Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de A Real Live One

Chronique de A Real Live One

Iron Maiden  - A Real Live One (Album Live)

 6 
10

Eddie ! Remets ton slip !



1993 sera une année faste pour Iron Maiden puisque outre le départ annoncé de Bruce Dickinson, le groupe publiera trois albums live, rien que ça !

Le premier à sortir sera ce A Real Live One, qui se concentre sur la carrière post Live After Death de l'honorable formation britannique, soit quatre albums studios tous plus ou moins représentés ici. S'il parait logique que Fear Of The Dark soit mis à l'honneur puisque les titres ont été enregistrés lors de la tournée le soutenant, on peut en revanche déplorer que Somewhere In Time ait été mis de côté, à l'exception d'un Heaven Can Wait trop traditionnel pour être clairement passionnant.

Chaque morceau provient d'un concert différent ou presque, celui d'Helsinki s'imposant brillamment avec trois extraits. Si le travail sur l'enchaînement est plutôt bon, la continuité n'est pas la même dans le son. Certains passages sont bien plus brouillons, comme ce Be Quick Or Be Dead introductif, où Dickinson semble avoir branché le pilotage automatique. D'ailleurs le rouquin ne parait pas toujours très concerné par ce qu'il chante ; on saisit bien la lassitude qui avait pu l'envahir à l'époque et sa décision de quitter la poule aux oeufs d'or pour se consacrer à une carrière solo plus épanouissante. Si l'on apprécie l'effort consistant à parler en français pour expliquer que Wasting Love n'est pas un exercice habituel pour la Vierge de Fer, on peut être déçu par son manque d'implication sur des compositions mythiques du combo. Sa prestation reste en demi-teinte sur Can I Play With Madness tandis que derrière lui, le groupe sert des choeurs barbares et sans finesse.

On remarquera tout de même que les morceaux issus de No Prayer For The Dying passent très bien l'épreuve de la scène et prennent ainsi une dimension nouvelle, appréciable. Ceux de Fear Of The Dark s'y adaptent également très bien, surtout le titre éponyme qui explose, avec une montée en puissance à faire froid dans le dos. Seulement, l'absence de morceaux mythiques comme Stranger In A Strange Land ou Wasted Years a quelque chose de dérangeant, comme si Steve Harris en voulait toujours à Adrian Smith de s'être fait la malle et préférait ne lui reverser qu'une part infime des royalties... Car cela a été dit précédemment, Heaven Can Wait bénéficie d'un refrain sympathique à reprendre en choeur en concert, mais n'en demeure pas moins une des compositions les plus traditionnelles de Iron Maiden (comprenez harrissienne)...

A Real Live One laisse un goût d'inachevé en bouche. Il faut dire, un concert de Maiden sans un Trooper ou un Hallowed Be Thy Name n'est pas vraiment un concert de Iron Maiden. On sent que la scène reste son domaine de prédilection, mais il n'y a pas de quoi être satisfait pleinement. Aussi, pour avoir un rendu plus appréciable de cette époque, mieux vaut se concentrer sur le Live At Donington qui a en plus le mérite d'être un concert entier... Celui-ci est à réserver aux irréductibles.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




A Real Live One - Infos

Voir la discographie de Iron Maiden
Infos de A Real Live One
acheter sur Amazon
Photo
Réédition 1998
Photo
Iron Maiden - A Real Live One


Sortie : 22 mars 1993
Genre : Heavy-metal
Album Live

Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Be Quick or Be Dead (03:16)paroles de Be Quick or Be Dead
2. From Here to Eternity (04:19)paroles de From Here to Eternity
3. Can I Play with Madness? (04:42)paroles de Can I Play with Madness?
4. Wasting Love (05:47)à écouter en premierparoles de Wasting Love
5. Tailgunner (04:09)paroles de Tailgunner
6. The Evil That Men Do (05:25)culte !culte !paroles de The Evil That Men Do
7. Afraid to Shoot Strangers (06:47)culte !culte !paroles de Afraid to Shoot Strangers
8. Bring Your Daughter... To the Slaughter (05:17)à écouter en premierparoles de Bring Your Daughter... To the Slaughter
9. Heaven Can Wait (07:28)paroles de Heaven Can Wait
10. The Clairvoyant (04:29)paroles de The Clairvoyant
11. Fear of the Dark (07:11)culte !culte !paroles de Fear of the Dark
écouter : Ecouter l'album



Iron Maiden

Iron Maiden
Iron Maiden
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Judas Priest
Judas Priest
Voir la page du groupe
Création : 1967
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Def Leppard
Def Leppard
Voir la page du groupe
Création : 1977
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Noises From The Cathouse
Noises From The Cathouse
2004

Chronique de Spellbound
Spellbound
1981

Tygers Of Pan Tang
Tygers Of Pan Tang
Voir la page du groupe
Création : 1978
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni


Albums chroniqués :
Chronique de Sacrifice
Sacrifice
2013

Chronique de Into The Labyrinth
Into The Labyrinth
2009

Chronique de Killing Ground
Killing Ground
2001

Chronique de Metalhead
Metalhead
1999

Saxon
Saxon
Voir la page du groupe
Création : 1976
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts: