Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Resurrection Absurd/The Eternal Fall

Chronique de Resurrection Absurd/The Eternal Fall

Morgoth  - Resurrection Absurd/The Eternal Fall (Album)

Old school !



Si aujourd'hui Morgoth est considéré comme un groupe de death metal parmi les plus influents en Allemagne, la raison peut déjà se faire sentir dans ce disque, réunion incestueuse entre deux EP qui avaient marqué la fin des années 80 de leur empreinte sanglante.

Puisant leur inspiration aussi bien dans le thrash que dans le death metal américain (Death et Obituary en tête), les Allemands de Morgoth ne pratiquent pas le jeu le plus original qui soit dans ce domaine. Mais ils y mettent suffisamment de bonne volonté pour que l'ensemble soit des plus alléchants. Si les riffs de guitare ne sont pas forcément très puissants (typique du son US made in Morrisound Studios), ils conduisent l'auditeur dans une espèce de spirale infernale hypnotique et assassine, où les rythmiques sont parsemées de quelques blast beats bien insérés, jamais envahissants. C'est une musique efficace, limite catchy par moment, grâce à une fougue qui fait plaisir à entendre. Par-dessus cette avalanche sonore, le grogneur Marc Grewe vomit ses textes, entre le caverneux éraillé à la Chuck Schuldiner et le cri outre-tombesque à la John Tardy.

Ne brillant pas par son originalité, Morgoth se doit donc de proposer une musique intéressante. En variant les tempos pour créer un climat malsain, propice aux fondements horrifiques du death metal, le jeune groupe démontre que Century Media a eu le nez creux de les signer après une seule et unique démo, dont Pits Of Utumno est d'ailleurs ici reprise. Même si cette réunion entre deux EP manque de diversité, elle n'est pas pour autant monotone. Morgoth arrive toujours à surprendre au détour d'une accélération ou d'un ralentissement bien amené, un break meurtrier pour les cervicales ou des parties instrumentales de haute volée.

La marque death US colle à la peau de cet album, indéniablement. Morgoth ne prend pas encore à coeur de se développer un son réellement personnel comme le feront les groupes suédois dans un futur proche. Le combo préfère une approche plus frontale, résolument old school, sans brutalité excessive et qui ravira les amateurs de death américain de la première période. Les premières grosses chaleur apparaissent sur l'instrumentale The Afterthought, trépidante, puis sur le succulent Selected Killing barbare à souhait. Burnt Identity est indéniablement un autre grand moment de ce disque qui prend des allures fédératrices pour la scène germanique.

D'entrée de jeu, Morgoth place la barre haut, suffisamment haut pour avoir du mal à maintenir ce niveau ; le prochain méfait des Allemands sera moins attachant que ce Resurrection Absurd qui suinte encore le bouton d'acné perforé, mais qui n'en demeure pas moins terriblement jouissif.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Resurrection Absurd/The Eternal Fall - Infos

Voir la discographie de Morgoth
Infos de Resurrection Absurd/The Eternal Fall
acheter sur Amazon
Sortie : 1991
Genre : Death Metal
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Dictated Deliverance (3:08)paroles de Dictated Deliverance
2. The Travel (5:09)paroles de The Travel
3. The Afterthought (3:24)à écouter en premierparoles de The Afterthought
4. Selected Killing (6:38)culte !culte !paroles de Selected Killing
5. Lies Of Distrust (4:39)paroles de Lies Of Distrust
6. Burnt Identity (3:52)culte !culte !paroles de Burnt Identity
7. Female Infanticide (3:14)à écouter en premierparoles de Female Infanticide
8. White Gallery (4:07)paroles de White Gallery
9. Pits Of Utumno (4:39)à écouter en premierparoles de Pits Of Utumno
10. Eternal Sanctity (2:15)paroles de Eternal Sanctity
écouter : Ecouter l'album



Morgoth

Albums chroniqués :
Chronique de Cursed
Cursed
1991

Chronique de Resurrection Absurd/The Eternal Fall
Resurrection Absurd/The Eternal Fall
1991

Morgoth
Morgoth
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Death Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Death
Death
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de Frozen In Time
Frozen In Time
2005

Chronique de World Demise
World Demise
1994

Chronique de Cause Of Death
Cause Of Death
1990

Chronique de Slowly We Rot
Slowly We Rot
1989

Obituary
Obituary
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Protector
Protector
Voir la page du groupe
Création : 1986
Genre : Death Metal
Origine : Allemagne


Gojira
Gojira
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Heritage
Heritage
2011

Chronique de Watershed
Watershed
2008

Chronique de The Roundhouse Tapes
The Roundhouse Tapes
2007

Chronique de Ghost Reveries
Ghost Reveries
2005

Opeth
Opeth
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Evangelion
Evangelion
2009

Chronique de Demigod
Demigod
2004

Behemoth
Behemoth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Titan
Titan
2014

Chronique de The Great Mass
The Great Mass
2011

Chronique de Communion
Communion
2008

Chronique de Mystic Places of Dawn
Mystic Places of Dawn
1994

Septicflesh
Septicflesh
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Grèce

Rapports de concerts: