Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Breeding the Spawn

Chronique de Breeding the Spawn

Suffocation  - Breeding the Spawn (Album)



Le talent remarquable, d'artistes exceptionnels et novateurs, est parfois contrarié par des détails pouvant apparaitre comme dérisoires mais qui finalement se révèlent cruciaux. Nul doute, en cette année 1993, que les aptitudes rares des musiciens de Suffocation n'auront guères changés depuis les premier cris délicieusement poussés sur un superbe Effigy of the Forgotten culte. Et ce même si d'infimes changements auront secoués le groupe avec notamment ce départ de Josh Barohn remplacé à la basse par Chris Ridchards. Nul doute aussi que l'excellent Frank Mullen n'aura rien perdu de cette voix de gorge profonde et originale qui fut la sienne sur les œuvres précédentes du groupe. Aucun doute, non plus, quant aux formidables dispositions des duettistes Terrance Hobbs et Doug Cerrito, aux guitares, mais aussi quant à celles d'un Mike Smith à la constance et à la virtuosité louable. Aucun indices non plus, même infime, ne laissent à penser que Suffocation aura changé d'orientation musicale délaissant son Death brutal et technique, à la complexité parfois aride, au profit d'une expression artistique plus convenue.

Alors que redouter à la sortie de ce Breeding the Spawn, deuxième véritable effort de ces américains? Rien. Et pourtant la déception sera bel et bien de mise.

Pour expliquer cette amertume, relative soyons honnête, il nous faudra évoquer, d'emblée, cette production offrant, à la musique de Frank Mullen et de ses comparses, une atmosphère sonore confuse dans laquelle son Metal de la mort féroce, aux constructions dans lesquelles il est parfois difficile de s'immerger sans une concentration emprunte de temps, peine à s'exprimer. De telle sorte qu'au cœur de ce brouhaha désordonné, il est parfois difficile de distinguer cordes, fûts, caisse claire ou cymbale. Citons en exemple, afin d'étayer cette imperfection d'un déséquilibre sonore agaçant, Epitaph Of The Credulous dont les guitares, outres les soli, sont quasiment inaudibles et s'alourdissent, de surcroit, d'une consonance étrangement métallique.

La musique des américains aura donc, bien évidemment, davantage besoin de précision et de clarté pour prendre tout son sens. Et à l'évidence, de ce point de vu là, Breeding the Spawn vacille dangereusement sur la corde raide ou, d'une note à l'autre, il pourrait faire basculer son auditoire vers une désillusion bien plus grande encore.

Toutefois il faudra, néanmoins, raison garder car, exception faites de ce son indigne, l'album peut s'enorgueillir de qualités de compositions qui, sans trahir ni même dénaturer l'art de ces américains, demeurent séduisantes à défaut d'être totalement déterminante. En esquisse inaboutis, Breeding the Spawn, nécessitera donc, de la part d'un auditoire pourtant aguerris à la musique de Suffocation, davantage encore d'investissement pour totalement se révéler. Une fois l'effort consentis, nul doute que des titres tels que Breeding the Spawn, Marital Decimation, mais aussi, par exemple, Anomalistic Offerings dévoileront toutes les délicieuses saveurs auxquelles ce groupe nous aura habitué.

Breeding the Spawn est donc un album aride qui, pourtant, saura démontrer quelques belles qualités pour peu qu'on lui laisse le temps de s'épanouir en nos esprits. Fort des caractéristique si atypiques de ces américains, signature formidablement singulière, l'œuvre n'est donc un échec que par les négligences coupables d'un ingénieur du son lui ayant offert un ensemble brouillon et imprécis là où clarté et exactitude eut été de rigueur.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Curieusement, j'adore vraiment cet album. De tous les opus des américains, je vais même t'avouer que c'est celui qui a le plus tourné avec Souls To Deny.
Les compos sont vraiment époustouflantes, et même cette production approximative ne me rebute pas tant que ça.

jeu. 31 mars 11- 14:28  
Moi, j'ai du mal avec cette production mais c'est sans aucun doute les résurgences de mon éducation Heavy Power Metal qui est la cause de ce souci...
jeu. 31 mars 11- 15:50  


Breeding the Spawn - Infos

Voir la discographie de Suffocation
Infos de Breeding the Spawn
acheter sur Amazon
Sortie : 18 mai 1993
Genre : Brutal Death Metal
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Beginning of Sorrow (04:16)paroles de Beginning of Sorrow
2. Breeding the Spawn (04:47)paroles de Breeding the Spawn
3. Epitaph of the Credulous (03:45)paroles de Epitaph of the Credulous
4. Marital Decimation (04:06)paroles de Marital Decimation
5. Prelude to Repulsion (04:49)paroles de Prelude to Repulsion
6. Anomalistic Offerings (04:41)paroles de Anomalistic Offerings
7. Ornaments of Decrepancy (04:42)paroles de Ornaments of Decrepancy
8. Ignorant Deprivation (04:50)paroles de Ignorant Deprivation
écouter : Ecouter l'album

Suffocation

Suffocation
Suffocation
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Cannibal Corpse
Cannibal Corpse
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Providence
Providence
2011

Chronique de Majesty and Decay
Majesty and Decay
2010

Chronique de Failures for Gods
Failures for Gods
1999

Immolation
Immolation
Voir la page du groupe
Création : 1986
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Gojira
Gojira
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Heritage
Heritage
2011

Chronique de Watershed
Watershed
2008

Chronique de The Roundhouse Tapes
The Roundhouse Tapes
2007

Chronique de Ghost Reveries
Ghost Reveries
2005

Opeth
Opeth
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Evangelion
Evangelion
2009

Chronique de Demigod
Demigod
2004

Behemoth
Behemoth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Titan
Titan
2014

Chronique de The Great Mass
The Great Mass
2011

Chronique de Communion
Communion
2008

Chronique de Mystic Places of Dawn
Mystic Places of Dawn
1994

Septicflesh
Septicflesh
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Grèce

Rapports de concerts:

Death
Death
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis