Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Midian

Chronique de Midian

Cradle Of Filth  - Midian (Album)

Freaks



Cradle Of Filth avait salement entamé son capital sympathie avec l'EP From The Cradle To Enslave, inégal et sans génie. Pour certains, ça commençait même à sentir sérieusement le sapin, avec les départs consécutifs de Nicholas Barker et de Les, le claviériste qui ne se souvient pas trop avoir joué dans CoF... Pourtant les changements de line-up sont une constante dans ce groupe qui n'a jamais brillé par sa stabilité. Bref... Midian arrive et il est présenté comme le successeur de Cruelty And The Beast par Dani Filth, qui préfère ne pas évoquer la cas douteux de l'EP en interview.

Encore une fois, on peut savourer la recherche qu'a fait le chanteur pour cet album. La pochette et les booklet sont signés par JK Potter, célèbre artiste qui a pour hobby de trafiquer des photos, signant quelques couvertures de romans d'épouvante et des art books saisissants. ici, le travail n'est pas forcément son ouvrage le plus original, certains clichés étant déjà connu avant ce livret (notamment le museau de requin sortant du ventre éclaté en une bouche d'une femme qui se prend la tête entre les mains... brr !). Quant à la ville de Midian, cité pseudo mystique et mythologique des monstres, le concept fait clairement appel au roman Cabal de Clive Barker, paru en 1988 (et tourné par l'auteur en film en 1990 mais bon, nul n'est parfait), même si Filth ne se contente pas de paraphraser le livre. il invente une histoire, empruntant aussi bien au monde lugubre et fantasmagorique de Barker que dans celui, tout aussi halluciné, de HP Lovecraft, décidément une source d'inspiration sans limite pour le monde du metal (outre Chtulhu et Bal Saggoth souvent empruntés, on notera également la reprise du concept de Erich Zann par Mekong Delta quelques années plus tôt).

L'histoire est donc bien en place. Musicalement, on remarquera que Cradle Of Filth tend à s'écarter du black symphonique qui a fait son succès, donnant là les premières impulsions du revirement de style imprimé dès Damnation And A Day, l'opus suivant. Cela se traduit déjà par une virulence moindre : si la batterie dispose enfin d'un espace sonore à sa mesure, on ne peut pas dire que Adrian Erlandsson en fasse des tonnes. Il assure une assise rythmique solide et efficace, sans abuser de blast beats et permet aux guitares et au clavier de former un canevas aéré tout en étant robuste ; les ambiances sont volontairement d'aspect gothique, même s'il faut aller chercher au-delà de cette dénomination pour capter l'essence même de ce Midian. c'est bien plus sale, plus sombre, plus délicat également. Le monde de Clive Barker, même s'il n'a que servi d'inspiration, est mouvementé et étrangement poétique, dans les côtés les plus sales du terme. Pensez à l'onirisme gore d'un Hellraiser et vous comprendrez où Cradle Of Filth cherche à aller sur ce disque.

Les bases black se mêlent donc à des parties plus froides, bien construites, où le clavier résonne parfois comme un orgue funeste, limpide et obsédant. Les choeurs se veulent travaillés et les interventions de l'indéboulonnable Sarah Jezebel Deva sont toujours aussi prompte à vous filer la chair de poule. Si sur Cruelty And The Beast le groupe avait réussi à s'offrir la grande Ingrid Pitt en guest, ici il s'offre les services de Doug Bradley à la narration, l'irremplaçable Pinhead de Hellraiser (et accessoirement rendu fou par ce rôle...).

Malheureusement pour Cradle Of Filth, ce disque s'articule principalement autour de trois morceaux au-dessus du lot : Chtulhu Dawn, imparable avec son ambiance monstrueuse, Her Ghost In The Fog, sombre et poétique, un moment musical spectral et le puissant Tortured Soul Asylum, effrayante conclusion à ce concept album. Le reste n'est pas mauvais, mais contrairement aux opus précédents, ils font parfois plus remplissage que valeur ajoutée, à l'image de ce Saffron's Curse, mille fois entendu, une construction qui n'a rien d'étonnante pour CoF, comme un reliquat de Cruelty And The Beast...

Et le paradoxe de cet album saute aux yeux : coincé entre une envie de jouer la sécurité et de proposer quelque chose de neuf, les musiciens n'osent pas aller au bout de leurs idées. Si les morceaux les plus faibles sont clairement ceux qui suivent la tradition la plus black metal, les plus intéressants demeurent ceux qui évoluent dans une autre sphère, qui déloge Cradle Of Filth d'un carcan qui devenait lourd pour lui à supporter. Pour la première fois, un disque de CoF ne franchit pas un palier entre deux sortie, pour la première fois, le groupe marque une espèce de stagnation frustrante vu qu'il y avait visiblement cette volonté de proposer quelque chose de plus original.

Midian est loin d'être un mauvais disque. Il est juste frustrant là où il aurait pu être monstrueux. On ne peut vraiment parler de déclin, juste d'une hésitation préjudiciable. Dani Filth reste un compositeur talentueux, quoiqu'on pense de lui. Simplement, il semble avoir été écrasé par l'ampleur de ce projet. dommage, il avait toutes les clés en main pour aboutir à un album énorme. Une affaire de temps et de précipitation, certainement...



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Midian - Infos

Voir la discographie de Cradle Of Filth
Infos de Midian
acheter sur Amazon
Sortie : 30 octobre 2000
Genre : Symphonic Black Metal
Label : Music For Nations
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. At the Gates of Midian (2:21)à écouter en premierécouterlistenparoles de At the Gates of Midian
2. Cthulhu Dawn (4:17)à écouter en premierécouterlistenparoles de Cthulhu Dawn
3. Saffron's Curse (6:33)listenparoles de Saffron's Curse
4. Death Magick for Adepts (5:53)paroles de Death Magick for Adepts
5. Lord Abortion (6:52)culte !culte !écouterlistenparoles de Lord Abortion
6. Amor e Morte (6:44)listenparoles de Amor e Morte
7. Creatures That Kissed in Cold Mirrors (3:01)paroles de Creatures That Kissed in Cold Mirrors
8. Her Ghost in the Fog (6:24)culte !culte !écouterlistenparoles de Her Ghost in the Fog
9. Satanic Mantra (0:51)à écouter en premierécouterparoles de Satanic Mantra
10. Tearing the Veil from Grace (8:13)à écouter en premierécouterparoles de Tearing the Veil from Grace
11. Tortured Soul Asylum (7:47)paroles de Tortured Soul Asylum
écouter : Ecouter l'album

Cradle Of Filth

Cradle Of Filth
Cradle Of Filth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Dimmu Borgir
Dimmu Borgir
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Spectral
Spectral
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Black Metal
Origine : Allemagne


Immortal
Immortal
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Emperor
Emperor
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Norvège


Albums chroniqués :
Chronique de Umskiptar
Umskiptar
2012

Chronique de Fallen
Fallen
2011

Chronique de Fallen
Fallen
2011

Chronique de Belus
Belus
2010

Burzum
Burzum
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Black Metal
Origine : Norvège


Albums chroniqués :
Chronique de Nordland II
Nordland II
2003

Chronique de Nordland I
Nordland I
2002

Chronique de Hammerheart
Hammerheart
1990

Chronique de Blood Fire Death
Blood Fire Death
1988

Bathory
Bathory
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Black Metal
Origine : Suède


Mayhem
Mayhem
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts: