Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Equator

Chronique de Equator

Uriah Heep  - Equator (Album)

Equator : encéphalogramme plat ?



En 1985, le situation de Uriah Heep est délicate. Bronze, le label historique du groupe, fait faillite et les musiciens signent sur Portrait, une filiale de CBS qui ne se montrera pas très coopérative, surtout au moment de céder des droits lors de rééditions. Le seul point positif semblerait être le retour du bassiste Trevor Bolder dans les rangs depuis la tournée de soutien à Head First, le précédent album.

Uriah Heep s'enferme en studio dès août 1984 et semble être très attentif aux métamorphoses du metal depuis la fin des années 70. Sinon, comment expliquer un morceau d'ouverture comme Rockarama, gonflé de claviers sirupeux, soyeux et nullement grandiloquent ? Une composition calibrée pour être matraquée en heavy rotation sur les radios, le genre de titre que l'on peut écouter pendant des kilomètres sur les routes, à l'instar de Bon Jovi. Une très mauvaise entrée en matière, qui ne donne pas franchement envie de s'attarder pour écouter le reste.

Equator, c'est un album facile d'accès, sans grande recherche, loin des délires aventureux des '70. Un disque qui rentre dans la masse, mais un disque qui peut avoir deux visages quand on gratte un peu. Outre les morceaux archi-commerciaux qui vieillissent très mal (Party Time, Holding On...), on tombe sur quelques perles inattendues. Là où l'on pouvait être résigné à sombrer dans les miasmes du ridicule (Bad Blood, en seconde position, ne sera considéré que comme un soubresaut, noyé dans la masse), on appréciera la très bonne ballade Poor Little Rich Girl boostée par une belle montée en puissance (et une très belle prestation vocale de Peter Goalby), ou encore l'énervé Skools Burnin' au refrain bien jouissif, et surtout, on restera en arrêt devant l'immense Night Of The Wolf.

Night Of The Wolf, c'est un peu le morceau incongru, l'OVNI, celui que l'on n'attendait pas et qui débarque au milieu de la fête, attirant tous les regards à lui. Une composition épique et enlevée, la seule à dégager une impression de puissance. Comme si elle s'était échappée des années 70 ou d'un album du défunt Rainbow. Le contraste avec un titre comme Rockarama est saisissant et fait du mal à cette dernière. Une chanson qui tire tout un album vers le haut, avec sa force brute, ses choeurs harmonieux et surtout, le meilleur solo de la galette.

Grâce à une poignée de titres (mais quels titres !), Uriah Heep évite un sérieux écueil et accouche d'un album dispensable vu les qualités de nombreux opus des '70, tout en conservant un capital sympathie étonnant. Mais cela n'arrangera pas les affaires de Uriah Heep qui sombrera en division 2 pour ne presque plus en ressortir...



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Equator - Infos

Voir la discographie de Uriah Heep
Infos de Equator
acheter sur Amazon
Sortie : 1985
Genre : Hard Rock/FM
Playlist :
1. Rockarama (4:31)
2. Bad Blood (3:33)à écouter en premier
3. Lost One Love (4:42)
4. Angel (4:49)
5. Holding On (4:22)
6. Party Time (4:22)
7. Poor Little Rich Girl (6:34)à écouter en premier
8. Skools Burnin' (4:24)à écouter en premier
9. Heartache City (5:02)
10. Night Of The Wolf (4:35)culte !culte !
écouter : Ecouter l'album



Uriah Heep

Albums chroniqués :
Chronique de Into The Wild
Into The Wild
2011

Chronique de Equator
Equator
1985

Chronique de Fallen Angel
Fallen Angel
1978

Chronique de Firefly
Firefly
1977

Uriah Heep
Uriah Heep
Voir la page du groupe
Création : 1967
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Deep Purple
Deep Purple
Voir la page du groupe
Création : 1968
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Rainbow
Rainbow
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni


Albums chroniqués :
Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

AC/DC
AC/DC
Voir la page du groupe
Création : 1973
Genre : Hard Rock
Origine : Australie


Albums chroniqués :
Chronique de Babez for Breakfast
Babez for Breakfast
2010

Lordi
Lordi
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Hard Rock
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Aftershock
Aftershock
2013

Chronique de Kiss Of Death
Kiss Of Death
2006

Chronique de Inferno
Inferno
2004

Chronique de Overnight Sensation
Overnight Sensation
1996

Motörhead
Motörhead
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Alice Cooper
Alice Cooper
Voir la page du groupe
Création : 1964
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Savage Amusement
Savage Amusement
1988

Chronique de Blackout
Blackout
1982

Chronique de Animal Magnetism
Animal Magnetism
1980

Chronique de Lovedrive
Lovedrive
1979

Scorpions
Scorpions
Voir la page du groupe
Création : 1971
Genre : Hard Rock
Origine : Allemagne

Rapports de concerts: