Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Iowa

Chronique de Iowa

Slipknot  - Iowa (Album)

Un indice en bas de votre écran



Choko Lepers: Groupe de musique ...
Micheline, 54 ans, Boulimie-les-bains: Je prend la main !
Choko Lepers: Top ! Groupe américain originaire de Des Moines, j'ai la particularité d'être composer de membre portant des masques, je sors mon premier album chez Roadrunner Records en 1999. Suite à ça, un véritable phénomène de mode apparaitra chez les adolescents "rebelles" et provoquera la stupéfaction chez les parents. Je reviens en 2001 avec l'album Iowa et détrône Korn de son statut de maitre du néo... Je suis, je suis ???"
Micheline: euh... Michel Sardou ?!
Choko Lepers: Mais non pauv' c*nne, Slipknot bien sûr !!!

Tout comme le précédent album, ce sont les samples qui démarre les hostilités, à l'image ce "(515)" où on entend les cris de douleurs de Corey Taylor dans un atmosphère crade et salace. Les hurlements ne s'arrêtent pas à ça puisque le tube que des millions de kids ont freudonnés en allant à l'école arrive : People = Shit !
Cette chanson est devenue rapidement un hymne pour le groupe, mais je n'ai jamais trop compris pourquoi, pour ce refrain "trve rebel" ? Pour son vacarme ? La réponse ne me parviendra jamais, mais heureusement que je ne m'arrête pas à ça.
"Disasterpiece" me remonte le moral avec ses riffs "catchy" et percutants. La voix de Corey Taylor était alors beaucoup plus guttural que maintenant, je persiste à croire qu'il n'aurait jamais dû arrêter de boire ! Slipknot envoie des tubes non négligeables comme sur "My Plague", qui apparaitra dans la B.O. de Resident Evil, ou encore sur le single de l'album "Heretic Anthem" et son refrain, une nouvelle fois, ridicule : "If You 555... then I'm 666"
Bon ok, Slipknot ont créé un enthousiasme des plus éloquants à la sortie de l'éponyme et pour cet opus mais faut ouvrir les yeux en voyant que musicalement les zikos sont pas terribles terribles ! Le plus gros mystère qui me restera à l'esprit c'est savoir à quoi sert Craig Jones ? Quelques atmosphères par ci par là, pour pourrir "Gently", dont la version sur Mate Feed Kill Repeat était beauuuucoup mieux ... J'ai donc un avis assez mitigé sur l'objet, souvent écouté, même trèèèèès souvent mais trop c'est trop !
Ensuite place à la deuxième partie de l'album avec "Left Behind", qui bénificiera d'un clip, une bonne chanson à la fois mélodique et puissante. La voix de Corey se fait calme et angoissante sur "The Shape" MAIS les refrains ont tendances à apporter ce côté super lourd, trop basique, trop banale où tout le charme est quelque peu coupé par cette voix claire ignoble ! (Il faudra attendre le Vol.3 pour voir des progrès au niveau du chant clair chez Corey.)
"I am Hated" me fit une bonne impression, un défouloir très Slipknotien mais plaisant. Le soucis principal de cet album c'est que tout les singles du skeud ont été placer dès le départ et cette seconde partie est toute aussi différente. Ce genre d'ambiance souffrante et qui nous laisse entre voir le talent de Slipknot avec ce "Skin Ticket" suivit d'un "New Abortion" des plus beau effets ... Et c'est repartit dans la chanson relou et inutile avec le plaintif "Metabolic". Puis la chanson éponyme de l'album, Iowa arrive tout doucement avec des rires et des cries complétement décalé, clôturant parfaitement ce disque dénué d'originalité.

Cet Iowa est donc une galette assez complexe, à la fois très accrocheuse mais qui peut devenir lourde et gavante. Utilisant tout les codes de la musique sans originalité et pas très futé, cet album de Slipknot a très mal vieillit (ou moi?) alors qu'il n'a pas encore dix ans. Beaucoup moins réussit que l'éponyme, cet Iowa sussitera un engoument des plus remarqués à sa sortie, provocant l'hystérie des minettes et des ados complexés.
L'album d'une génération de collégiens des années 2000 qui rappellera des souvenirs aux uns et qui fera débuter le metal comme il se doit pour d'autres. Un album culte, oui, un album bête, aussi mais beaucoup de bruit pour pas grand chose au final ...



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
NanoRoux  



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Voir les 3 commentaires précédents
C'est l'un des albums de Slipknot qui m'a fait découvrir le metal, même si bien entendu, il ne vaut pas l'album précédent, je le trouve pas mal, même maintenant ! (bon j'aime moins qu'il y a quelques années mais bon ^^)
lun. 3 août 09- 00:13  
J'suis très très pas content. Ma chro arrive...
jeu. 13 août 09- 02:44  
Un Album Violent, et un bon défouloir tout simplement
dim. 4 juin 17- 13:56  


Iowa - Infos

Voir la discographie de Slipknot
Infos de Iowa
acheter sur Amazon
Sortie : 28 août 2001
Genre : Neo Metal
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. (515) (0:59)paroles de (515)
2. People = Shit (3:35)culte !culte !écouterlistenparoles de People = Shit
3. Disasterpiece (5:08)à écouter en premierécouterlistenparoles de Disasterpiece
4. My Plague (3:39)à écouter en premierécouterlistenparoles de My Plague
5. Everything Ends (4:14)paroles de Everything Ends
6. The Heretic Anthem (4:14)à écouter en premierécouterlistenparoles de The Heretic Anthem
7. Gently (4:54)à écouter en premierlistenparoles de Gently
8. Left Behind (4:01)à écouter en premierécouterlistenparoles de Left Behind
9. The Shape (3:37)paroles de The Shape
10. I Am Hated (2:37)paroles de I Am Hated
11. Skin Ticket (6:41)paroles de Skin Ticket
12. New Abortion (3:36)paroles de New Abortion
13. Metabolic (3:59)paroles de Metabolic
14. Iowa (15:04)paroles de Iowa
15. Liberate (Live) (Japanese bonus)paroles de Liberate (Live) (Japanese bonus)
écouter : Ecouter l'album



Slipknot

Albums chroniqués :
Chronique de Vol. 3: (The Subliminal Verses)
Vol. 3: (The Subliminal Verses)
2004

Chronique de Iowa
Iowa
2001

Chronique de Slipknot
Slipknot
1999

Slipknot
Slipknot
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Omen
Omen
2010

Chronique de Conquer
Conquer
2008

Chronique de Dark Ages
Dark Ages
2005

Chronique de 3
3
2002

Soulfly
Soulfly
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Mudvayne
Mudvayne
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis


Stone Sour
Stone Sour
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Rock Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Mushroomhead
Mushroomhead
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis