Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de On Parole

Chronique de On Parole

Motörhead  - On Parole (Album)

Parole, parole, parole !



Même si ce disque n'est sorti qu'en 1979, il est le premier véritable album de Motörhead, enregistré en 1975. A cette époque, le groupe était composé de Lemmy Kilmister à la basse et au chant, de Larry Wallis (ex The Pink Fairies) à la guitare et au chant, ainsi que de Lucas Fox à la batterie, rapidement remplacé par Phil Taylor. Lemmy vient de se faire jeter de Hawkwind pour ne pas avoir réussi à passer la frontière canadienne en possession de drogue et il monte rapidement un groupe destiné à jouer du rock gras et puissant. Il signe un deal avec United Artists, mais le label se montre réticent au moment de sortir l'album : Motörhead a été sacré plus mauvais groupe live après une première partie catastrophique pour Blue Öyster Cult. Du coup, il fallait que le groupe gagne en notoriété avant que ce disque ne voit le jour.

Du coup, l'album ne sortira que quatre ans plus tard et Motörhead sera alors en pleine gloire, signé sur un autre label. Les joies du business.

Mais quand on se penche sur ce On Parole, on s'aperçoit que le rendu est très bâtard. Et cela tombe bien, Bastard était le premier nom de Motörhead. Plus sérieusement, si on assiste à la naissance du style Motörhead avec le titre éponyme, véritable hymne pour le groupe où la messe est dite en moins de trois minutes, on découvre que le groupe aurait pu prendre des directions bien différentes si Lemmy n'avait pas fait quelques choix drastiques en ce début de carrière. Certains morceaux sont des récupérations de Hawkwind, comme The Watcher, ici passé à l'électrique, d'autres proviennent de The Pink Fairies, importés par Wallis.

Et force est de constater que ce sont deux mondes qui se heurtent. Lemmy est un rockeur qui aime le son gras et qui apprécie les compositions directes, tandis que Wallis joue un rock'n'roll plus sage, plus léger. C'est d'autant plus frappant lorsque le guitariste chante (Vibrators, Fools), le manque de puissance est alors palpable.

Motörhead n'est pas encore une machine de guerre en 1975. Il est constamment entre deux eaux, un rock'n'roll solide et burné à l'instar d'un MC5 d'un côté, un rock'n'roll psychédélique et sans grande envergure de l'autre. Ceux qui s'essayent à ce disque en connaissant déjà les classiques du combo risquent d'être surpris car il correspond à une époque où le groupe était encore en gestation, où rien n'était pleinement défini.

On Parole n'aurait peut-être pas eu une grande répercussion s'il était sorti initialement en 1975. Il est évident qu'en 1979, il a pris une dimension historique même s'il n'est clairement pas du niveau d'un Overkill ou d'un Bomber. Motörhead était alors un monstre en devenir (la pochette originale n'était pas orné de la tête de la créature), mais personne ne le savait encore, peut-être même pas Lemmy. Ce dernier, écœuré par le geste de United Artists, ira signer un deal avec Bronze Recording, où la carrière du groupe prendra un essor inattendu. Et ce, grâce à une recrue venue appuyer Larry Wallis à la guitare, un certain Eddie Clarke...



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




On Parole - Infos

Voir la discographie de Motörhead
Infos de On Parole
acheter sur Amazon
Photo
Une des pochettes originales de l'album. Pas de mascotte, juste le groupe.
Photo
Motörhead - On Parole


Sortie : décembre 1979
Genre : Hard Rock
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Motorhead (2:50)culte !culte !paroles de Motorhead
2. On Parole (5:38)à écouter en premierparoles de On Parole
3. Vibrator (2:52)paroles de Vibrator
4. Iron Horse/Born To Lose (5:15)paroles de Iron Horse/Born To Lose
5. City Kids (3:43)paroles de City Kids
6. The Watcher (4:47)à écouter en premierparoles de The Watcher
7. Leaving Here (2:54)paroles de Leaving Here
8. Lost Johnny (3:30)paroles de Lost Johnny
9. Fools (5:35)paroles de Fools
écouter : Ecouter l'album



Motörhead

Albums chroniqués :
Chronique de Aftershock
Aftershock
2013

Chronique de Kiss Of Death
Kiss Of Death
2006

Chronique de Inferno
Inferno
2004

Chronique de Overnight Sensation
Overnight Sensation
1996

Motörhead
Motörhead
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Hawkwind
Hawkwind
Voir la page du groupe
Création : 1969
Genre : Autre
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Girlschool
Girlschool
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Blue Öyster Cult
Blue Öyster Cult
Voir la page du groupe
Création : 1967
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Overkill
Overkill
Voir la page du groupe
Création : 1980
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: