Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Tragic Idol

Chronique de Tragic Idol

Paradise Lost  - Tragic Idol (Album)

Retour aux sources?



Paradise Lost, depuis ses débuts il y a bientôt 25 ans, a toujours su garder une qualité d'écriture constante. Pour autant, les anglais ne se sont jamais reposés sur leurs lauriers, n'hésitant pas à prendre des risques (Host, Symbol of Life) pour toujours faire évoluer leur musique. Alors que les deux dernières années se sont vu marquées par la tournée anniversaire de Draconian Times et la naissance de Vallenfyre (le fameux super-groupe de Death old-school avec Greg Mackintosh), Paradise Lost a vécu un véritable retour en arrière, qui nous renvoie aujourd'hui à ce Tragic Idol!


Bien que les récents opus de Paradise Lost (à partir de l'éponyme et surtout Faith Divides Us -Death Unites Us) nous laissaient entrevoir un durcissement du son, Tragic Idol débarque et met tout le monde d'accord dès son entame: rarement la musique des britanniques n'aura sonné aussi heavy. "Solitary One" et son successeur "Crucify" semblent s'être échappés de l'époque Icon-Draconian Times, avec leurs riffs lourds et leurs subtiles mélodies, alors que "Theories from Another World" adopte un côté Thrashisant pour le moins original. Il est certain que Paradise Lost a retrouvé sa rage d’antan et n'hésite plus à s'appuyer sur le savoir-faire d'Adrian Erlandsson (batterie) qui, soulignons-le, signe ici son premier enregistrement avec les anglais...

Si Paradise Lost semble avoir bouffé du lion pendant les trois dernières années, on constate également qu'il a légèrement perdu en impact: Tragic Idol est loin d'être aussi facile d'accès que son prédécesseur, à un tel point que les fans de la période Gothique du groupe risquent bien d'être perturbés par cette nouvelle collection de titres. Pourtant, des morceaux comme "Tragic Idol" ou "To the Darkness" brillent par leur énergie, tout comme les sombres "Solitary One", "The Glorious End" et "Fear of Impending Hell", très prenants.
Au-delà de ça, Tragic Idol a un peu de mal à rassasier l'auditeur, qui en attendait peut-être un peu trop après la claque Faith Divides Us - Death Unites Us: certaines compositions semblent clairement en-deçà des capacités du groupe ("In this we Dwell", "Worth Fighting For"). Les éléments majeurs du groupe ont beau être présents (leads, mélodies...), ils n'ont pas le même impact que sur Icon...

Techniquement, les musiciens n'ont plus grand chose à prouver (même si les leads ne sont pas toujours aussi efficaces que par le passé). On note juste un Nick Holmes délaissant son chant clair (jusqu'alors très utilisé), choix qui n'est pas étranger aux allures sombres qu'adopte Tragic Idol.
Côté production, il paraît évident que tout a été fait pour appuyer le côté heavy des compositions. C'est moderne, efficace, bref, Jens Bogren et ses Fascination Street Studios collent parfaitement au son Paradise Lost!


Que penser de Tragic Idol? S'il est loin d'être un mauvais album, on ne peut s'empêcher d'être légèrement déçu par un Paradise Lost plus que jamais tourné vers son passé. Les compositions, aussi solides soient-elles, manquent singulièrement d'accroche, et ne laissent qu'une simple bonne impression (rappelons qu'on parle de Paradise Lost quand même!), comme si les anglais avaient sciemment sacrifié leur accroche au profit d'une énergie plus grande. La prise de risque est audacieuse, mais n'est ici qu'une demie-réussite. N'est pas Draconian Times qui veut comme on dit!
Passée cette petite déception, Tragic Idol reste tout de même intéressant ("Solitary One", "Honesty of Death", "The Glorious End"...), et confirme une nouvelle fois que la carrière de ses géniteurs peut vraiment prendre des allures surprenantes!



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Voir les 2 commentaires précédents
Ah c'était pas du tout une remarque, mais tu vas etre mort de rire, j'ai interviewé Nick, qui n'était pas vraiment très frais, et on a beaucoup discuté, vraiment beaucoup au delà d'une simple interview; donc c'était juste une précision car je pensais vraiment d'une manière passionnée pouvoir apporter ma pierre à l'édifice vu que j'ai eu l'opportunité de le rencontrer et de rencontrer deux trois membres de son fans clubs qui ont grave aimé leur dernier opus et m'en on exprimé les raisons; une note ah je deteste noter, mais je dirais un bon 8/10 maximum
mer. 2 mai 12- 20:23  
Le veinard! Tu les as vu sur scène du coup? Moi je les vois dimanche prochain, je vais pouvoir voir ce que donnent les nouveaux morceaux sur les planches!

En tout cas merci de partager ton point de vue!

mer. 2 mai 12- 21:03  
Non pas encore sur scène mais dans un hotel à pu....mdr
mer. 2 mai 12- 21:19  


Tragic Idol - Infos

Voir la discographie de Paradise Lost
Infos de Tragic Idol
acheter sur Amazon Table './nanoroux_bdd/images' is marked as crashed and should be repaired