Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Buikikaesu

Chronique de Buikikaesu

Maximum The Hormone  - Buikikaesu (Album)

Yataaaaaaaaaaaaaaaaa !



Ceux qui ont pu suivre l'excellent manga « Death Note » auront sûrement noté son frénétique opening et accessoirement ending. Un rapide coup d’œil à la soundtrack nous livre l'auteur de cette machinale tempête auditive ; Maximum The Hormone vient d'être ainsi révélé au grand jour et va devenir un véritable phénomène médiatique. Croisement adultérin entre punk, neo metal, hardcore et funk ; la bande formée autour de Daisuke en 1998 est une putain de boule d’énergie ; mieux, c'est une centrale nucléaire sur le point d'exploser.

Sauf que bien entendu ces tarés de nippons ne s'arrêtent pas en si bon chemin ; outre l'hybridation des styles, le groupe se paye le luxe de faire intervenir trois chanteurs dans des registres différents. D'un chant rock voir rappé (par moments) propre à Daisuke, on passe au chant hurlé voir hardcore de Maximum The Ryokun (aka le guitariste comique), pour finir sur les vocalises punk de la batteuse, Nawo.

Présentations faites, nous pouvons nous concentrer sur le brûlot sorti en 2007, j'ai nommé « Buiikikaesu » (à vos souhaits !). Dès les premières notes du morceau-titre le coup de foudre est immédiat, le plaisir se dessine au détour d'un visage. Sur une rythmique funky où la basse est au diapason, les voix se confrontent avec feeling et cohérence sur un titre léger et fun. Voilà le maître mot de ce méfait japonais. Tout est fait pour foutre une patate d'enfer.

Bien évidemment tous les morceaux ne dégagent pas cette même impression arachnéenne. On retrouve aussi bien des titres délirants que d'autres beaucoup plus lourds, comme par exemple ce « Louisiana Bob » aux riffs puissants et à la batterie impériale. Une véritable tuerie au break hardcore dément qui prendra assurément de l'ampleur en live et mettra un stade à genou.

En tout cas, ces mecs ont tout compris. Prenant comme inspirations les siphonnés arméniens de System of a Down ou encore les inénarrables Red Hot Chili Peppers, ce samouraï moderne et tonitruant du pays du soleil levant fait feu de tout bois, déracinant et brûlant tout sur son passage, quitte à faire dans le délire total. Car c'est là que Maximum The Hormone se montre le plus étincelant et non pas dans un titre comme « Akagi ». Un brin nonchalant et chiatique ce titre montre les limites du groupe; il pousse même le vice un peu plus loin en plagiant The Offspring, le rôt concluant le titre en étant un gage manifeste.

Mais on leur pardonnera ces quelques rabougries fredaines grâce à de véritables tubes prêts à être fredonner sous la douche. Le single « Koi No Mega Lover » et « What's Up People » sont des petites bouchées musicales à consommer sans modérations. Les nombreux changements de rythme se succèdent ainsi avec une aisance à faire pâlir de honte les plus grands ; l'unité des musiciens se veut ainsi sans limite.

Scandaleusement débile et outrageusement malin, « Buiikikaesu » a été l'une des bonnes surprises en provenance du Japon. Bonbon acidulé à prendre au second degré pour en apprécier toute la saveur, cet opus est le résultat d'un quatuor échappé de l'asile. Ne vous attendez nullement à un quelconque spicilège musical réfléchi (mis à part un ou deux vilains petits canards) mais plutôt à un énorme bordel cosmico-déluré. Et puis merde, ça fait du bien de se laisser aller de temps en temps et puis :

« Chu Chu Lovely Muni Muni Mura Mura Purin Purin Boron Nururu Rero Rero »



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Haha, "Chu Chu Lovely Muni Muni Mura Mura Purin Purin Boron Nururu Rero Rero" arrives-tu à le dire aussi vite qu'eux ? ^^
jeu. 25 août 11- 03:59  


Buikikaesu - Infos

Voir la discographie de Maximum The Hormone
Infos de Buikikaesu
acheter sur Amazon
Sortie : 21 septembre 2007
Genre : Rock/metal
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Buiiki Kaesu!! (3:54)paroles de Buiiki Kaesu!!
2. Zetsubou Billy (3:44)à écouter en premierparoles de Zetsubou Billy
3. Kuso Breakin Nou Breakin Lily (4:15)paroles de Kuso Breakin Nou Breakin Lily
4. Louisiana Bob (3:40)paroles de Louisiana Bob
5. Policeman Benz (4:09)paroles de Policeman Benz
6. Black Yen Power G-Man Spy (2:27)paroles de Black Yen Power G-Man Spy
7. Akagi (2:16)paroles de Akagi
8. Kyoukatsu (3:36)paroles de Kyoukatsu
9. Bikini Sports Punchin (3:56)listenparoles de Bikini Sports Punchin
10. What's Up, People?! (4:10)à écouter en premierparoles de What's Up, People?!
11. Chu Chu Lovely Muni Muni Mura Mura Purin Purin Boron Nurururerorero (3:06)à écouter en premierparoles de Chu Chu Lovely Muni Muni Mura Mura Purin Purin Boron Nurururerorero
12. Shimi (4:17)paroles de Shimi
13. Koi No Mega Lover (5:27)paroles de Koi No Mega Lover
écouter : Ecouter l'album

Maximum The Hormone

Albums chroniqués :
Chronique de Yoshū Fukushū
Yoshū Fukushū
2013

Chronique de Tsume Tsume Tsume
Tsume Tsume Tsume
2008

Chronique de Buikikaesu
Buikikaesu
2007

Maximum The Hormone
Maximum The Hormone
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Rock Metal
Origine : Japon

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Hypnotize
Hypnotize
2005

Chronique de Mezmerize
Mezmerize
2005

Chronique de Steal This Album!
Steal This Album!
2002

Chronique de Toxicity
Toxicity
2001

System of a Down
System of a Down
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Red Hot Chili Peppers
Red Hot Chili Peppers
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Fusion
Origine : États-Unis


The Offspring
The Offspring
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Autre
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Delirium
Delirium
2016

Chronique de Broken Crown Halo
Broken Crown Halo
2014

Chronique de Dark Adrenaline
Dark Adrenaline
2012

Chronique de Shallow Life
Shallow Life
2009

Lacuna Coil
Lacuna Coil
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Rock Metal
Origine : Italie

Rapports de concerts:

Stone Sour
Stone Sour
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Rock Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Katatonia
Katatonia
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Rock Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Anathema
Anathema
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Rock Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts: