Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Dark Space II

Chronique de Dark Space II

Darkspace  - Dark Space II (Album)

 3 
10

Chronique de Darkspace II



Imaginez... imaginez... un ciel sans étoiles, un espace vide de toute lumière. Imaginez... le Noir, total. Celui qui vous rends fou. Cet univers infini, et claustrophobique à la fois. Celui qui donne un sens au concept même du Néant. Perdu, un voile noir devant les yeux, vous flottez... La peur vous emplit, votre cerveau créé des endorphines, tandis que l'anxiété se répand tel un venin dans vos nerfs.

"There was darkness"

Voilà a peu près le tableau que peint Darkspace, groupe de Black Metal ambiant, se voulant une identité spatiale. Devenu rapidement culte dans le milieu, ils se sont forgés une aura mystérieuse...
Très minimaliste, la pochette de Darkspace II représente bien le contenu de la galette : un cover totalement noir, mis a part un petit rectangle dans lequel se trouve une forme grise indéfinissable. Précisément comme la musique, insondable et noire comme le charbon (cela me rappelle le Sorrow Galaxies de Mütiilation, devinez pourquoi...). Les titres tout aussi simples, se résument à 2.8, 2.9 et 2.10, et durent en moyenne une vingtaine de minutes chacun. Autant dire qu'il va falloir tenir la longueur tout en restant intéressant, ce que, mettons les points sur les I, Darkspace n'arrive pas a faire.

2.8 commence sur un passage doux, éthéré... on comprends mieux l'idée du "spatial", on pense à un vaisseau éventré, d'où toute vie s'est dissipée, et où pourtant, il règne une puanteur glauque et morbide, qui prend aux tripes. Malheureusement, on peut déjà pointer du doigt un défaut : bien que les samples soient bien gérés, et nous immiscent dans un Univers très particulier, ils sont répétés bien trop de fois, ce qui fait qu'on a déjà tendance à attendre la suite. Ici arrive une voix abîmée, qui n'a plus rien d'humaine, et nous parle très (trop) calmement... c'est là qu'attaque un Black Metal froid et incisif. Un mur putréfié de guitares au son brouillon, une batterie très faible, et des nappes de clavier par dessus le tout, forment un assemblage lent et enfait assez fragile. Rappelant par moment la magistrale et toute aussi horrifiante N.D.E. de leurs confrères de Spektr, Darkspace tente laborieusement de retranscrire une atmosphère, alternant black metal et ambiances, mais rien ne nous y accroche. Les parties Black Metal sont trop teintées de violence pour s'imaginer la lenteur et le clame anxiolytique de l'espace, et trop lentes pour qu'on puisse apprécier ce style brutal.

2.9... Je ne ferai pas de commentaire sur ce "morceau" de 10 minutes, si ce n'est qu'on dirait une cassette de mauvais Drone, abîmée, perdue, retrouvée, copiée, et à moitié bousillée, ce qui donne au final une note toutes les trente secondes, meublées par un bruit de fond grésillant et une friture assez moche. En résumé : une perte de temps ; autant écouter une vieille radio qui ne capte pas.

2.10 fait des efforts sur les mélodies, et livre d'emblée un BM plus cru que les morceaux précédant. Rien à redire, ce n'est pas très original, et la chant n'a pas vraiment de caractère, mais ça se laisse écouter. La seconde moitié est ambiante, mais trop ennuyeuse... on n'a qu'une envie : zapper, et passer à autre chose (le pire, c'est que c'est la même séquence que pour le début de 2.8... c'est vraiment pas assez recherché...). Telle une longue complainte dans le noir sidéral, ce brûlot nous assène donc une petite heure de "musique", qui ressemblerai plus à un bruit monocorde.

Au final, on arrive à un album plus que médiocre, qui n'a comme bon côté que sa fin. Le mix Black & ambiant est mal géré, les séquences de samples trop simplistes, le tout n'est pas assez varié... J'aime pourtant beaucoup des choses très ambiantes comme Vinterriket, et je suis adepte du mélange Black Metal et atmosphère oppressante ! Mais se dire "minimaliste" pour finalement délivrer un album qui n'a que ce défaut là, c'est vraiment dommage... d'autant que l'idée est bonne ! Je reste donc sur ma faim.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Très bonne chro, même si je ne partage pas vraiment ton jugement sur ce disque...
sam. 2 oct. 10- 13:23  
Merci à toi, Neptune ! Et je comprends parfaitement que tu pense autre chose de cet album... il est vraiment dérangeant. Je trouve que ça reste quand-même un truc à écouter, même si je ne l'ai pas aimé.
dim. 3 oct. 10- 13:10  


Dark Space II - Infos

Voir la discographie de Darkspace
Infos de Dark Space II

Sortie : 2005
Genre : Black Metal
Label : Avantgarde Music
Playlist :
1. Dark 2.8 (23:39)à écouter en premier
2. Dark 2.9 (10:21)à écouter en premier
3. Dark 2.10 (20:09)à écouter en premier
écouter : Ecouter l'album



Darkspace

Albums chroniqués :
Chronique de Dark Space III
Dark Space III
2008

Chronique de Dark Space II
Dark Space II
2005

Darkspace
Darkspace
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Black Metal
Origine : Suisse

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Black Metal
Origine : France


Albums chroniqués :
Chronique de Sorrow Galaxies
Sorrow Galaxies
2007

Mütiilation
Mütiilation
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : France


Albums chroniqués :
Chronique de Lichtschleier
Lichtschleier
2006

Vinterriket
Vinterriket
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Allemagne


Cradle Of Filth
Cradle Of Filth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Dimmu Borgir
Dimmu Borgir
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Immortal
Immortal
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Emperor
Emperor
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Norvège