Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Omnipresent

Chronique de Omnipresent

Origin  - Omnipresent (Album)

 6 
10



Depuis sa création en 1997, Origin a su petit à petit se forger une réputation solide au sein de la scène Death Brutal et Technique. Les américains profitent de l’été 2014 pour offrir leur sixième opus, intitulé "Omnipresent".

Origin se fait toujours le chantre d'une musique brutale. Cependant, l'ensemble se veut plus accessible, plus aéré, si tant est que l'on puisse utiliser ces qualificatifs ici, que leurs précédents efforts.
En effet, ceux qui s'attendaient à une surenchère de débauche technique en seront pour leurs frais. Origin a décidé de changer légèrement et de laisser le titre de groupe qui joue le plus rapidement et qui possède la meilleure technique (stérile) à d'autres.
Le quartet s'est plutôt concentré sur l'élaboration de pièces où la complexité est certes toujours de mise, mais où des riffs plus simples et plus efficaces viennent se greffer. Ainsi, comment ne pas noter "Manifest Desolate " ou encore "Source of Icon O " qui présentent ce nouveau visage d’Origin ?

Hormis les trois instrumentaux « Permanence », « Continuum » et « Obsolescence », qui servent de pauses, le reste des morceaux témoigne une fois de plus de la facilité du quartet à présenter des parties furieuses et contrôlées. Les neuf véritables morceaux sont moins rapides que par le passé, les passages mid-tempo étant légion.
Au niveau du line-up, l’intégration de Jason Keyser refroidira quelques aficionados de son prédécesseur James Lee. Sa performance, sans être exceptionnelle, demeure relativement intéressante.

Durant les trente-cinq minutes de cet opus, une question vient peu à peu tarauder l’auditeur. Sans être un mauvais disque, « Omnipresent » n’est pas la meilleure chose sortie par les américains. Qu’en serait-il si les géniteurs de cet opus n’étaient pas un groupe devenu quasi-incontournable du genre ? Serais-je aussi tolérant ou noterais-je davantage les passages pour le moins ennuyeux qui parsèment ce sixième album, à l’instar du riff final de « The Indiscriminate », qui n’est pas digne de ce que savait proposer la troupe du Kansas par le passé ?

Ce sixième album d’Origin est de loin le plus accessible de leur discographie. Plus simple, voire parfois simpliste, l’ensemble saura-t-il trouver son public ? Les férus des anciennes sorties, qui n’avaient pas apprécié « Entity », ne risquent pas de se réconcilier avec le groupe.
« Omnipresent » est donc une déception, Origin ne parvenant pas à retrouver sa verve et sa créativité originelles. Gageons que le futur du groupe soit marqué par une inspiration retrouvée.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


En fan inconditionnel du groupe j'ai attendu ce skeud avec une certaine impatience et paf dans la tronche, une daube!...Parce que pour du Origin, on est loin du compte: un riffing mou du genou, des plans atmosphériques mal venus et vraiment pas terrible, un chant convenu, une brutalité sous Témesta et j'en passe...Un skeud sans intérêt quoi et qui fera tache dans leur disco, enfin en ce qui me concerne!...Je leur préfère nettement le dernier Near Death Condition ou le Prostitute Disfigurement et laisserais cette déception mourir tranquillement dans son bac...
ven. 8 août 14- 07:59  


Omnipresent - Infos

Voir la discographie de Origin
Infos de Omnipresent

Sortie : 4 juillet 2014
Genre : Death Metal
Label : Agonia Records
Playlist :
1.  All Things Dead
2.  THRALL:FULCRUM:APEX
3.  Permanence
4.  Manifest Desolate
5.  Absurdity of What I Am
6.  Source of Icon O
7.  Continuum
8.  Unattainable Zero
9.  Redistribution of Filth
10.  Obsolescence
11.  Malthusian Collapse
12.  The Indiscriminate
13.  Kill Yourself (S.O.D. Cover)
écouter : Ecouter l'album

Origin

Albums chroniqués :
Chronique de Omnipresent
Omnipresent
2014

Chronique de Entity
Entity
2011

Chronique de Antithesis
Antithesis
2008

Origin
Origin
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Gojira
Gojira
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Heritage
Heritage
2011

Chronique de Watershed
Watershed
2008

Chronique de The Roundhouse Tapes
The Roundhouse Tapes
2007

Chronique de Ghost Reveries
Ghost Reveries
2005

Opeth
Opeth
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Evangelion
Evangelion
2009

Chronique de Demigod
Demigod
2004

Behemoth
Behemoth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Titan
Titan
2014

Chronique de The Great Mass
The Great Mass
2011

Chronique de Communion
Communion
2008

Chronique de Mystic Places of Dawn
Mystic Places of Dawn
1994

Septicflesh
Septicflesh
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Grèce

Rapports de concerts:

Cannibal Corpse
Cannibal Corpse
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Death
Death
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis


Mithridatic
Mithridatic
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts: