Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Dim Days Of Dolor

Chronique de Dim Days Of Dolor

Sirenia  - Dim Days Of Dolor (Album)

 9 
10

Dim Days Of Dolor



SIRENIA, géant de la scène métal gothique symphonique depuis 15 ans, fait partie de ces groupes qui se passent de présentation. La tournée de promotion de Dim Days of Dolor actuellement en cours donne l’occasion de revenir sur ce dernier album. SIRENIA a habitué ses fans à un changement constant de voix (1) sur des compositions constantes (2).

1) Découverte d’une voix principale nouvelle:

Emmanuelle Zoldan est la quatrième chanteuse du groupe, succédant à Henriette Bordvik, Monika Pedersen et Ailyn. Le changement fréquent de la voix féminine claire à laquelle Veland donne le rôle principal de ses compositions, est bénéfique au son de SIRENIA. En effet, les différentes interprètes apportent du renouveau à ces compositions très similaires d’un album à l’autre.

Difficile pour Zoldan d’officier à la place de la bien aimée Ayline lorsque plusieurs fans déclarent ne plus désirer suivre le groupe après son départ. Cette dernière a gagné le cœur du public par son sourire et sa beauté, et occupé la place de front women de SIRENIA pendant huit ans. Sa voix plutôt pop laisse place au chant classique et opéra d’Emmanuelle dont le statut passe de membre des chœurs (depuis An Elixir For Existence) à celui de chanteuse lead. Ce chant classique donne du panache à la musique du groupe, la rehausse à un niveau supérieur digne du nom du métal symphonique.


2) Réinterprétation de compositions anciennes :

Morten Veland parle de l’album le plus varié que SIRENIA ait fait à ce jour, un disque qui marque « un nouveau départ et une nouvelle direction ». Rappelez-vous que cette même déclaration a été faite à la sortie de l’album précédent ! Cette impression de déjà vu ne se ressent pas seulement à l’écoute des interviews, mais également à celle des compositions de Dim Days Of Dolor.

S’agit-il pour autant de la réutilisation d’une recette commerciale ayant connu le succès? L’écoute de ce nouvel album révèle qu’il est en effet très diversifié : certains morceaux sont mélancoliques, d’autres sont joyeux, fastueux, épiques. Vous retrouverez l’assemblage harmonieux des chœurs, du solo de guitare reprenant le refrain, des grunts et growls (malheureusement moins présents), des éléments orchestraux, et de la voix féminine claire.

Dim Days of Dolor apparaît comme la suite de The Seventh Life Path. La ballade "Aeon’s Embrace" concluant Dim Days of Dolor est doublée d’une version française, langue maternelle de la chanteuse. Ceci fait écho à "Tragica", la ballade concluant The Seventh Life Path, dotée d’une version espagnole chantée dans la langue maternelle d’Ailyn, "Tragedienne". De plus, la voix masculine claire sur "Veil of Winter" fait écho à "Elexir" du précédent album, ou encore "Ditt Endelikt" de Perils Of The Deep Blue. Il ne s’agit donc pas d’un plat réchauffé mais d’une réécriture, une manière de poursuivre ce qui a été commencé sur les précédents albums.




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
 9 
10
Waifai
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Dim Days Of Dolor - Infos

Voir la discographie de Sirenia
Infos de Dim Days Of Dolor

Sortie : 11 novembre 2016
Genre : Metal Symphonique
Label : Napalm Records
Playlist :
1. Goddess of the sea (04:41)
2. Dim days of dolor (04:40)
3. The 12th hour (06:37)
4. Treasure n' treason (04:54)
5. Cloud nine (05:14)
6. Veil of winter (05:29)
7. Ashes to ashes (04:36)
8. Elusive sun (05:22)
9. Playing with fire (05:05)
10. Fifth column (06:02)
11. Aeon's embrace (03:55)
12. Aeon's embrace (French version) (03:55)
écouter : Ecouter l'album

Sirenia

Sirenia
Sirenia
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Metal symphonique
Origine : Norvège

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Darkest White
Darkest White
2013

Chronique de Rubicon
Rubicon
2010

Chronique de Beyond The Veil
Beyond The Veil
1999

Chronique de Widow weeds
Widow weeds
1998

Tristania
Tristania
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Gothique Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Gaia
Gaia
1994

Chronique de Wildhoney
Wildhoney
1994

Chronique de The Astral Sleep
The Astral Sleep
1991

Tiamat
Tiamat
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Suède


Albums chroniqués :
Chronique de Last Curtain Call
Last Curtain Call
2011

Chronique de Musique
Musique
2000

Chronique de Aégis
Aégis
1998

Chronique de Aégis
Aégis
1998

Theatre Of Tragedy
Theatre Of Tragedy
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Gothique Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts: