Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Something in us Died

Chronique de Something in us Died

Lodz  - Something in us Died (Album)

Verdict?



S'il y a bien un album attendu par Metalship, c'est le premier de Lodz! Auteurs d'un EP franchement convaincant qui laissait transparaître de belles prédispositions pour toucher un public éclectique, les lyonnais ont subi le départ de l'un de ses membres avant de revenir en forme avec un premier album nommé Something in us Died, qui bénéficie pour l'occasion du soutien de la fameuse Klonosphère (Klone, Trepalium, JenX...).


L'été dernier, Metalship a vu l'honneur d'être plongé au cœur de l'enregistrement de l'opus, à travers une série de studio-reports. Eric (chant, guitare) expliquait alors à quel point Something in us Died allait définir l'ADN du groupe: cette fameuse patte ressort dès l'entame, avec un "Detachment" qui semble sortir tout droit de l'EP précédent. On retrouve avec un certain plaisir ce qui a fait le succès d'un titre comme "Song for Chaos", à savoir une recette riche en détails et portée par une atmosphère changeante très poignante. Avec une telle ouverture, Something in us Died met son auditeur en appétit et promet de belles choses!

Très vite, Lodz parvient à donner une direction légèrement différente à ses compositions, en arborant des sonorités plus 'froides' que ne renierait pas un certain Cult of Luna. Avec "Follow the Crowd" ou "Closed Hospitals", les lyonnais dévoilent un jeu plus lourd qu'auparavant, bien que de nombreux détails viennent illuminer les compositions. Car si la dominance de l'album est clairement sombre, on sent que certaines percées lumineuses peuvent se faire et se défaire, à la manière d'un Anathema qui aurait bouffé du Ghost Brigade! L'effet est clairement efficace et permet de fait d'éviter une trop grosse linéarité dans les compositions.
Comme avec And then Emptiness, l'alliance des univers Rock, Metal et Post-Rock confère une (autre) réelle force à la musique, même si il semble que Lodz se soit légèrement endurci avec le temps. On a ainsi droit à des titres plus directs ("Leading the Rats" ou "Closed Hospitals" justement), sur lesquels Eric met en avant un chant plus agressif qu'auparavant, pour un rendu plus pêchu et moins Rock.

Les huit morceaux se suivent et ajoutent chacun leur pierre à un édifice aux bases solides. Quelques-uns peinent à sortir du lot ("Walking Like Shades", définitivement trop court, ou "Sulfur" et son refrain manquant d'accroche), mais on sent bien que les lyonnais ont accouché d'une œuvre sincère et prenante, le tout enjolivé par le travail d'orfèvre de Fabrice Boy (enregistrement et mixage) et la patte de Magnus Lindberg de Cult of Luna pour le mastering.


Nous voici déjà au bout de l'aventure qu'est Something in us Died! Avec une facilité déconcertante, Lodz prouve ici qu'il a les qualités pour se faire un nom dans la scène hexagonale et force le respect par la force de ses compositions. Les atmosphères se voient sublimées par cette tendance à brouiller les pistes en tapant dans divers genres que sont le Post-Rock, le Metal et le Rock. Ajoutons à cela une réelle envie de se démarquer par un côté professionnel mené de bout en bout et vous tenez-là l'une des belles surprises de cette fin d'année!



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Something in us Died - Infos

Voir la discographie de Lodz
Infos de Something in us Died

Sortie : 18 octobre 2013
Genre : Post-Rock/Metal Atmosphérique
Label : Klonosphere
Playlist :
1. Detachment (06:20)
2. Follow the Crowd (04:05)
3. Leading the Rats (05:34)
4. Sulfur (06:05)
5. Closed Hospitals (06:17)
6. Walking Like Shades (02:22)
7. The Rope (03:51)
8. Close to the Flames (08:28)
écouter : Ecouter l'album

Lodz


Albums chroniqués :
Chronique de Something in us Died
Something in us Died
2013

Chronique de And then Emptiness
And then Emptiness
2011

Lodz
Lodz
Voir la page du groupe
Création : 2010
Genre : Rock Metal
Origine : France




Groupes en rapport


Katatonia
Katatonia
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Rock Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Ghost Brigade
Ghost Brigade
Voir la page du groupe
Création : 2005
Genre : Doom Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Vertikal II
Vertikal II
2013

Chronique de Vertikal
Vertikal
2013

Chronique de Fire was born
Fire was born
2009

Chronique de Eternal Kingdom
Eternal Kingdom
2008

Cult of Luna
Cult of Luna
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Hardcore
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Blessed and Cursed
Blessed and Cursed
2010

Devil Sold His Soul
Devil Sold His Soul
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Hardcore
Origine : Royaume-Uni


Albums chroniqués :
Chronique de H.N.P.
H.N.P.
2012

Chronique de XIII
XIII
2009

Chronique de Alchemik Clockwork Of Disorder
Alchemik Clockwork Of Disorder
2006

Trepalium
Trepalium
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Anathema
Anathema
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Rock Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Acceptance of Death
Acceptance of Death
2010

Magnus
Magnus
Voir la page du groupe
Création : 1986
Genre : Death Metal
Origine : Pologne