaine, c'est brutal et bien placé, point.

1,5L d'eau plus tard et encore en pleine tempête, "The Cull" fait mal, beaucoup plus mal que ses congénères dégénérés... Une agressivité proche du Slam/Death et moins de mélodies. Fracasser, castagner et annihiler c'est tout ce qui compte pour vous, non ? On commence sérieusement à aimer toutes ces agressions surprises, réellement.

"Wraiths" est l'avant-dernier merdeux sans retenue. Composition épique et gravissime pour l'éco-système, vous allez souffrir avec tout ce son biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiien grave dans vos oreilles.

Après 30 minutes de brutalité à se faire démonter par le quintuor de Wendigo, il est temps de conclure par une fissure rectale, tout simplement. "Merciless Forest" est un ensemble du reste des compositions, dont tout ce qu'il y'avait à savoir a été dit... Aha la belle blague, pire que WORMED, les mecs de chez COGNITIVE font des passes avec tes entrailles et le solo de guitare science-fiction final donne envie d’œuvrer pour une secte reptilienne. I-LLU-MI-NA-TI !

COGNITIVE a clairement décidé de finir l'année sous le signe de la brutalité... Une technique instrumentale hors du commun,se rapprochant de l'original même... On s'éloigne du Brutal/Death générique pour viser le Brutal/Technical/Death et c'est réussi. Une énergie revigorante, un quintuor s'assemblant à la perfection et une évolution grandissante dans la matière depuis le premier album, Cognitive, sorti deux ans auparavant, sont les points forts de Deformity. Un cadeau de noël parfait pour vos masochistes de potes idolâtrant le genre... Artwork Well-Done et surement le meilleur contenu Death/Metal de l'année 2016, simplement.




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
ExtraShuggah  



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Deformity - Infos

Voir la discographie de Cognitive U.S
Infos de Deformity

Sortie : 28 octobre 2016
Genre : Technical Death Metal
Label : Unique Leader Records
Playlist :
1. Awakening the Miscreation (01:40)
2. Birthing the Deformity (03:46)culte !culte !
3. Haunted Justice (03:41)à écouter en premier
4. Beneath the Floorboards (03:22)
5. The Forgotten (03:53)culte !culte !
6. Dead Soil (04:18)
7. The Cull (03:12)
8. Wraiths (02:47)
9. Merciless Forest (03:51)à écouter en premier
écouter : Ecouter l'album

Cognitive U.S

Albums chroniqués :
Chronique de Deformity
Deformity
2016

Cognitive U.S
Cognitive U.S
Voir la page du groupe
Création : 2011
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis




Groupes en rapport


Wormed
Wormed
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Death Metal
Origine : Espagne


Blitzkrieg
Blitzkrieg
Voir la page du groupe
Création : 1980
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni


Gojira
Gojira
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Heritage
Heritage
2011

Chronique de Watershed
Watershed
2008

Chronique de The Roundhouse Tapes
The Roundhouse Tapes
2007

Chronique de Ghost Reveries
Ghost Reveries
2005

Opeth
Opeth
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Evangelion
Evangelion
2009

Chronique de Demigod
Demigod
2004

Behemoth
Behemoth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Titan
Titan
2014

Chronique de The Great Mass
The Great Mass
2011

Chronique de Communion
Communion
2008

Chronique de Mystic Places of Dawn
Mystic Places of Dawn
1994

Septicflesh
Septicflesh
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Grèce

Rapports de concerts:

Cannibal Corpse
Cannibal Corpse
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: