Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Catch 33

Chronique de Catch 33

Meshuggah  - Catch 33 (Album)

 9 
10

Programmation désiquilibrée



La complexité et la folie n'ont jamais connu meilleurs maîtres que ces tarés suédois : Meshuggah ! Un an après le single I et 21 minutes de folie et de morbidité presque sans précédent, ils nous reviennent encore plus ambiants et décalés que jamais.
Quand une épaisse lourdeur et une schizophrénie prennent part à votre système nerveux, calmez vous, écoutez Meshuggah et tout cela sera propulser à son paroxysme dans votre esprit.

La réalité est un fait que les suédois ont souvent chasser leurs âmes, dénuées d'humanités et de pitié envers cette vision morbide et pesante qu'est notre monde.
Chaosphere était exceptionnelle, Nothing était génial mais comment ce Catch 33 allait pouvoir tenir la dragée haute à ses prédécesseurs ?
Le délire persistant d'une humanité beaucoup trop sentimentale et émotionnelle ont créé cette machine indestructible qu'est Meshuggah et l'écoute de ces treize chapitres en sont la preuve directe et indéniable que le monstre y est encore plus terrifiant !
Epreuve de technique et de fureur, délire personnel que le groupe a réussi à maîtriser parfaitement depuis ces années à se chercher, puis à se trouver, Catch 33 est une expérience.
Est-ce une expérience échouée ? Définitivement non !
Ces déséquilibrés mentaux nous délivrent une violence et une troublante démonstration de technique peuplées d'une compétence nuisible à l'humanité. Tomas Haake déferle toute la folie de l'homme derrière son "Drumkit from Hell" (batterie utilisant des samples) et en écrit toutes les paroles psychédélico-paradoxales que Jens Kidman s'ordonne de plier ...
L'expérimentation des suédois aurait-elle conduit à la perte du style du groupe ?
Au contraire, la poésie des furieux n'en est que plus belle. Une sorte d'appel aux mondes parallèles, de sentiment qui sommeille en chacun de nous et qui ne demande qu'à hurler. La pièce maîtresse de l'album "In Death Is Life / Is Death" ne pourrait pas mieux constater les dégats cérébraux causés.
Une teneur incroyable, une présence, une vision absordante, tout cela est tout simplement injugeable ! L'intensité de ce Catch 33 serait tout autres si seulement la déhumanisation de l'espèce n'y était pas contrainte. L'oreille procure des sensations insoupçonnées et nous tord de malaise devant une telle démence qui maltraite son auditeur.
Cette aberration de la nature est donc un équilibre entre l'hallucination et la vérité ...

Meshuggah, c'est avant tout un groupe qu'il faut prendre à la fois avec complexité et simplicité ... Une véritable forme d'art absorbable. Ce Catch 33 est une oeuvre qui doit être prise comme une pièce maîtresse de l'oeuvre des suédois, une souffrance visible et indémontrable. Le déséquilibre est donc intact et Meshuggah conserve son côté mystérieux et intouchable ...



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Voir les 2 commentaires précédents
Ridicule. Je ne dis pas qu'il n'est pas homogène, au contraire: à l'image de I qui est un morceau unique. Il faut le comparer, Meshuggah c'est une ambiance toujours constante mais avec des légers soubresauts c'est tout et ce Catch 33 n'a pas les soubresauts des autres.
lun. 25 mai 09- 12:57  
Ridicule


???

lun. 25 mai 09- 13:21  
Ridicule de ne pas pouvoir le comparer aux autres, il s'écoute de bout en bout, comme les autres.
lun. 25 mai 09- 14:18  
En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Catch 33 - Infos

Voir la discographie de Meshuggah
Infos de Catch 33
acheter sur Amazon
Sortie : 16 mai 2005
Genre : Metal Expérimental
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Autonomy Lost 01:40paroles de Autonomy Lost 01:40
2. Imprint of the Un-Savedparoles de Imprint of the Un-Saved
3. Disenchantmentparoles de Disenchantment
4. The Paradoxical Spiralparoles de The Paradoxical Spiral
5. Re-Inanimateparoles de Re-Inanimate
6. Entrapmentparoles de Entrapment
7. Mind's Mirrorsparoles de Mind's Mirrors
8. In Death - Is Lifeparoles de In Death - Is Life
9. In Death - Is Deathparoles de In Death - Is Death
10. Shedlistenparoles de Shed
11. Personae Non Grataelistenparoles de Personae Non Gratae
12. Dehumanizationparoles de Dehumanization
13. Sumparoles de Sum
écouter : Ecouter l'album

Meshuggah

Albums chroniqués :
Chronique de The Violent Sleep Of Reason
The Violent Sleep Of Reason
2016

Chronique de Alive
Alive
2010

Chronique de ObZen
ObZen
2008

Chronique de Catch 33
Catch 33
2005

Meshuggah
Meshuggah
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Avant-garde metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Plagiarism
Plagiarism
2006

The Dillinger Escape Plan
The Dillinger Escape Plan
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Avant-garde metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Death
Death
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis


Celtic Frost
Celtic Frost
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Avant-garde metal
Origine : Suisse


Faith No More
Faith No More
Voir la page du groupe
Création : 1982
Genre : Avant-garde metal
Origine : États-Unis


Devin Townsend Project
Devin Townsend Project
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Avant-garde metal
Origine : Canada

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Sideshow Symphonies
Sideshow Symphonies
2005

Chronique de La Masquerade Infernale
La Masquerade Infernale
1997

Arcturus
Arcturus
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Avant-garde metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Unexpect
Unexpect
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Avant-garde metal
Origine : Canada

Rapports de concerts: