Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Come Clarity

Chronique de Come Clarity

In Flames  - Come Clarity (Album)

Enculé, tu t'es fais du frics sur mon cul !



Les metalheads sont des fans exigeants, c’est connu. On n’aime pas quand un de nos chouchous évoluent, mais on n’aime pas qu’il stagne et qu’il fasse toujours la même chose. En gros, on n’aime rien. On sentait que la musique d’In Flames commençait à devenir de plus en plus accessible et ça s’est concrétisé avec Come Clarity et ça, ça n’a pas plu aux fans de la première heure.

In Flames est devenu mélodique et il va falloir avec. Mais qu’est ce qui est réellement déplaisant dans ce changement ? Que le chant clair d’Anders Friden soit autant, voire plus, utilisé que son growl ? Ou alors que le son se soit modernisé ? Tant de questions qui resteront sans réponses ou plutôt tant de réponses sans réels arguments …

In Flames serait plutôt à qualifier dans le registre Death Mélo’ FM maintenant. Le résultat est plutôt satisfaisant et assez bien ficelé. Des couplets énergiques, un refrain calmant le jeu et où le chant de Anders fait des folies … Take This Life ou Leeches, ils suivent ce cheminement et l’émotion dégagée par Friden est magnifique. Friden, Friden, toujours Friden, non il n’a pas fait l’album tout seul, au contraire. Les guitaristes sont plutôt en forme, le duo Gelotte/Strömblad se complète avec des riffs heavy et des soli accrocheurs. Où est le mal ? In Flames propose une musique plaisante, abordable et faisant du bien. Peut-être bien que les suédois se sont lassé de faire toujours la même chose et qu’ils ont besoin de s’aérer la tête …

Et ils ont raisons. Mais oula, attention à Come Clarity, une ballade … In Flames a touché le fond. Bien au contraire, le morceau est plaisant, certains diront mielleux mais il n’en est rien. Le morceau est réussi, la composition du morceau est changeante, douce et puissante à la fois. Comme si Iron Maiden ou Metallica n’avaient jamais sortis de mélodies, n’importe quoi ! Tenez, servez vous de ce morceau pour vous taper une demoiselle, au lieu de vous faire plaisir solitairement en écoutant du Marduk, ça changera votre quotidien. In Flames, groupe de gonzesses alors ? Peut-être bien … Ça ne changera pas le fait que Gaahl est une tarlouze, mais chut hein ! Faut pas le dire.

Néanmoins, à force de mettre l’accent sur la mélodie, ça tue un peu la … mélodie. Bah ouais, trop de mélodie tue la mélodie. Sur ce point là, In Flames n’a pas été très originale, l’intention était bonne mais tâche de faire attention à ne pas trop en faire. Comme Crawl Through Knives, bien parti mais devenant très vite lourd, vu la répétitivité du titre.

Donc, en quoi In Flames a baissé son froc ? Pas grand-chose en fin de compte. Rammstein a baissé son froc, Sepultura a baissé son froc, Metallica a baissé son froc, Cradle Of Filth a baissé son froc, Korn a baissé son froc etc … In Flames n’a donc de compte à rendre à personne, l’accent est poussé sur la mélodie, comme à ses débuts.
Come Clarity a juste le mérite de déplaire par rapport à ses recettes et ouais, les fans flippent quand le groupe se fait du fric.

(3) Modifier l'article
par Choko, le 25 octobre 2009
Voir toutes les chroniques de Choko


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Come Clarity - Infos

Voir la discographie de In Flames
Infos de Come Clarity
acheter sur Amazon Table './nanoroux_bdd/images' is marked as crashed and should be repaired