Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Louder Than Hell

Chronique de Louder Than Hell

Manowar  - Louder Than Hell (Album)

Bleuargh !



1996 est l'année du retour de Manowar après quatre années d'absence studio. Le groupe l'annonce d'entrée de jeu avec Return Of The Warlord, Scott Colombus est de retour derrière les fûts, pour la plus grande joie des vieux fans. Autre changement, David Shankle laisse sa place à la six cordes à Karl Logan et là, ce n'est pas forcément un mieux.

Manowar, c'est un peu une institution du heavy metal épique, le groupe qui, à coup de démesure, s'est forgé son destin dans l'acier et a atteint la gloire contrairement à Cirith Ungol ou Manilla Road qui seront toujours restés dans l'ombre. La pochette est assez représentative de l'esprit Manowar : la force, le pouvoir et une grosse dose de second degré (mais ne dites pas ça à certains fans sous peine de vous prendre une mandale maousse costaud). Cependant, cet album donne une impression d'inachevé, comme si le combo avait laissé son inspiration au vestiaire.

Louder Than Hell n'a pas cette envergure épique qu'avaient les autres, le côté warrior semble même s'être un peu effacé au profit d'un heavy metal plus basique, plus quelconque. Justement, dès le premier titre, Return Of The Warlord, on se retrouve avec un riff entendu mille fois ailleurs, répétitif, limite ennuyeux et sans solo jouissif pour mettre de la harissa dans le chili (plat de guerrier, ça). Il y a tout de même des morceaux qui jouent sur l'esprit barbare, comme Brothers Of Metal Part I ou plus épique, King qui se drape d'une ambiance héroïque fantasy bienvenue.

Le problème de cet album réside dans sa facilité. Il aura fallu attendre quatre ans pour l'avoir et au bout du compte, on se retrouve avec le disque le moins aventureux du groupe et qui se trimballe un sérieux ventre mou pour cause de remplissage éhonté (Number 1, Outlaw deux instrumentaux plutôt dispensables en fin de disque). Karl Logan n'est pas un grand guitariste ; ses soli ne sont que trop rarement inspirés et le fait qu'il soit un peu brouillon gâche certaines de ses rythmiques. Du coup, ses éclairs de génie s'apprécient d'autant plus ; ils apportent une certaine plus value à ce heavy metal qui délaisse les barbares pour séduire les bikers en tout genre. Ce n'est pas que ce soit mauvais, mais on était en droit d'en attendre mieux qu'un "album de plus", simple prétexte pour partir en tournée.

Louder The Hell est plutôt bon dans l'ensemble, même si certains titres auraient plutôt tendance à tirer l'ensemble vers le bas. Mais cette baisse de régime qui s'inscrit dans la durée deviendra hélas symptomatique chez Manowar et les productions futures ne s'en sortiront pas aussi bien. L'époque où le groupe écrasait la concurrence à coup de Sign Of The Hammer est loin, révolu. Les héros se sont fatigués et ils goûtent au repos. Idéal quand on ne connait pas Manowar, mais sinon, mieux vaut s'intéresser au premier album de Hammerfall sorti un an après.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Même note pour moi, et plus ou moins le même avis.
ven. 27 mars 09- 19:48  
sans conteste leur meilleur album !!!
lun. 17 déc. 12- 13:48  


Louder Than Hell - Infos

Voir la discographie de Manowar
Infos de Louder Than Hell
acheter sur Amazon
Sortie : 1996
Genre : Heavy Metal
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Return Of The Warlord (5:18)listenparoles de Return Of The Warlord
2. Brother Of Metal Part I (3:54)à écouter en premierparoles de Brother Of Metal Part I
3. The Gods Made Heavy Metal (6:03)paroles de The Gods Made Heavy Metal
4. Courage (3:48)paroles de Courage
5. Number 1 (5:11)à écouter en premierparoles de Number 1
6. Outlaw (3:22)paroles de Outlaw
7. King (6:25)à écouter en premierparoles de King
8. Today Is A Good Day To Die (9:42)paroles de Today Is A Good Day To Die
9. My Spirit Lives On (2:09)paroles de My Spirit Lives On
10. The Power (4:09)à écouter en premierparoles de The Power
écouter : Ecouter l'album



Manowar

Manowar
Manowar
Voir la page du groupe
Création : 1980
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Dream Evil
Dream Evil
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Power Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Iron Maiden
Iron Maiden
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Judas Priest
Judas Priest
Voir la page du groupe
Création : 1967
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Dehumanizer
Dehumanizer
1992

Chronique de Tyr
Tyr
1990

Chronique de The Eternal Idol
The Eternal Idol
1987

Chronique de Seventh Star
Seventh Star
1986

Black Sabbath
Black Sabbath
Voir la page du groupe
Création : 1969
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Helloween
Helloween
Voir la page du groupe
Création : 1978
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Silverthorn
Silverthorn
2012

Chronique de Ghost Opera
Ghost Opera
2007

Chronique de The Black Halo
The Black Halo
2005

Chronique de Epica
Epica
2003

Kamelot
Kamelot
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Blind Guardian
Blind Guardian
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne