Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Privilegivm

Chronique de Privilegivm

Secrets of the Moon  - Privilegivm (Album)

Initiation aux rites de la Lune



Dire que le successeur de Antithesis était "attendu" relève de l’euphémisme. Trois ans après ce disque incontournable dans la discographie des allemands, Secrets Of The Moon nous dévoile enfin sa nouvelle offrande, Privilegivm, un disque qui repousse les limites de leur art, un disque sombre, profond et majestueux !

Après une introduction aux allures religieuses et assez proche d’un Deathspell Omega, Secrets Of The Moon nous plonge en plein cœur de l’univers formé par ce nouvel album.
On sent clairement que depuis ces premières réalisations, le groupe a fortement évolué, proposant aujourd’hui une musique se situant à la frontière entre Black et Post-Black tout en n’hésitant pas à puiser des influences dans d’autres styles extrêmes, mais en toute discrétion afin de garder une personnalité forte ! Le groupe ne se cherche plus mais il développe aujourd’hui son propre son, avec ses propres sonorités; ses propres ambiances.

On peut même éventuellement rapprocher la démarche artistique de celle que Shining a entreprit sur son nouvel opus Klagopsalmer récemment. En effet, certains aspects de ce Privilegivm ne sont pas sans rappeler quelques expérimentations de la bande à Kvarforth, mais on pourrait même dire que Secrers Of The Moon va encore plus loin dans les sentiers du Post-Black, sans toutefois jamais renier ses racines.

La maîtrise et le feeling qui se dégagent de cet opus sont tout simplement hallucinants ! Les compositions sont ficelées avec une telle cohérence, avec un tel savoir-faire, avec un tel génie, que tout en devient surnaturel. Les guitares ont un son très particulier qui permet à l’auditeur d’être transporté sur des chemins musicaux nouveaux et fascinants.
Et pourtant, des morceaux comme I Maldoror demeurent très froids, les ambiances sont accentuées par la basse martelée de notre LSK nationale (Antaeus, Love Lies Bleeding, Neo Inferno 262, Hell Militia, etc.) Cette mercenaire du Metal extrême exécute ici un jeu d’une incroyable précision, sa réputation n’est évidemment plus à faire, mais souligner ses incroyables compétences est tout de même gratifiant. Comme si le fait de compter LSK parmi ses rangs était un gage de qualité !

Un gros accent a été mis sur les ambiances, comme en témoigne le sublime Harvest, morceau de plus de treize minute, en trois parties, un titre qui porte en lui l’essence du nouveau visage de Secrets Of The Moon, avec ses éléments progressifs, ses sonorités parfois étranges, peut-être même déroutantes pour certains. Et si la production est tout simplement parfaite, certains morceaux ne renient pas le côté crade du son caractéristique au Black Metal comme l’interlude Descent qui a un son très chaotique et sombre, un son que l’on peut rapprocher de Ordo Ad Chao de Mayhem. Mais le son général de l’opus reste très clair, très bien mixé, et surtout la production met clairement en valeur tout le talent des musiciens. Du coup, une dimension ésotérique se dégage incontestablement de l’album, avec ses atmosphères délicieusement mystérieuses et cabalistiques, voire nébuleuses. L’album en parait donc bien moins accessible, assez complexe même. Mais la phase de décryptage de ces secrets de la lune en ravira bien plus d’un !

Ce disque s’impose donc sans aucune hésitation comme une des meilleures réalisations de cette année 2009 dans le milieu extrême en tout cas, aux côtés de Code, Nazxul, Funeral Mist et Blut Aus Nord !
Et pourtant, cet album reste assez difficile d’accès, il nécessitera sans doute plusieurs écoutes. Celles-ci permettront de sublimer l’initiation magique qui se cache derrière cet opus, elles permettront d’en saisir les moindres détails, d’en décrypter les moindres messages, d’en apprivoiser les moindres recoins pour enfin dévoiler au grand jour toute sa beauté subliminale !

(0) Modifier l'article
par Pit, le 3 septembre 2009
Voir toutes les chroniques de Pit


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Privilegivm - Infos

Voir la discographie de Secrets of the Moon
Infos de Privilegivm
acheter sur Amazon
Sortie : 21 septembre 2009
Genre : Black Metal
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Privilegivm (01:53)paroles de Privilegivm
2. Sulphur (09:11)paroles de Sulphur
3. Black Halo (07:05)paroles de Black Halo
4. I Maldoror (07:42)listenparoles de I Maldoror
5. Harvest (I Forgive Myself / The Tree of Life / Exsultet) (13:28)paroles de Harvest (I Forgive Myself / The Tree of Life / Exsultet)
6. For They Know Not (09:36)paroles de For They Know Not
7. Queen Among Rats (07:58)listenparoles de Queen Among Rats
8. Descent (01:22)paroles de Descent
9. Shepherd (07:11)paroles de Shepherd
écouter : Ecouter l'album



Secrets of the Moon

Albums chroniqués :
Chronique de Privilegivm
Privilegivm
2009

Secrets of the Moon
Secrets of the Moon
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Black Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Si Monvmentvm Reqvires, Circvmspice
Si Monvmentvm Reqvires, Circvmspice
2004

Deathspell Omega
Deathspell Omega
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Black Metal
Origine : France


Shining
Shining
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Black Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Neo Inferno 262
Neo Inferno 262
Voir la page du groupe
Création : 2006
Genre : Black Metal
Origine : France


Mayhem
Mayhem
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Concerts:
Rapports de concerts:

Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Black Metal
Origine : France