Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Delirium

Chronique de Delirium

Lacuna Coil  - Delirium (Album)

Delirium



Delirium est le 8° album des Gothfathers, et sans doute le meilleur de toute leur discographie ! Alors que les Lacuna Coil comptent 3 membres de moins depuis Broken Crown Halo, ils font la prouesse de présenter la synthèse du style gothique de leurs débuts et du neo metal de leurs derniers albums ; un équilibre qui satisfait la totalité de leurs fans.

1) Une synthèse :

Premières minutes de Delirium, Andrea growle et Cristina chante plus aigu qu’à l’accoutumée. Retour au style gothique de leurs premières oeuvres? Non ! Lacuna Coil vous propose une synthèse du rock metal gothique d’Unleashed Memories /Karmacode et du neo metal accrocheur de Shallow Life / Dark Adrenaline. L’atmosphère lourde et sombre du premier s’associe alors à l’explosivité du second: les guitares sont heavy et mélodieuses, la batterie martèle, l’orgue est à nouveau présent, le growl s’ajoute au chant masculin éraillé, et le chant de Cristina est toujours aussi distinctif.

Ayant commencé sa carrière en 1998, il est difficile pour ce vétéran de la scène metal d’offrir aux fans la formule des premières productions qui les avait séduits tout en évitant de se répéter. Lacuna Coil doit sans cesse innover afin de rester moderne, faire évoluer son style musical à chaque nouvel album tout en gardant un son bien distinctif. Avec Broken Crown Halo et Delirium, Lacuna Coil évolue donc vers une troisième phase qui succède à ses périodes gothique et neo metal.

2) Un équilibre parfait :

En modifiant leur style à chaque album, les Gothfathers n’ont pas peur de prendre des risques. En passant de Karmacode à Shallow Life, ils avaient perdu certains fans qu’ils vont certainement reconquérir avec des titres comme You Love Me Cause I Hate You rappelant les sonorités de leurs débuts. Les fans des albums plus récents apprécieront quant à eux des titres comme Ultima Ratio ou Broken Things. Lacuna Coil se soucie en effet de plaire à tous ses fans en représentant équitablement les deux grands styles qu’on lui a connus.

Le groupe ne fait pas que revenir à ses anciens styles, mais propose des innovations charmantes en ajoutant le growl aux vocaux habituels sur Blood Tears Dust ou en adoptant un rythme metalcore sur The House of Shame. Delirium est donc aussi diversifié au niveau des vocaux que des atmosphères. Chapeau !



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
Waifai  



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Voir les 5 commentaires précédents
Je ne sais pas... Je vais attendre encore un peu avant d'en écrire! Et pour le projet que j'ai en tête, je ne sais même pas encore si je le posterais ou je le garderais pour moi. En plus, la plus part des albums et autres qui m'intéresse pour faire une chronique ou je ne sais pas quoi, bah c'est pas du Metal mais plus du rock prog ou psychédélique.
lun. 4 juil. 16- 16:53  
Bon courage pour ton projet :)
mer. 6 juil. 16- 14:03  
Merci! Ça prendra beaucoup de temps, de recherches et d'écoutes, mais c'est des choses que j'adore faire... Surtout que je ne vais pas juste analyser l'album en lui-même, mais tout ce qui se rapporte à celui-ci en plus. Enfin bref!
mer. 6 juil. 16- 22:26  
En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Delirium - Infos

Voir la discographie de Lacuna Coil
Infos de Delirium

Sortie : 27 mai 2016
Genre : Rock Metal
Label : Century Media Records
Playlist :
1. The House of Shame
2. Broken Things
3. Delirium
4. Blood, Tears, Dust
5. Downfall
6. Take Me Home
7. You Love Me 'Cause I Hate You
8. Ghost in the Mist
9. My Demons
10. Claustrophobia
11. Ultima Ratio
écouter : Ecouter l'album

Lacuna Coil

Albums chroniqués :
Chronique de Delirium
Delirium
2016

Chronique de Broken Crown Halo
Broken Crown Halo
2014

Chronique de Dark Adrenaline
Dark Adrenaline
2012

Chronique de Shallow Life
Shallow Life
2009

Lacuna Coil
Lacuna Coil
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Rock Metal
Origine : Italie

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Last Curtain Call
Last Curtain Call
2011

Chronique de Musique
Musique
2000

Chronique de Aégis
Aégis
1998

Chronique de Aégis
Aégis
1998

Theatre Of Tragedy
Theatre Of Tragedy
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Gothique Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

The Gathering
The Gathering
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Pays-Bas


Paradise Lost
Paradise Lost
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Gothique Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Moonbathers
Moonbathers
2016

Chronique de Lucidity
Lucidity
2006

Delain
Delain
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Metal symphonique
Origine : Pays-Bas

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Open Door
The Open Door
2006

Chronique de Anywhere But Home
Anywhere But Home
2004

Chronique de Fallen
Fallen
2003

Chronique de Origin
Origin
2000

Evanescence
Evanescence
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: