Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Arrival of the Red Sun

Chronique de Arrival of the Red Sun

Zonaria  - Arrival of the Red Sun (Album)

Nouveau départ?



Apprendre de ses erreurs, voilà donc une noble attitude. Les suédois Zonaria l'ont visiblement bien compris avec Arrival of the Red Sun, qui arrive quatre ans après un The Cancer Empire en demie-teinte. Il faut dire qu'à l'époque, les jeunes musiciens s'étaient un peu précipités sur leur succès naissant en sortant à la va-vite un second album à peine un an après la claque Infamy and the Breed...
Quoiqu'il en soit, le gang d'Umeå a cette fois pris son temps, en a également profité pour signer chez Listenable Records et pour se refaire un line-up tout beau tout propre. Arrival of the Red Sun, en plus d'être un troisième album (synonyme de maturité, rappelez-vous!), semble marquer un nouveau départ dans la carrière du groupe...


Nouveau départ certes, mais les premiers instants de cet opus ne déstabiliseront pas les fans. On retrouve donc un fameux mélange de Black-Death Mélodique, dont les riffs empruntés au Thrash-Death sont tous aussi explosifs les uns que les autres. Pour autant, le Zonaria cuvée 2012 opère un certain retour aux sources (comprenez époque Infamy and the Breed) en dévoilant des compositions énergiques et véritablement efficaces ("Silent Holocaust", "Gunpoint Salvation"), qui pour le coup se placent à des années-lumières des titres de The Cancer Empire...

Sans tourner autour du pot, les titres de ce troisième effort ne marquent aucun temps mort, même si des éléments symphoniques se font de plus en plus présents. En cela, on reconnaîtra facilement qu'Arrival of the Red Sun se démarque légèrement de ses prédécesseurs grâce à un côté atmosphérique un poil plus présent ("Liberation Zero", "My Vengeance Remains"). Pour le reste, le groupe mené par l'infatigable Simon Berglund ne révolutionne pas son genre, mais parvient plutôt à le sublimer en conservant une authenticité qui d'avance le place au-dessus d'un bon nombre de prétendants.

Si la maturité de Zonaria n'est plus à prouver depuis longtemps, on pourrait néanmoins leur reprocher de conserver cette affiliation permanente avec un certain Hypocrisy. Le style des deux formations est évidemment très proche, mais ils poussent le concept jusque dans le son, en optant une fois de plus pour les studios Abyss (qui appartiennent à... Peter Tägtgren bien sûr!). Résultat? Une production puissante et moderne, mais totalement similaire aux derniers Hypocrisy... Peut-être serait-il judicieux, dans un souci d'originalité, de miser sur une autre production à l'avenir...


Malgré un côté Hypocrisy toujours évident, Zonaria signe un bel album avec son troisième effort. Arrival of the Red Sun brille par un songwriting efficace et une technique absolument irréprochable, et renvoie au très bon Infamy and the Breed, en incluant au préalable une petite dose symphonique plutôt plaisante.
Avec des titres comme "Silent Holocaust", "The Blood That Must Be Paid" ou "Gunpoint Salvation" (et son début façon Slipknot!), Zonaria mise sur une efficacité maximale, qui prendra tout son sens sur scène. Il est juste dommage de se dire que si Hypocrisy n'avait jamais existé, on tiendrait-là l'un des combos majeurs dans le style...



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Arrival of the Red Sun - Infos

Voir la discographie de Zonaria
Infos de Arrival of the Red Sun
acheter sur Amazon
Sortie : 23 juillet 2012
Genre : Black-Death Mélodique
Label : Listenable Records
Playlist :
1. Arrival of the Red Sun (03:48)
2. Silent Holocaust (03:43)
3. Gunpoint Salvation (04:29)
4. Liberation Zero (03:52)
5. The Blood That Must Be Paid (04:31)
6. Desert Storms (03:55)
7. A Lullaby to Those Still Alive (03:38)
8. Full Spectrum Dominance (03:43)
9. My Vengeance Remains (04:16)
10. Face My Justice (04:12)
écouter : Ecouter l'album



Zonaria

Zonaria
Zonaria
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Hypocrisy
Hypocrisy
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Will To Power
Will To Power
2017

Chronique de Doomsday Machine
Doomsday Machine
2005

Chronique de Black Earth
Black Earth
1996

Arch Enemy
Arch Enemy
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Dimmu Borgir
Dimmu Borgir
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Sonic Syndicate
Sonic Syndicate
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Children of Bodom
Children of Bodom
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Amon Amarth
Amon Amarth
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

In Flames
In Flames
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts: