Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Shallow Life

Chronique de Shallow Life

Lacuna Coil  - Shallow Life (Album)

 5 
10

The American Process



Dix ans. Oui, une décennie sépare Shallow Life d'In a Reverie, premier opus de Lacuna Coil, qui lui a ouvert les portes d'une reconnaissance légitime. Durant ce laps de temps, les italiens ont eu le temps de sortir cinq albums, imposant par la même occasion leur statut de poids-lourd européen. Mais cette durée leur a également permis d'évoluer, de faire passer leur Gothique Metal à quelque chose de clairement plus accessible et efficace, ce qui n'a pas manqué de provoquer des réactions diamétralement opposées...
Quoiqu'il en soit, Shallow Life paraît en 2009 avec la ferme intention de confirmer le virage stylistique entrepris par Comalies. Et pour ça, le groupe a fait appel à un certain Don Gilmore, célèbre producteur ricain qui a bossé avec Linkin Park, Good Charlotte et toute une panoplie de formations de là-bas.


Le choix du producteur n'est en aucun cas anodin et est bien évidemment révélateur de la tournure que prennent les compos des italiens. Car depuis quelques années, le Lacuna Coil tel qu'on l'avait connu à ses débuts s'est transformé en un groupe au son et à l'attitude très américains, qui n'est pas sans faire grincer des dents comme on l'a vu plus haut.
Ceci étant, "I Survive" lance l'album sur un chant enfantin quelque peu dérangeant, le genre de chansonnette qui procure une sensation malsaine. Les guitares entrent en jeu, suivies de prêt par Andrea et Cristina, qui nous envoient un petit refrain gentillet. Le travail des ambiances est intéressant, mais ce titre manque singulièrement d'accroche et ne pourra certainement pas prétendre au statut 'chanson culte'...

Vu la note de l'album et cette entrée en matière, vous aurez bien compris que Lacuna Coil ne m'a pas botté sur ce coup-là. Et pourtant, je suis loin d'être un farouche opposant à leur nouveau son, mais là, ça ne passe pas. Shallow Life est une collection de morceaux gentillets, qui ne font rien avancer pour le groupe si ce n'est quelques titres intéressants comme "Spellbound" ou "I Won't Tell You". Pire encore, les italiens se perdent dans leur nouvelle identité et se retrouvent à tourner en rond, pondant au passage un "I Like It" très peu avenant et un "Unchained" effroyablement plat...

Pourtant, on sent bien qu'un certain travail a été accompli sur Shallow Life. On pense notamment au chant de Cristina qui tape dans une palette vocale particulièrement large ("Wide Awake"). Ce n'est pas pour rien qu'elle est plus présente que par le passé, laissant à Andrea un rôle bien plus confidentiel et anecdotique...
De même, on notera que les italiens ont tenté d'imposer certaines atmosphères parfois réussies ("Underdog"), mais bien souvent trop maladroites pour convaincre les plus septiques...

La production, si elle est toujours aussi propre, paraît plus Rock et surtout moins rugueuse. Là encore, Lacuna Coil a pris un risque osé, mais le résultat, s'il n'est pas non plus décevant, aurait certainement pu être plus efficace...


Les artistes internationaux ont tendance à relever des différences notables entre les publics. En Europe, il paraît qu'on a un œil un poil plus critique que nos homologues ricains: cette chronique va certainement leur donner raison. Malgré le succès qu'a rencontré Shallow Life outre-atlantique, ce cinquième album est loin d'être la tuerie que l'on attendait, et ce même s'il a bénéficié d'un certain travail.
Il est évident que Shallow Life s'adresse à un certain public (devinez lequel), mais pour moi non, la recette ne prend pas, Lacuna Coil se morfond dans son nouveau style et se perd, et ce ne sont pas les "The Pain" et les "I Like It" qui feront mouche...

Heureusement que la suite relève le niveau

(0) Modifier l'article
par kumelia, le 10 février 2012
Voir toutes les chroniques de kumelia


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Shallow Life - Infos

Voir la discographie de Lacuna Coil
Infos de Shallow Life
acheter sur Amazon
Sortie : 20 avril 2009
Genre : Neo-Metal
Label : Century Media Records
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Survive (3:34)à écouter en premierparoles de Survive
2. I Won't Tell You (3:47)paroles de I Won't Tell You
3. Not Enough (3:40)paroles de Not Enough
4. I'm Not Afraid (3:22)à écouter en premierparoles de I'm Not Afraid
5. I Like It (3:42)culte !culte !paroles de I Like It
6. Underdog (3:40)paroles de Underdog
7. The Pain (4:00)paroles de The Pain
8. Spellbound (3:20)culte !culte !paroles de Spellbound
9. Wide Awake (3:51)paroles de Wide Awake
10. The Maze (3:38)à écouter en premierparoles de The Maze
11. Unchained (3:22)paroles de Unchained
12. Shallow Life (4:00)paroles de Shallow Life
écouter : Ecouter l'album

Lacuna Coil

Albums chroniqués :
Chronique de Delirium
Delirium
2016

Chronique de Broken Crown Halo
Broken Crown Halo
2014

Chronique de Dark Adrenaline
Dark Adrenaline
2012

Chronique de Shallow Life
Shallow Life
2009

Lacuna Coil
Lacuna Coil
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Rock Metal
Origine : Italie

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Last Curtain Call
Last Curtain Call
2011

Chronique de Musique
Musique
2000

Chronique de Aégis
Aégis
1998

Chronique de Aégis
Aégis
1998

Theatre of Tragedy
Theatre of Tragedy
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Gothique Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

The Gathering
The Gathering
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Pays-Bas


Paradise Lost
Paradise Lost
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Gothique Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Moonbathers
Moonbathers
2016

Chronique de Lucidity
Lucidity
2006

Delain
Delain
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Metal symphonique
Origine : Pays-Bas

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Open Door
The Open Door
2006

Chronique de Anywhere But Home
Anywhere But Home
2004

Chronique de Fallen
Fallen
2003

Chronique de Origin
Origin
2000

Evanescence
Evanescence
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Linkin Park
Linkin Park
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: