Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de (r)Evolution

Chronique de (r)Evolution

Hammerfall  - (r)Evolution (Album)

Bis repetita? Pas vraiment...

Cet article n'a pas été écrit par un membre de l'équipe officielle de Metalship, et n'engage donc que son auteur, pas la rédaction du webzine.


En cette année 2011 nous fûmes quelques-uns à saluer l'audace des Suédois d'Hammerfall lorsque, fort d'un Infected aux propos un peu moins académiques qu'à l'accoutumée, il nous surprit. Bien évidemment, il ne pouvait s'agir là que d'une parenthèse enchantée. Le Heavy Power Metal de ce groupe se devait, au nom de ces arguments dont il avait usé jadis et ce afin de rendre quelques lettres de noblesse à un genre tombé en disgrâce, respecter des codes antiques, spartiates et passéistes. Il aurait été, en effet, des plus étranges que le plus ardent défenseur d'une expression conformiste, bardée de cuir et de clous, de riffs classiques et entraînants, de refrains communicatifs et hymniques, de valeurs épiques et héroïques, s'égare exagérément dans les méandres évolutionnistes les plus crasses. Impensable. Aussi dès les premières notes d'un Hector's Hymn augurant d'un futur album, nul ne fut vraiment étonné de constater que Joacim Cans et ses acolytes étaient revenus dans le giron d'une musique plus traditionnelle. D'aucuns auraient pu d'ailleurs considérer ce retour comme une déception si le titre n'avait pas été aussi réussi possédant nombres de ces qualités nous évoquant immanquablement l'excellent Legacy of Kings (1998). Hammerfall allait donc nous proposer de ce Hammerfall nourrit à la source d'un talent séculaire, rigoriste et rétrograde. Il ne pouvait en être autrement. Et pourtant...

L'écoute minutieuse de ce disque fait naître un constat sans appel et troublant qu'il nous faudra jeter ici d'emblée : il y a beaucoup de similitudes entre ce (r)Evolution et Infected.

D'abord dans cet aspect ténébreux qu'Hammerfall aura voulu aussi y inclure. Pour illustrer cet argument abordons des morceaux tels qu'Ex Inferis dont les soubresauts les plus sombres ne sont pas sans nous rappeler ceux de Patient Zero. tels que (r )Evolution et Evil Incarnate dont certaines "lourdeurs", elles aussi, ont ce doux parfum obscur qu'exhalait le précédent effort de ce quintette. De doux effluves qui malheureusement ne seront plus à même de nous surprendre aussi admirablement qu'autrefois. Ni même d'ailleurs de nous séduire aussi pleinement.

Ensuite dans cette facette plus conventionnels aux titres plus classiques, ne parvenant, soit dit en passant, eux non plus, pas véritablement à nous faire basculer dans l'euphorie débordante. Loin s'en faut. Citons les diaphanes We Won't Back Down et la ballade Winter Is Coming où, en un exercice des plus orthodoxes et attendus, Joacim Cans et James Michael (Sixx:A.M.), nous propose un numéro de duettistes peu propice à nous extraire de cette torpeur morne dans laquelle nous plonge l'écoute d'un tel album. Mentionnons également Origins et Tainted Metal qui, eux aussi, sont de beaux moments conservatistes et ennuyeux.

A dire vrai, en dehors d'un remarquable Hector's Hymn, d'un très intéressant Bushido et d'un sympathique Live Life Loud, ce nouvel opus des Suédois d'Hammerfall n'aura que peu d'atouts à nous offrir.

L'écoute méticuleuse de ce manifeste engendre donc une sentence irrévocable et déconcertante: il y a beaucoup trop de ressemblance entre ce (r)Evolution et son prédécesseur. Un jugement qui s'alourdira, hélas, d'une amertume supplémentaire dès lors qu'il sera établi qu'en plus de ces tares déjà embarrassantes, il ajoutera celle de manquer cruellement d'inspiration.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




(r)Evolution - Infos

Voir la discographie de Hammerfall
Infos de (r)Evolution

Sortie : 29 août 2014
Genre : Heavy/Power Metal
Label : Nuclear Blast
Playlist :
1. Hector's Hymn (5:54)listen
2. (r)Evolution (4:25)
3. Bushido (4:41)
4. Live Life Loud (3:32)
5. Ex Inferis (4:41)
6. We Won't Back Down (4:19)
7. Winter Is Coming (3:49)
8. Origins (4:58)
9. Tainted Metal (4:37)
10. Evil Incarnate (4:36)
11. Wildfire (4:04)
écouter : Ecouter l'album

Hammerfall

Albums chroniqués :
Chronique de Built To Last
Built To Last
2016

Chronique de (r)Evolution
(r)Evolution
2014

Chronique de Infected
Infected
2011

Chronique de Renegade
Renegade
2000

Hammerfall
Hammerfall
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Heavy Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Iron Maiden
Iron Maiden
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Helloween
Helloween
Voir la page du groupe
Création : 1978
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Winter
Winter
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Doom Metal
Origine : États-Unis


Judas Priest
Judas Priest
Voir la page du groupe
Création : 1967
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Dehumanizer
Dehumanizer
1992

Chronique de Tyr
Tyr
1990

Chronique de The Eternal Idol
The Eternal Idol
1987

Chronique de Seventh Star
Seventh Star
1986

Black Sabbath
Black Sabbath
Voir la page du groupe
Création : 1969
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Silverthorn
Silverthorn
2012

Chronique de Ghost Opera
Ghost Opera
2007

Chronique de The Black Halo
The Black Halo
2005

Chronique de Epica
Epica
2003

Kamelot
Kamelot
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Blind Guardian
Blind Guardian
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne