Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Brave Murder Day

Chronique de Brave Murder Day

Katatonia  - Brave Murder Day (Album)



Trois années après le très bon Dance Of December Souls, Katatonia refrappe un grand coup avec Brave Murder Day, qui voit alors le duo Renkse-Nyström (fini les pseudos black!) épaulé par l'arrivée de Fredrik Norrman à la gratte.
Au fil du temps, Brave Murder Day est devenu un album à part dans la discographie de Katatonia. Tout d'abord parce qu'il s'agit du seul enregistrement effectué avec Mikael Åkerfeldt d'Opeth, puis parce que c'est le dernier à exploiter l'orientation doom-death du groupe. En ce qui concerne Åkerfeldt, sachez que son intégration n'était qu'éphémère, Jonas Renkse ayant eu quelques problèmes vocaux lors de l'enregistrement de cet opus, Katatonia a donc décidé de faire cet ami de longue date. Voilà pour la petite explication.


Globalement, l'intégration "d'urgence" de Monsieur Åkerfeldt ne change en rien les structures établies sur l'opus précédent. Katatonia évolue toujours dans un doom-death mélancolique et mélodique qui a fait le bonheur de plus d'un sur Dance Of December Souls. Ainsi, les six morceaux de ce Brave Murder Day sont de longues pièces évolutives aux atmosphères variées ("Brave", "Murder", "Rainroom"...) mais toujours autant épris de ce sentiment mélancolique si cher au groupe. Le hurleur d'Opeth remplit parfaitement son rôle, les compositions prennent une dimension plus "extrême" grâce au timbre puissant d'Åkerfeldt. Mais Jonas Renkse n'en est pas oublié pour autant, comme le prouvent ses différentes incursions au chant clair: "Rainroom" ou encore "Day", entièrement chanté en clair. D'ailleurs, ce morceau figure dans cet album en tant que véritable ovni, le concept "chant clair" n'avait jusqu'alors pas été utilisé chez Katatonia (on connaît la suite...).

Revenons à ce cher Renkse. Outre le fait de pousser la chansonnette sur certains titres, il assure toujours la section rythmique. Celle-ci est, comme sur l'opus précédent, principalement orientée vers un mid-tempo qui appuie la mélancolie dégagée par les six compositions. Anders Nyström est quant à lui une nouvelle fois inspiré, ses riffs si fins ("Brave" et son magnifique tapping, "Murder", "Rainroom"...) laissent une grande place aux songes les plus tristes, pour ainsi dévoiler la "patte Nyström". Le nouveau venu Frederik Norrman renforce l'impact du mur de son créé par la paire guitaristique, fait essentiel pour élaborer les ambiances mélancoliques distillées par Katatonia.

Au final, six longs morceaux inspirés, variant autant au niveau des riffs que du tempo, qui éloignent tout sentiment de lassitude. Chaque pièce prouve que le Katatonia de 1996 savait déjà savamment manipuler les émotions de son auditeur, pour le toucher au plus profond de son âme.


Katatonia est et a toujours été un groupe passionnant, sa musique s'apprécie autant avec la tête qu'avec le coeur grâce à des notes sinçères qui suscitent l'émotion chez quiconque ose poser une oreille dessus. Les riffs inspirés et si expressifs s'allient parfaitement aux hurlements d'Åkerfeldt, pour révéler un album mature et vraiment très bien construit. Enfin, les incursions de Renkse au chant clair donnent un côté planant à la musique de Katatonia, jusque-là jamais utilisées.
Un très bon album, tout simplement.

(0) Modifier l'article
par kumelia, le 10 novembre 2009
Voir toutes les chroniques de kumelia


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Brave Murder Day - Infos

Voir la discographie de Katatonia
Infos de Brave Murder Day
acheter sur Amazon
Sortie : juillet 1996
Genre : Metal
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Brave (10:16)paroles de Brave
2. Murder (04:54)paroles de Murder
3. Day (04:28)paroles de Day
4. Rainroom (06:31)listenparoles de Rainroom
5. 12 (08:18)paroles de 12
6. Endtime (06:45)paroles de Endtime
écouter : Ecouter l'album

Katatonia

Katatonia
Katatonia
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Rock Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


October Tide
October Tide
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Doom Metal
Origine : Suède


Albums chroniqués :
Chronique de Heritage
Heritage
2011

Chronique de Watershed
Watershed
2008

Chronique de The Roundhouse Tapes
The Roundhouse Tapes
2007

Chronique de Ghost Reveries
Ghost Reveries
2005

Opeth
Opeth
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Ravendusk In My Heart
Ravendusk In My Heart
1995

Diabolical Masquerade
Diabolical Masquerade
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Suède


Anathema
Anathema
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Rock Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts: