Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de ...And Don't Deliver Us From Evil

Chronique de ...And Don't Deliver Us From Evil

Forgotten Tomb  - ...And Don't Deliver Us From Evil (Album)

De l'ombre à la lumière



Quand le nom de Forgotten Tomb résonne entre nos murs, immédiatement l’atmosphère se fait plus lourde, le ciel s’assombrit, les bougies vacillent et nous savons que nous pénétrons dans l’antre de la bête, du maître de la musique froide, violente et dépressive. En effet, Herr Morbid a marqué les esprits après la sortie de Songs to Leave, mais aussi et surtout Springtime Depression, son œuvre au côté de Wedebrand, véritable album référence pour tous les habitants des mondes obscures, avec sa déferlante de haine et de violence.

Le temps a passé, Forgotten Tomb est aujourd’hui un vrai groupe puisqu’il a gonflé ses rangs, Herr Morbid a muri et propose à présent une musique moins oppressante et sombre, laissant donc au loin les fans de la première heure et tentant de gagner de nouveaux adeptes. … And Don’t Deliver Us From Evil, 6ème album du groupe, s’annonce comme l’album le plus personnel depuis Love’s Burial Ground. Retour aux sources ou évolution naturelle du groupe, la suite vous le dira.

Forgotten Tomb a toujours été un groupe inspiré, proposant des mélodies accrocheuses, pénétrant notre cerveau pour ne jamais en sortir. … And Don’t Deliver Us From Evil ne déroge pas à la règle. Dès Deprived, le groupe déballe toute son expérience, toute son inspiration et toute sa maîtrise. Que ce soit la voix de Herr, les riffs de guitares bien lourds ou les ponts plus atmosphériques, aucune faute de goût ne transparaît. On notera même la magnifique mise en avant de la basse dans Cold Summer ou Let’s Torture Each Other et la présence de voix claires Dans Adrift.

Le Black métal et le Doom métal se marie parfaitement, pour ne faire plus qu’un. Mais comme dans tout couple, chacun des styles doit s’exprimer, comme nous le démontre si bien le morceau …And Don’t Deliver Us From Evil qui propose une introduction et une conclusion de pur Black métal et le corps du morceau empreint des ambiances du Doom métal. Cette atmosphère, mélange de lourdeur, de mid-tempo et de solos représentatifs prend une place plus importante, notamment dans les morceaux Deprived et Let’s Torture Each Other.

Oubliez les hymnes à la destruction comme Alone ou la gêne à la vue de ce jeune enfant, un flingue dans la bouche et la main sur la détente. Des débuts de la formation, ne reste de noir que la voix de Herr, mise sur le devant de la scène. Le timbre sonne cependant plus classique que dans les albums comme Springtime Depression. Cette voix, ces râles sont les seuls gardiens du passé sombre de Forgotten Tomb, car nous sommes bien loin de la musique dépressive et oppressante des débuts du groupe. Là où la formation effrayait certains auditeurs, elle est ici parfaitement abordable par tous. Le temps du souhait de Herr Morbid de provoquer des vagues de suicides à l’écoute de sa musique est révolu.

…And Don’t Deliver Us From Evil est un bon album, tout y est et pourtant, il laisse un goût de manque de prises de risque et de surprises. Les fans des premières heures de Forgotten Tomb seront perdus, la lumière jaillit dans la tombe, les guitares offrent un peu de chaleur et l’ambiance se fait rassurante. La souffrance et la peur ne sont plus que l’ombre d’elles-mêmes. Et pourtant, comme il est bon d’avoir peur…



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




...And Don't Deliver Us From Evil - Infos

Voir la discographie de Forgotten Tomb
Infos de ...And Don't Deliver Us From Evil

Sortie : 2012
Genre : Black/Doom Metal
Label : Agonia Records
Playlist :
1. 1 Deprived (06:15)
2. 2 …And Don’t Deliver Us from Evil… (07:45)
3. 3 Cold Summer (08:35)
4. 4 Let’s Torture Each Other (06:02)
5. 5 Love Me Like You’d Love the Death (08:45)
6. 6 Adrift (07:46)
7. 7 Nullifying Tomorrow (07:36)
écouter : Ecouter l'album



Forgotten Tomb

Forgotten Tomb
Forgotten Tomb
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Black Metal
Origine : Italie

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Shining
Shining
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Black Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Mourning Beloveth
Mourning Beloveth
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Doom Metal
Origine : Irlande


Worship
Worship
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Doom Metal
Origine : Allemagne


Torture
Torture
Voir la page du groupe
Création : 1986
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis