Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de 1916

Chronique de 1916

Azziard  - 1916 (Album)

Si Vis Pacem, Para Bellum



La guerre, la guerre, la guerre… Comme si ce thème n’avait pas déjà été abordé des centaines de fois…
Et pourtant, des irréductibles persistent, dans le risque de ne pas paraître original.
Mais si le thème a été abordé des centaines de fois, le groupe arrive tout de même à tirer son épingle du jeu, et a susciter tout de même de l’intérêt.

C’est avec son Black/Death malsain et puissant que Azziard nous livre son nouvel opus, au sinistre nom de 1916.
Les plus fins d’entre vous aurez compris que Azziard, à travers sa musique souhaite retranscrire une sorte de concept album dont le thème principal serait la guerre 14-18. La fameuse guerre des tranchées, une horreur meurtrière qui prouve le véritable visage de l'Homme, une guerre où l’on n’hésitait à abattre des membres de notre propre camp « pour l’exemple ». Une guerre où les soldats des deux camps vivaient dans la boue, au contact des rats, des maladies… au contact de la mort…

Après avoir connu une certaine renommée dans les milieux underground avec sa démo Eternal Remains, Azziard montre avec ce nouvel opus une évolution certaine. Puisant jadis dans tout ce que le Black avait de malsain et de glauque, Azziard étoffe aujourd’hui sa musique de nombreux éléments issus du Death Metal. On pense inévitablement à Merciless, ou Grave et les premiers Deicide, tant de grands noms qui permettent à Azziard de se trouver sur les premières lignes pour nous en mettre plein la gueule avec sa violence exacerbée, ses riffs puissants, et quelques lignes mélodiques éparses.
On notera certains morceaux relativement techniques, des passages mélodiques forts intéressants comme sur Régression par exemple qui montre un groupe vraiment inspirés et qui ne fait pas que du terrorisme musical.

De nombreux passages sont lourds comme des charges de tanks, chaque morceau est une fusillade. Les assauts sont vengeurs et haineux, on sent un climat de malaise s’installer tout au long de cette guerre qui n’en finira jamais vraiment. Et lorsque l’on croit se retrouver seul sur le no man’s land, c’est un nouvel assaut qui démarre, martelé par des rangés d’obus tombant à quelques mètres de nous, écrasant tout sur leur passage. On se retrouve défiguré par ces explosions provenant de toutes parts, sans vraiment pouvoir distinguer quoi que se soit.

Et pourtant, quelques chants de guerres retentissent pour nous donner du courage, mais on sent que la fin est proche. Ces morts autour de nous sont une vision d’horreur, une version personnifiée du Mal.
Et on croit que tout est fini, mais le répit ne sera pas long.
Si Vis Pacem, Para Bellum.

Avec cet opus, Azziard arrive largement à défendre son disque avec un concept pourtant peu original mais c’est son approche qui sera originale notamment dans son exploitation du sujet.
On regrettera parfois un chant trop peu varié, mais ce n’est qu’un détail.
1916 sera un disque qui saura ravir les amateurs de brutalité servie par un Black/Death des plus efficaces.

(0) Modifier l'article
par Pit, le 7 janvier 2010
Voir toutes les chroniques de Pit


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

1916 - Infos

Voir la discographie de Azziard
Infos de 1916

Sortie : 23 mars 2009
Genre : Black Death Metal
Playlist :
1. Hiver 1916 (01:48)
2. Verdun (05:03)
3. Regression (06:23)
4. Défiguré (04:35)
5. Effondrement (05:28)
6. Tranchée (05:47)
7. Rebellion (06:26)
8. Dernière volonté (06:57)
écouter : Ecouter l'album



Azziard

Albums chroniqués :
Chronique de 1916
1916
2009

Azziard
Azziard
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Black Metal
Origine : France




Groupes en rapport


Abused Majesty
Abused Majesty
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Death Metal
Origine : Pologne


Orthanc
Orthanc
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Black Metal
Origine : France


Grave
Grave
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Deicide
Deicide
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: