Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Reise, Reise

Chronique de Reise, Reise

Rammstein  - Reise, Reise (Album)

Rammstein, Rammstein...



Reise, Reise est le successeur de Mutter, un album assez Pop Metal qui avait lancé Rammstein sur la voie du succès et surtout sur le commerce Américain. mais étrangement, Reise, Reise n'est pas un simple Mutter 2.

Alors que Mutter était pop et commercial, Reise, Reise se tourne plutôt vers les symphonies. Les sons électroniques sont de plus en plus présents, et ce depuis le début de leur carrière, mais le groupe n'hésitera pas à s'ouvrir à de nouvelles choses, comme par exemple les chœurs féminins sur Moskau, ou les chœurs en général un peu partout en fait. Les arrangements symphoniques se font bien plus présent, et on sait qu'une chorale a travaillé pour le groupe sur cet album. Le résultat est un bien meilleur rendu que les touches commerciales de Mutter, et cela associé à la légendaire production du groupe, on a finalement un album puissant et bien plus honnête que le précédent.

Alors pourquoi une note pas aussi hautes que les premiers? Et bien parce qui Pop il n'y a plus trop, Remplissage il y a. Los est un morceau acoustique assez sobre et assez groove mais franchement pas bandante du tout. La ballade Amour est clairement de trop, Till se veut très chaleureux et mielleux mais cela ne lui va pas, la ou il s'en tire honorablement avec l'autre ballade, Ohne Dich. De plus, si le coté Pop a un peu été mis à l'écart, on a toujours un ou deux "tubes" un peu obligatoire, popularité oblige. America est donc assez puissante, mais elle est commerciale comme pas deux, Mutter avait des morceaux dont les buts étaient de faire des tubes, mais c'était assez dissimulé derrière une certaine agressivité, dans les riff par exemple. La non. Pareille pour Moskau d'ailleurs, assez puissante, mais commerciale. On préfèrera de loin les brulots Mein Teil ou l'hypnotique Dalai Lama.

Et finissons par dire que, même si les expérimentations symphoniques du groupe sont bien plus agréables que son Pop Metal, une chose est flagrante : les riff ne sont clairement plus ce qu'ils étaient. Fini la divine époque de Rammstein (le morceau), Bestrafe Mich ou encore Du Hast. Ici, on se contente de riff plus simple à assimiler, se reposant sur les arrangements et les mélodies pour faire la balance. Les guitares ne sont réduites qu'à faire de l'explosion et le riff est presque mis au troisième plan (presque).
Reise, Reise reste, quoi qu'on en dise, une bonne galette, voire très bonne pour le fan, avec son lot de bons morceaux, et même si les morceaux de la qualité de Mein Hertz Brent semblent définitivement hors de portée du talent actuel du groupe, les touches pops ne parasitent plus la majorité des morceaux comme sur Mutter et sont toutes réunies dans deux morceaux. Libre à nous de les laisser de coté (avec la dernière ballade assez inutile d'ailleurs, mais ça c'est peut être une histoire de gout) et on a au final un album vraiment plaisant, probablement le meilleur de la seconde période du groupe.

Les Plus :

- Plus de passages pops/parasites
- Des arrangements symphoniques pas déplaisants
- Des passages explosifs

Les Moins :

- Encore trop hétérogène (deux morceaux pops)

(0) Modifier l'article
par Int, le 14 août 2008
Voir toutes les chroniques de Int


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Reise, Reise - Infos

Voir la discographie de Rammstein
Infos de Reise, Reise
acheter sur Amazon
Sortie : 27 septembre 2004
Genre : Metal Allemand
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Reise, Reise (4:11)à écouter en premierparoles de Reise, Reise
2. Mein Teil (4:32)à écouter en premierparoles de Mein Teil
3. Dalaï Lama (5:38)paroles de Dalaï Lama
4. Keine Lust (3:42)à écouter en premierparoles de Keine Lust
5. Los (4:25)paroles de Los
6. Amerika (3:46)à écouter en premierparoles de Amerika
7. Moskau (4:16)listenparoles de Moskau
8. Morgenstern (3:59)paroles de Morgenstern
9. Stein um Stein (3:56)paroles de Stein um Stein
10. Ohne dich (4:32)paroles de Ohne dich
11. Amour (4:50)à écouter en premierparoles de Amour
écouter : Ecouter l'album



Rammstein

Albums chroniqués :
Chronique de Liebe Ist Für Alle Da
Liebe Ist Für Alle Da
2009

Chronique de Rosenrot
Rosenrot
2005

Chronique de Rosenrot
Rosenrot
2005

Chronique de Reise, Reise
Reise, Reise
2004

Rammstein
Rammstein
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Indus
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Monster
Monster
2008

Chronique de Monster
Monster
2008

Oomph!
Oomph!
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Indus
Origine : Allemagne


Deathstars
Deathstars
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Indus
Origine : Suède


Pain
Pain
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Indus
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Educated Horses
Educated Horses
2006

Chronique de Hellbilly Deluxe
Hellbilly Deluxe
1998

Rob Zombie
Rob Zombie
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Indus
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de L'Hymne à La Joie
L'Hymne à La Joie
2007

Chronique de L'Hymne à La Joie
L'Hymne à La Joie
2007

The CNK
The CNK
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Indus
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Mechanize
Mechanize
2010

Chronique de Transgression
Transgression
2005

Chronique de Archetype
Archetype
2004

Chronique de Digimortal
Digimortal
2001

Fear Factory
Fear Factory
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Indus
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Pink Panther Party
Pink Panther Party
2009

Punish Yourself
Punish Yourself
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Indus
Origine : France

Rapports de concerts: