Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Planetary Duality

Chronique de Planetary Duality

The Faceless  - Planetary Duality (Album)

 8 
10

En un mot: bluffant



The Faceless est un quintet californien formé en 2005 et pratiquant un death metal technique et progressif, avec des passages brutal death et d’autres plus orientés deathcore. Le combo s'est faît connaître notamment en tournant en compagnie de groupes aussi prestigieux que Necrophagist, Nile, Decapitated, Meshuggah, Cynic, The Black Dahlia Murder et Cannibal Corpse. Rien que ça. Avec un groupe comme Obscura, les derniers cités font d’ailleurs partie des principales influences musicales de The Faceless.
L’album "Planetary Duality", paru en 2008 et deuxième et dernier album en date de The Faceless après "Akeldama" en 2006 est ainsi un concentré de riffs dévastateurs, d’une technique monstrueuse et d’une production ultra-lourde, « à l’américaine », et le premier titre, "Prison Born" est déjà en soi une très bonne synthèse de cet album : brutalité, complexité des riffs et des structures et passages prog au vocoder.

"Planetary Duality" est le genre d’album qu’on aimerait entendre plus souvent, mais dont l’intérêt réside justement dans le fait qu’on n’a pas forcément droit très souvent à ce type de sortie. Certes, le groupe n’invente pas vraiment le genre musical dans lequel il officie, et marche clairement sur les traces des Obscura, Cynic et Necrophagist précités. On peut également reprocher à cet album d’être très court, ce qui est particulièrement frustrant vu la qualité et la variété qu’on y trouve : 9 titres pour un peu moins de 32 minutes (en sachant que la piste 3, "Shape Shifters", est un interlude de 44 secondes pas forcément indispensable…). Au sujet de cette variété, le cinquième titre de l’album, "Xenochrist", mêle parfaitement la violence d’un death brutal avec l’aspect planant du rock progressif à la Cynic, et on a même droit à un début de chanson qui fait furieusement penser à du black metal, que ce soit au niveau musical et vocal (le chanteur ne se prive d’ailleurs pas d’utiliser ce type de vocaux à d’autres moments).
Un des principaux points positifs de "Planetary Duality" est le fait qu’on sent une réelle présence et une réelle personnalité derrière les chansons, qui ne se réduisent pas à un simple étalage de prouesses techniques, bien que la prouesse soit bel et bien présente. En effet, les musiciens sont impressionnants, et la prestation du chanteur est excellente, qu’il chante en guttural comme la plupart du temps ou qu’il s’aventure dans le chant clair (particulièrement retouché il est vrai, mais cela colle bien avec l’ambiance et le rendu musical de cet album). De même, si –encore une fois- les influences de The Faceless se font clairement ressentir pour peu qu’on y soit familier, il serait abusif de crier au plagiat, car le groupe semble offrir sa propre version du sujet en évitant de tomber totalement dans les clichés et risques inhérents au genre (monotonie, aspect répétitif, …). Tout dépend bien sûr du point de vue, mais les chansons 2, 5, 6 et 9 sont peut-être les plus remarquables et originales de ce Planetary Duality qu’on peut qualifier de très réussi. Pour terminer, l’artwork est également intéressant, mais a tendance à renforcer le côté « on adule Cynic et on ne s’en cache pas ».

Vu l’âge encore fort jeune du groupe, comme de ses membres, on peut espérer un avenir intéressant et prometteur pour The Faceless, qui pourrait devenir une véritable valeur sure du death progressif/technique au même titre que certaines de ses principales inspirations, car la qualité est là, indéniablement.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Exactement, bluffant, c'est le mot! Ces jeunots sont promis à un bel avenir si ils continuent comme ça. Dans le même genre il y a aussi Veil of Maya, un groupe de chez Sumerian aussi.
ven. 14 août 09- 17:37  
Effectivement, ça envoie pas mal aussi Veil of Maya, je connaissais pas donc merci pour la découverte. Au passage, j'adore la liste de leurs "influences" sur leur myspace... hahaha!
ven. 14 août 09- 21:30  


Planetary Duality - Infos

Voir la discographie de The Faceless
Infos de Planetary Duality
acheter sur Amazon
Sortie : 11 novembre 2008
Genre : Technical Death Metal
Label : Sumerian Records
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Prison Born (01:59)paroles de Prison Born
2. The Ancient Covenant (04:02)paroles de The Ancient Covenant
3. Shape Shifters (00:44)paroles de Shape Shifters
4. Coldly Calculated Design (03:41)paroles de Coldly Calculated Design
5. Xeno Christ (05:01)paroles de Xeno Christ
6. Sons of Belial (04:46)paroles de Sons of Belial
7. Legion of the Serpent (04:27)paroles de Legion of the Serpent
8. Planetary Duality I : Hideous Revelation (01:34)paroles de Planetary Duality I : Hideous Revelation
9. Planetary Duality II : A Prophecies Fruition (05:28)paroles de Planetary Duality II : A Prophecies Fruition
écouter : Ecouter l'album

The Faceless

Albums chroniqués :
Chronique de Planetary Duality
Planetary Duality
2008

The Faceless
The Faceless
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Omnivium
Omnivium
2011

Obscura
Obscura
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Death Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Kindly Bent to Free Us
Kindly Bent to Free Us
2014

Chronique de Re-Traced
Re-Traced
2010

Cynic
Cynic
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Metal Progressif
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Epitaph
Epitaph
2004

Chronique de Onset of Putrefaction
Onset of Putrefaction
1999

Necrophagist
Necrophagist
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Death Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Gojira
Gojira
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Heritage
Heritage
2011

Chronique de Watershed
Watershed
2008

Chronique de The Roundhouse Tapes
The Roundhouse Tapes
2007

Chronique de Ghost Reveries
Ghost Reveries
2005

Opeth
Opeth
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Evangelion
Evangelion
2009

Chronique de Demigod
Demigod
2004

Behemoth
Behemoth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Titan
Titan
2014

Chronique de The Great Mass
The Great Mass
2011

Chronique de Communion
Communion
2008

Chronique de Mystic Places of Dawn
Mystic Places of Dawn
1994

Septicflesh
Septicflesh
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Grèce

Rapports de concerts: