Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Evisceration Plague

Chronique de Evisceration Plague

Cannibal Corpse  - Evisceration Plague (Album)

Moins gore, moins culte...



Le nouveau jus du cultissime groupe de Death Metal Gore Américain Cannibal Corpse est arrivé.
Après un album nommé Kill plutôt bien accueilli, les Floridiens reviennent avec Evisceration Plague.
Premier constat, la pochette reprend les mêmes couleurs que celle de Kill, et l’imagerie est moins gore que ce qu’a pu proposer le groupe lors de ses premiers albums par exemple. On est très loin de la pochette de Tomb Of The Mutilated.
Après Kill, le groupe aurait-il pris un vrai tournant ?
Eh bien après une première écoute, on retrouve le style Cannibal Corpse comme on le connaît. Le son n’est pas vraiment différent, pas vraiment puissant non plus comme on aurait pu s’y attendre… On aurait imaginé des guitares avec un peu plus de volume et plus de profondeur ainsi qu’une batterie plus présente (par le son j’entends). On arrive à entendre la basse quelque fois ce qui ajoute un peu plus de puissance à l’ensemble.
Niveau chant, George Fischer ne fait rien de spécialement nouveau non plus, on a déjà entendu ça sur tous les autres albums…
Cependant, il est fort regrettable que le son ne soit pas vraiment à la hauteur, car on sent ici et là des efforts guitaristiques qui voudraient se sortir d’un Death Brutal basique pour proposer par moment un peu plus de technique. Si on penche l’oreille, on peut entendre des petites harmoniques artificielles, ou encore du swipping et même des solos. Mais la plupart du temps, ce n’est pas assez mis en avant, ce qui serait pourtant un point fort de cet album.
Le titre qui sort du lot est quand même le titre éponyme qui est somme toute assez puissant avec quelques « expérimentations » avec un peu plus de profondeur dans les morceaux, les paroles sont presque compréhensibles pour qui parle anglais. Le morceau en lui-même est assez lourd et il n’y a pas de doute qu’en live, il doit déchirer. Pour du Cannibal Corpse, il est même presque progressif (n’exagérons rien non plus, j’ai précisé « pour du Cannibal Corpse »), avec des changements de tempos, il ferait presque penser par moment au dernier Obituary, qui porte en son sein le guitariste de Death.
Sur la fin, l’album paraît plus intéressant et plus puissant qu’au début. Les morceaux ont l’air plus travaillés, par exemple sur « Shatter Their Bones » dont les guitares sont plus…techniques peut être… En tout cas, il y a un léger mieux par rapport aux premiers morceaux.

En somme, ce nouvel album n’apporte rien de vraiment nouveau à la discographie de Cannibal Corpse. Le son aurait pu être plus puissant pour mieux percuter les oreilles des auditeurs, et cela l’aurait rendu plus agréable à écouter. On peut noter cependant quelques efforts de la part des américains pour essayer de ne pas faire tout le temps la même chose, mais l’effet ne se fait pas assez ressentir, même si cela part d’une bonne intention. Au final, cet album ne sera qu’un album de plus dans la déjà importante discographie du groupe, mais ne rivalisera pas avec Tomb Of The Mutilated ou Vile. Surtout qu’à peut près en même temps que ce Evisceration Plague sort le nouveau Napalm Death, y a pas photos…

(0) Modifier l'article
par Pit, le 7 mai 2009
Voir toutes les chroniques de Pit


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


pour moi qui ai découvert ce groupe a partir de Kill, je suis pas déçu ^^
jeu. 7 mai 09- 21:58  
JE NE SUIS CARRÉMENT PAS D'ACCORD AVEC LA CHRO'.

D'abord pour ce qui concerne l'imagerie moins gore, c'est voulu par le groupe. Marre de voir leurs pochettes censurées et de se voir obligés de sortir des versions différentes pour certains pays. Quant tu mates l'intérieur du livret c'est toujours aussi gore qu'avant. Ensuite niveau musique, Canniboul' n'est pas le genre de groupe dont on attend encore une quelconque écolution. Canniboul' reste Canniboul', et c'est ça qui est bon. Le trio de départ de l'album (Priest of Sodom-Scalding Hail-To Decompose) résume assez bien l'album : du mid-tempo, des parties rapides et parfois assez techniques, des soli qui-veulent-rien-dire-mais-osef-c'est-bon, du headbanging, du headbanging, du headbanging.

Bon pour résumer, je ne pense pas que le manque d'innovation puisse être un critère pénalisant pour cet album. Pour moi il mériterait bien un 7/10.

Voilà, le die-hard fan a parlé.

lun. 22 juin 09- 06:01  
un bon album pas le meilleur mis un des moin bon néanmoin je dirai"fuck cesducnnibal corpse sa vu bien ces 'à minute de head bang non stop !!!"
lun. 29 juil. 13- 17:42  


Evisceration Plague - Infos

Voir la discographie de Cannibal Corpse
Infos de Evisceration Plague
acheter sur Amazon
Sortie : 3 février 2009
Genre : Death Metal
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Priests of Sodom (3:31)à écouter en premierparoles de Priests of Sodom
2. Scalding Hail (1:46)paroles de Scalding Hail
3. To Decompose (3:03)paroles de To Decompose
4. A Cauldron of Hate (4:59)à écouter en premierparoles de A Cauldron of Hate
5. Beheading and Burning (2:16)paroles de Beheading and Burning
6. Evidence in the Furnace (2:48)paroles de Evidence in the Furnace
7. Carnivorous Swarm (3:36)à écouter en premierparoles de Carnivorous Swarm
8. Evisceration Plague (4:30)à écouter en premierparoles de Evisceration Plague
9. Shatter Their Bones (3:35)paroles de Shatter Their Bones
10. Carrion Sculpted Entity (2:33)paroles de Carrion Sculpted Entity
11. Unnatural (2:22)paroles de Unnatural
12. Skewered from Ear to Eye (3:49)paroles de Skewered from Ear to Eye
écouter : Ecouter l'album



Cannibal Corpse

Cannibal Corpse
Cannibal Corpse
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Graveyard Classics II
Graveyard Classics II
2004

Six Feet Under
Six Feet Under
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Frozen In Time
Frozen In Time
2005

Chronique de World Demise
World Demise
1994

Chronique de Cause Of Death
Cause Of Death
1990

Chronique de Slowly We Rot
Slowly We Rot
1989

Obituary
Obituary
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Napalm Death
Napalm Death
Voir la page du groupe
Création : 1982
Genre : Grindcore
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Gojira
Gojira
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Heritage
Heritage
2011

Chronique de Watershed
Watershed
2008

Chronique de The Roundhouse Tapes
The Roundhouse Tapes
2007

Chronique de Ghost Reveries
Ghost Reveries
2005

Opeth
Opeth
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Evangelion
Evangelion
2009

Chronique de Demigod
Demigod
2004

Behemoth
Behemoth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Titan
Titan
2014

Chronique de The Great Mass
The Great Mass
2011

Chronique de Communion
Communion
2008

Chronique de Mystic Places of Dawn
Mystic Places of Dawn
1994

Septicflesh
Septicflesh
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Grèce

Rapports de concerts: