Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Dead Shores Rising

Chronique de Dead Shores Rising

Deserted Fear  - Dead Shores Rising (Album)

Deutsche qualitat !



En deux albums, My Empire en 2012 et Kingdom Of Worms en 2014, parus sur l'excellent label F.D.A Rekotz, les Allemands de DESERTED FEAR se sont taillés une jolie réputation avec leur death metal old school sous obédience ASPHYX / BOLT THROWER. Leur travail a été (justement) récompensé puisque les voilà propulsés sur Century Media pour leur troisième méfait Dead Shores Rising.

Dès le premier titre "The fall of leaden skies", on retrouve les éléments qui nous avaient séduit sur les opus précédents. La voix d'outre tombe de Manuel Glatter est suffisamment nuancée pour ne pas lasser au bout de trois titres. Les riffs de Fabian Hildebrandt (guitare et basse) sont compacts et subtils à la fois, notamment sur les solos. Leur rage et leur violence s'accompagnent toujours d'une détresse palpable qui donne une tonalité assez unique à la musique du groupe. Le batteur Simon Mengs n'est pas en reste et martèle cymbales et fûts avec brio. La production est toujours signée de l'inévitable Dan Swano. Avec lui, DESERTED FEAR a su se forger une évidente identité sonore, qui le distingue avantageusement du tout venant de la scène death metal. Les bons titres s'enchaînent sans temps morts et sans pitié pour les cervicales. "Open their gates" occasionne par exemple quelques incontrôlables mouvements de nuque !



Néanmoins, une certaine langueur s'installe. Si l'ensemble demeure solide, il n'en manque pas moins de surprises. La construction de l'album est en tout point identique à Kingdom Of Worms avec petite intro pour ouvrir l'album et interlude acoustique en son milieu, pas franchement indispensable mais quand même utile pour se reposer un peu le corps et l'esprit. Il en va de même pour la structure des compositions, trop souvent établies sur une formule connue et efficace, mais pour le coup un tantinet redondante. Les motifs d'étonnement ne sont pas légions et sont d'autant plus appréciés, à l'instar du final épique de "Corrosion of souls" et de ses quelques notes de cordes. "Carry on" ouvre une voie plus mélodique et sinueuse et tranche aussi agréablement avec le reste. L'édition limitée (dans un joli digipack) est garnie de deux bonus intéressants, le court et intense "A morbid vision" et le puissant "The path of sorrow", qui voit la participation vocale de Tomas Lindberg (AT THE GATES), permettant ainsi à nos jeunes amis de collaborer avec un de leurs maîtres. Une bien belle manière de conclure un opus finalement difficile à prendre en défaut !

Car DESERTED FEAR n'avait pas vraiment l'intention de se louper pour son passage chez Century Media ! Il joue donc la carte de la sécurité, avec une assurance certaine et un savoir faire impeccable, mais sans prise de risque. Un peu dommage car on sent que le groupe a le potentiel pour aller encore plus haut. Sans être totalement incontournable, Dead Shores Rising reste néanmoins très recommandable pour tout fan de death metal !




Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
Gandalflegris  



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Dead Shores Rising - Infos

Voir la discographie de Deserted Fear
Infos de Dead Shores Rising

Sortie : 27 janvier 2017
Genre : Death Metal
Label : Century Media Records
Playlist :
1. Intro (01:48)
2. The Fall of Leaden Skies (03:58)
3. The Edge of Insanity (04:04)
4. Open Their Gates (03:31)
5. Corrosion of Souls (03:46)
6. Interlude (01:15)
7. Towards Humanity (03:07)
8. The Carnage (03:52)
9. Face Our Destiny (04:28)
10. Till the Last Drop (03:49)
11. Carry On (05:01)
12. A Morbid Vision (02:44)
13. The Path of Sorrow (03:34)
écouter : Ecouter l'album

Deserted Fear

Albums chroniqués :
Chronique de Dead Shores Rising
Dead Shores Rising
2017

Deserted Fear
Deserted Fear
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Death Metal
Origine : Allemagne




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Asphyx
Asphyx
1994

Chronique de Last One On Earth
Last One On Earth
1992

Chronique de The Rack
The Rack
1991

Asphyx
Asphyx
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Death Metal
Origine : Pays-Bas

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de On Divine Winds
On Divine Winds
2010

Hail Of Bullets
Hail Of Bullets
Voir la page du groupe
Création : 2006
Genre : Death Metal
Origine : Pays-Bas

Rapports de concerts:

Bolt Thrower
Bolt Thrower
Voir la page du groupe
Création : 1986
Genre : Death Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Gojira
Gojira
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Heritage
Heritage
2011

Chronique de Watershed
Watershed
2008

Chronique de The Roundhouse Tapes
The Roundhouse Tapes
2007

Chronique de Ghost Reveries
Ghost Reveries
2005

Opeth
Opeth
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Evangelion
Evangelion
2009

Chronique de Demigod
Demigod
2004

Behemoth
Behemoth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Titan
Titan
2014

Chronique de The Great Mass
The Great Mass
2011

Chronique de Communion
Communion
2008

Chronique de Mystic Places of Dawn
Mystic Places of Dawn
1994

Septicflesh
Septicflesh
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Grèce

Rapports de concerts: