Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de The West Pole

Chronique de The West Pole

The Gathering  - The West Pole (Album)

Toujours aussi beau



Qui se souvient encore du premier album de The Gathering, ... Always, qui évoluait dans un registre death metal avec un chanteur ? Qui se souvient qu'à cette époque, personne de sensé n'aurait misé sur ce groupe qui pourtant aura su se révéler quatre ans plus tard avec le majestueux Mandylion, sur lequel officiait la chanteuse Anneke Van Giersbergen ? Et qui aurait parié sur la survie du groupe quand Annecke a décidé de voler de ses propres ailes, tant elle en était devenue l'égérie, la figure de proue, elle qui semblait porter tout l'édifice de sa voix magnifique ? Et une fois de plus, The Gathering nous surprend à rebondir intelligemment, en s'octroyant les services de la Norvégienne Silge Wergeland de Octavia Sperati.

Mais cela suffit-il à faire un bon album ? Derrière cette pochette qui fait songer à une jaquette pour groupe prog, The Gathering a tissé une toile de toute beauté. Il ne faut pas se laisser aveugler par le long instrumental d'introduction, où la guitare de René Rutten se taille la part du lion : le groupe n'opère pas un retour aux sources (ou plutôt à la période Mandylyon/Nighttime Bird), même si le son reste parfaitement identifiable. The Gathering continue à jouer un rock atmosphérique aux mélodies enjôleuses et somptueuses. Et Silge vient poser sa voix délicate sur cet ensemble. On se surprend à rapidement entrer dans le rêve. Il y a certes quelques similitudes avec le chant d'Anneke et ce n'est certainement pas innocent, mais la Norvégienne a également sa personnalité, qui correspond parfaitement au groupe.

On se laisse guider par The Gathering tout au long de ces onze titres, toujours raffinés, et toujours aussi variés. On passe aisément d'un morceau péchu (All You Are) à des morceaux plus intimistes, comme l'excellent title-track ou le non moins réussi Capital Of Nowhere et on retrouve ses marques. Du coup, on ne sera pas surpris par les lignes mélodiques de certaines compositions, ni même par la production en générale, très classique pour les Bataves, mais on se régalera en pénétrant dans cet album comme dans un cocon, chaud et doux. La malédiction continue à s'abattre sur les frères Rutten (excellents au demeurant tout le long du disque) : on a tendance à se focaliser sur la voix cristalline de leur chanteuse, minimisant le travail de composition et d'interprétation d'un groupe solide et soudé.

The West Pole n'en étonnera pas beaucoup, mais il sait se montrer très plaisant avec son côté aérien délicat , associé à sa force plus rock. De metal, il n'en est pas question ici et si la présence de cet album de The Gathering peut surprendre sur Metalship, il est bon de rappeler que le public metal est toujours resté fidèle à ce groupe qui, à l'instar d'Anathema, a toujours cherché à progresser, évoluer, sans pour autant virer dans le tout commercial. C'est toujours un plaisir d'entrer dans un disque de ce groupe planant à souhait, hanté par des voix féminines de toute beauté (on note également la présence de Marcella Bovio ( Stream Of Passion) et de la chanteuse Hollandaise Anne Van Den Hoogen en guest), aux choeurs soignés, éthérés.

The Gathering n'a pas fait d'erreur de casting. En espérant que les fans ne hurlent pas pour le retour de Anneke, Stilge devrait recevoir un accueil plus qu'excellent de la part du public. En tout cas, ce West Pole est une petite merveille, que l'on attendait pas et qui fait forcément plaisir. Peut-être bien l'un des albums de l'année.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Voir les 5 commentaires précédents
Je pense qu'on est passé en mode "la chro apparait dans le bloc des avants premières" deux semaines avant la date de sortie.
sam. 4 avril 09- 18:38  
Ce qui est un peu mieux quand même. Et puis c'est à Elric de dire merci! ^^
sam. 4 avril 09- 19:06  
Ouais, mais finalement deux semaines ça laissait plus grand chose, donc finalement c'est 3 semaines.
Et la chronique était quand même visible dans les "dernières chroniques postées".
On verra si 3 semaines c'est trop éventuellement.

3 posts de Prom pour demander 3 fois qu'on lui dise merci ? Mais pendez le, il floode même sur les commentaires des chroniques ! :-p

dim. 5 avril 09- 08:23  


The West Pole - Infos

Voir la discographie de The Gathering
Infos de The West Pole

Sortie : 4 mai 2009
Genre : Ambiant/Atmo
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. When Trust Becomes Sound (3:53)paroles de When Trust Becomes Sound
2. Treasure (4:06)à écouter en premierparoles de Treasure
3. All You Are (4:34)culte !culte !paroles de All You Are
4. The West Pole (6:35)culte !culte !paroles de The West Pole
5. No Bird Call (5:38)paroles de No Bird Call
6. Capital Of Nowhere (6:35)à écouter en premierparoles de Capital Of Nowhere
7. You Promised Me A Symphony (2:54)paroles de You Promised Me A Symphony
8. Pale Traces (7:46)à écouter en premierparoles de Pale Traces
9. No One Spoke (4:32)paroles de No One Spoke
10. A Constant Run (7:44)paroles de A Constant Run
écouter : Ecouter l'album



The Gathering

The Gathering
The Gathering
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Pays-Bas




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Delirium
Delirium
2016

Chronique de Broken Crown Halo
Broken Crown Halo
2014

Chronique de Dark Adrenaline
Dark Adrenaline
2012

Chronique de Shallow Life
Shallow Life
2009

Lacuna Coil
Lacuna Coil
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Rock Metal
Origine : Italie

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de In Your Room
In Your Room
2009

Chronique de Air
Air
2007

Agua de Annique
Agua de Annique
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Autre
Origine : Pays-Bas


Albums chroniqués :
Chronique de Gaia
Gaia
1994

Chronique de Wildhoney
Wildhoney
1994

Chronique de The Astral Sleep
The Astral Sleep
1991

Tiamat
Tiamat
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Suède


Eros Necropsique
Eros Necropsique
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : France


Albums chroniqués :
Chronique de Planetary Confinement
Planetary Confinement
2005

Antimatter
Antimatter
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Royaume-Uni


Aghast
Aghast
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Norvège


Albums chroniqués :
Chronique de Frozen Blood
Frozen Blood
2011

Chronique de Dead Crown
Dead Crown
2009

Dead Crown
Dead Crown
Voir la page du groupe
Création : 2009
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : France