Retour  l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Le Mirage de l'Idéal

Chronique de Le Mirage de l'Idéal

Arcana Coelestia  - Le Mirage de l'Idéal (Album)

Doomo/Blacko Italiano



Arcana Coelestia est un des trois projets de MZ, artiste productif (et talentueux) de la scène Italienne. Alors je ne sais pas si pour vous l'Italie c'est au mieux le pays de Rhapsody Of Fire (oui, le groupe de Hollywood Metal) au pire les derniers vainqueurs de la coupe du monde de foot, mais ce "Le Mirage de L'idéal" va vous (réconcilier avec les Italiens) prouver que chez eux, on ne rigole pas forcément tous les jours...

Le Mirage de l'Idéal est un album magnifique (Ne tournons pas autour du pot). Le Black/Doom de MZ est tout simplement renversant de beauté et d'efficacité. Loin du style un peu Sabbathien de Candlemass, Arcana Coelestia est plus facilement assimilable à la scène DSBM tant la mélancolie et le mal être (mais le beau mal être, celui qui fait pleurer des larmes de joie et de tristesse à la fois) transpirent dans cette oeuvre. Les guitares sont très lourdes, les percussions extrêmement épurées, et les lignes de claviers, principales sources de mélodies, sont souvent au cœur des morceaux. Le mariage guitare/clavier fait des merveilles et le beau côtoie le néant avec douceur et poésie. Ça veut pas dire grand chose mais c'est très très agréable, croyez moi. De son coté, LS s'essaie à quelques très belles lignes de chants en voix claire en dehors de sa voix massive et haineuse. De plus, MZ ponctue ses morceaux assez efficacement avec des passages plus sombres qui permettent à "Le Mirage de L'idéal" de ne pas être une espèce de bouillie de mélancolie caricaturale et ennuyeuse. On est loin d'en être là, croyez moi.

Toutefois, malgré le chant relativement varié (on a même deux/trois lignes de chant féminin en Opéra dans l'album, notamment au début de Tragedy & Delerium Part I) et les passages plus sombres, la patte de Arcana Coelesta reste malgré tout très très homogène, notamment dans la première partie de l'album. Ce n'est pas réellement un reproche, mais un auditeur non averti risquerait vite de se paumer et d'en arriver à penser que les trois premiers morceaux se ressemblent dangereusement. Difficile de tenir un auditeur dans une sorte de trense mélancolique pendant 25 minutes entières, et le groupe frôle presque (mais seulement "presque") le schéma "trop d'émotion tue l'émotion". Le groupe gagnerait peut être à varier sont style et à renouveler les quelques bonus toujours plaisants qu'on a déjà : je pense encore une fois à ces lignes de chants Opéra très bien amenées, ou encore Tragedy & Delerium Part II très "crescendo" (mouarf, c'est Italien ce mot non?), dépourvue de guitare au début, ou LS récite en voix claire un texte en italien avant d'embrayer sur son chant Black ; ou encore la fin du dernier morceau, au piano, derrière un bruit de pluie. Cela tue la monotonie, et plus de petites expérimentations de ce genre, astucieusement utilisées, sublimeraient le tout.

Mais je chipote bien sur. Car je le répète : Le Mirage de L'idéal n'est pas un album ennuyeux. Juste un chouïa répétitif, à la première moitié. Mais les choses répétées sont des lignes mélodiques magnifiques et une ambiance lumineuse et triste à en pleurer, alors au lieu de nous plaindre, levons la tête vers le ciel, enfournons notre skeud dans la chaine, et profitons de ce son merveilleux en provenance d'Italie. Merci MZ !

Les Plus :

- L'ambiance lumineuse et mélancolique
- LS est bon chanteur
- Des passages plus sombres
- Les petites expérimentations

Les Moins :

- Un peu trop monotone au début

(0) Modifier l'article
par Int, le 2 juin 2009
Voir toutes les chroniques de Int


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Très bonne chro Int, apparemment objective! Un très bon album c'est certain que je dois m'écouter encore néanmoins.
mar. 2 juin 09- 22:14  
Merci du compliment. A suivre une chro de Urna, l'autre groupe de MZ.
mer. 3 juin 09- 11:56  


Le Mirage de l'Idéal - Infos

Voir la discographie de Arcana Coelestia
Infos de Le Mirage de l'Idéal
acheter sur Amazon
Sortie : 4 avril 2009
Genre : Doom Metal
Label : Aeternitas Tenebrarum Music Foundation
Playlist :
1. Duskfall (10:55)
2. Requiem (For the Fathomless Void of Redemption) (08:18)
3. Le Mirage de l'Idéal (07:34)
4. Tragedy & Delirium I - The Tragedy (05:33)
5. Tragedy & Delirium II - The Delirium (06:45)
6. ...thus Fade in Nocturnal Deluge (10:27)
écouter : Ecouter l'album



Arcana Coelestia

Albums chroniqués :
Chronique de Le Mirage de l'Idéal
Le Mirage de l'Idéal
2009

Arcana Coelestia
Arcana Coelestia
Voir la page du groupe
Création : 2006
Genre : Doom Metal
Origine : Italie




Groupes en rapport


Rhapsody Of Fire
Rhapsody Of Fire
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Power Metal
Origine : Italie


Albums chroniqués :
Chronique de Epicus doomicus metallicus
Epicus doomicus metallicus
1986

Candlemass
Candlemass
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Doom Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Daylight Dies
Daylight Dies
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Doom Metal
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de An Ode To Woe
An Ode To Woe
2008

Chronique de The Angel And The Dark River
The Angel And The Dark River
1995

My Dying Bride
My Dying Bride
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Doom Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Sovran
Sovran
2015

Chronique de Sovran
Sovran
2015

Chronique de A Rose for the Apocalypse
A Rose for the Apocalypse
2011

Chronique de No Greater Sorrow
No Greater Sorrow
2008

Draconian
Draconian
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Doom Metal
Origine : Suède


Albums chroniqués :
Chronique de Black Masses
Black Masses
2010

Chronique de Black Masses
Black Masses
2010

Chronique de Dopethrone
Dopethrone
2000

Electric Wizard
Electric Wizard
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Doom Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

The Sword
The Sword
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Doom Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: