Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Words of Silence

Chronique de Words of Silence

Sorronia  - Words of Silence (Album)

 4 
10

Look, it's a Pop Band !



S’il est un style auquel un groupe de Metal n’aime pas être comparé, c’est sans conteste la Pop. De fait, on reproche souvent à ce genre son penchant vers le superficiel, aussi bien dans le texte que dans la musique, son côté bien trop simpliste et une visée souvent plus mercantile qu’artistique. Sans bien entendu faire de généralités, il faut reconnaître que les ténors du style répondent à ces critères, antithèse de l’esthétique Metal.
La comparaison, aussi, est souvent humiliante, et se fait pourtant très régulièrement dans le milieu du Metal Symphonique. Leaves’ Eyes ou Within Temptation, de fait, en ont souvent étaient victimes, et pas forcément à tort.
Sorronia, jeune groupe roumain né en 2010, ne fait malheureusement pas exception avec son premier album, Words of Silence.

Il est affligeant, en effet, de voir que les géniteurs de ce disque n’aient pas eux-mêmes décelé la quantité de défauts qui jalonnent le disque. Erreur de jeunesse ou plan commercial afin de s’attirer les faveurs d’un public non-initié ? On est en droit d’hésiter à l’issue des 33 minutes d’ennui profond qui ressortent d’une écoute de l’œuvre.
Alors que l’Intro annonçait de belles choses, la suite déçoit et ne parvient jamais à redécoller.
La raison première est que ce disque porte très laborieusement son appellation de « Metal » Symphonique. Oui, les guitares saturées sont présentes, et la batterie joue relativement vite, mais cela ne suffit malheureusement pas à donner l’amplitude inhérente aux bons albums du style. Ces instruments sont en effet complétement mis de côté au mixage, tout comme la basse (quasiment inaudible), et c’est ainsi les claviers et le chant qui se retrouvent mis en avant.
Si encore la chanteuse avait eu une voix impressionnante de technique, Words of Silence aurait pu produire un effet comparable aux dernières productions des Néerlandais de Within Temptation. Mais il n’en est rien. Anna a certes une voix agréable, et réussi même très bien ses envolées vers les aigus, mais ses parties médium sont rapidement irritantes (les couplets de Shattered), d’autant que les lignes vocales s’avèrent être très (trop) proches entre chaque morceau, ce qui donne vraiment l’impression de tourner en rond.


Au-delà de ces défauts d’apparence, on reprochera aussi à Sorronia un manque flagrant de recherche et d’inspiration. Les mélodies, qui ressortent quelques fois au-delà du simple duo claviers-voix, n’ont rien d’exceptionnel et on souvent déjà était entendu ailleurs, défaut récurrent dans le style –à l’image du dernier Visions of Atlantis, groupe dont les Roumains sont assez proches- mais qui n’en reste pas moins inexcusable. On pourra également noter le grave problème des solos de guitare : présents dans chaque morceaux, ils sont, en plus d’être calqués les uns des autres, nullement inspirés et sans aucun lien avec le reste de la musique, posés ainsi au milieu d’une piste, déroutants et sans réel intérêt.
Mais n’allons pas jusqu’à tailler Sorronia de manière gratuite, et rendons-leur au moins ce qui s’avère être leur unique qualité : l’orchestration. En effet, les rares parties orchestrées sont plutôt réussies et, pour le coup, plutôt originales. On s’éloigne ici de l’approche cinématographique et grandiloquente habituellement chère au Metal Symphonique pour une esthétique plus proche de la musique savante. En cela, les Roumains peuvent être rapprochés des Parisiens de Wildpath.

Mais ce point est réellement mineur, et ce qu’il ressort de ce Words of Silence, c’est vraiment l’impression d’avoir passé 33 minutes à écouter une œuvre sans relief. Jamais surprenant, jamais entreprenant et pas Metal pour deux sous, Sorronia fait partie de cette jeune génération de groupe qui s’accoquine avec le Pop-Rock le plus insipide en oubliant ses fondamentaux. Un disque qui s’oublie vite, et vers lequel on ne reviendra pas.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Words of Silence - Infos

Voir la discographie de Sorronia
Infos de Words of Silence

Sortie : 28 octobre 2013
Genre : Metal Symphonique
Label : Bakerteam Records
Playlist :
1. Intro (00:52)
2. Fallen Angel (04:08)
3. Enemy of Yourself (04:02)à écouter en premier
4. Serenade of Memories (04:08)
5. Lost in Falling (03:45)
6. Shattered (04:37)
7. My Eternal Land (03:43)
8. Leave It Behind (03:00)
9. This Is the End (03:17)
écouter : Ecouter l'album

Sorronia

Albums chroniqués :
Chronique de Words of Silence
Words of Silence
2013

Sorronia
Sorronia
Voir la page du groupe
Création : 2011
Genre : Metal symphonique
Origine : Hongrie




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de The Unforgiving
The Unforgiving
2011

Chronique de Mother Earth
Mother Earth
2001

Chronique de The Dance
The Dance
1998

Chronique de Enter
Enter
1997

Within Temptation
Within Temptation
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Metal symphonique
Origine : Pays-Bas

Rapports de concerts:

Visions of Atlantis
Visions of Atlantis
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Metal symphonique
Origine : Autriche


Wildpath
Wildpath
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Metal symphonique
Origine : France