Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Obsolete

Chronique de Obsolete

Fear Factory  - Obsolete (Album)

Dino, tu m'écrases !



Trois ans après un Demanufacture futuriste et complètement dément, Fear Factory se devait d’offrir à ses fans, une suite autant, voir plus réussie. Obsolete avait pour lourde tâche de succéder à un Demanufacture qui avait laissé des traces dans les mémoires.
Pour cela, deux solutions s’offraient à l’usine de la peur :
- Évoluer et reconstruire des bases avec le risque de se vautrer
- Continuer sur ses bases et fournir un brûlot de la même trempe
Le choix était tout fait. Les californiens décidèrent de continuer sur le chemin ouvert et d’envoyer un Obsolete aux caractères Demanufacturien.

On note que le line up reste le même que sur le précédent opus avec : Burton C. Bell au chant, Dino «MacDonald » Cazares à la gratte, le belge Christian Olde Wolbers à la basse et le fusil mitrailleur, Raymond Herrera, derrière la batterie.
Fear Factory ne s’est donc pas prit la tête, préférant jouer sur la stabilité du groupe, avec pour thème le conflit homme/machine. Même après les trois années que s’étaient accordé les membres de l’usine de la peur pour leurs side-projects, le son est toujours identique à quand on avait quitté la troupe précédemment. Burton C. Bell a effectué un travail de recherche plus important pour ce nouvel opus, Obsolete est donc une histoire qui se situe en 2076, inspiré par Ces garçons qui venaient du Brésil (Boys From Brazil) d’Ira Levin, Le Meilleur des Mondes (Brave New World) de Aldous Huxley ou de 1984 de George Orwell, avec pour héros Edgecrusher, cherchant à détruire le système…
Nous voilà donc dans une histoire tordue, digne d’un scénar’ de SF.

Côté musique maintenant. Dès les premières notes de Shock, c’est un groupe en confiance que l’on retrouve, suivi rapidement par l’énorme Edgecrusher, mettant rapidement les choses au claire. Fear Factory n’a pas l’intention de baisser le régime instauré par Demanufacture avec cet album. Les riffs sont aiguisés, toujours aussi lourd et gras, suppléants –comme à son habitude- l’imposant jeu de batterie qu’offre Raymond Herrera. L’ambiance se veut plus urbaine, moins froide que sur son prédécesseur, on a cette étrange impression d’être en plein Los Angeles, recherché par une horde de robots sanguinaires avec Securitron (Police State 2000).Le chant de Burton C. Bell n’a pas changé, il semblerait même que le chanteur ait gagné en justesse et en puissance (par exemple : Descent)…

Les différences avec Demanufacture sont tout de même présentes. La production est bien plus chaude, moins glaciale et musicalement, Raymond Herrera offre un jeu de batterie plus souple, moins rude et métronomique. A première vue, Obsolete a l’air bien plus complexe à comprendre que son grand frère, peut-être moins percutant, mais tout autant diversifié. Burton C. Bell se permet même de chanter une chanson avec un registre entièrement clair du début à la fin en la présence de Timelessness, titre complètement aérien et en hommage aux influences new wave du bonhomme, clôturant l’histoire de Edgecrusher capturé par les forces Securitron. Cela prouve l’étendu du contenu vocal de l’hurleur de l’usine de la peur.

Obsolete est un nouveau succès pour Fear Factory, proche du mythique Demanufacture. Ce nouvel album apporte son lot de nouveauté, malgré une envie de continuité évidente de la part des californiens. Maintenant à vous de choisir lequel vous préférez, Demanufacture ou Obsolete ?

(0) Modifier l'article
par Choko, le 29 novembre 2009
Voir toutes les chroniques de Choko


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Je dirais 7.5/10 perso. Je m'ennuie souvent et je lui préfère Demanufacture! Bonne chro en tout cas Chokotte!
lun. 30 nov. 09- 19:46  
Ah tiens, je commençais à me dire que tout le monde en avait rien à foutre de cte chro' ^^
Disons que ce qui peut être dommage comparé à Demanufacture, c'est que l'ambiance froide et mécanique qu'ils avaient réussis à projeter à laisser place à un son plus chaud. Mais je maintiens ma note parce qu'il est quand même culte pour certains fans. Je préfère Deman' mais j'aime bien ce Obsolete également.

lun. 30 nov. 09- 20:49  
Oui il est culte mais le fait qu'il soit culte pour des fans ne lui attribue pas une note automatique. Mais bon si c'est toi qui défend ok ^^
lun. 30 nov. 09- 21:30  


Obsolete - Infos

Voir la discographie de Fear Factory
Infos de Obsolete
acheter sur Amazon
Photo
Photo
Fear Factory - Obsolete


Sortie : 1998
Genre : Indus
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Shockécouterparoles de Shock
2. Edgecrusherécouterparoles de Edgecrusher
3. Smasher/Devourerparoles de Smasher/Devourer
4. Securitronparoles de Securitron
5. Descentparoles de Descent
6. Hi-Tech Hateparoles de Hi-Tech Hate
7. Freedom Or Fireparoles de Freedom Or Fire
8. Obsoleteparoles de Obsolete
9. Ressurectionparoles de Ressurection
10. Timelessnessécouterparoles de Timelessness
écouter : Ecouter l'album

Fear Factory

Albums chroniqués :
Chronique de Mechanize
Mechanize
2010

Chronique de Transgression
Transgression
2005

Chronique de Archetype
Archetype
2004

Chronique de Digimortal
Digimortal
2001

Fear Factory
Fear Factory
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Indus
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de City
City
1997

Chronique de Heavy as a Really Heavy Thing
Heavy as a Really Heavy Thing
1995

Strapping Young Lad
Strapping Young Lad
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Thrash Metal
Origine : Canada


Albums chroniqués :
Chronique de Bringer of Plagues
Bringer of Plagues
2009

Chronique de Bleed the fifth
Bleed the fifth
2007

Divine Heresy
Divine Heresy
Voir la page du groupe
Création : 2005
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de Years In The Darkness
Years In The Darkness
2009

Arkaea
Arkaea
Voir la page du groupe
Création : 2008
Genre : Indus
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de Liebe Ist Für Alle Da
Liebe Ist Für Alle Da
2009

Chronique de Rosenrot
Rosenrot
2005

Chronique de Rosenrot
Rosenrot
2005

Chronique de Reise, Reise
Reise, Reise
2004

Rammstein
Rammstein
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Indus
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Pain
Pain
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Indus
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Educated Horses
Educated Horses
2006

Chronique de Hellbilly Deluxe
Hellbilly Deluxe
1998

Rob Zombie
Rob Zombie
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Indus
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de L'Hymne à La Joie
L'Hymne à La Joie
2007

Chronique de L'Hymne à La Joie
L'Hymne à La Joie
2007

The CNK
The CNK
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Indus
Origine : France

Rapports de concerts: