Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Ignition

Chronique de Ignition

Unisonic  - Ignition (EP (Maxi))



Les noms de certains artistes aux idées, aux univers et aux créations révolutionnaires résonneront toujours dans la mémoire collective comme de formidables vecteurs de nostalgie. Intemporellement lié aux délicieux bouleversements dont ils furent les remarquables instigateurs, ou les suiveurs talentueux, chacune de leur réapparition est le terreau, souvent stérile, d'un nouvel espoir. Nous voudrions tant qu'ils soient capables de réitérer leurs exploits.

Parmi ceux dont les patronymes demeurent indissociables de la naissance de l'ère moderne de ce Power Metal à l'européenne, dont les allemands d'Helloween furent les pionniers au son de deux superbes Keeper of the Seven Keys, indiscutablement, Michael Kiske est emblématique. La moindre de ses apparitions, de ses déclarations ou la moindre son chanté sortant de sa bouche est souvent, à tord ou a raison, salué par les acclamations d'un peuple fervent qui n'a jamais oublié. Cultivant avec maladresse ce mythe, le chanteur aura entretenue sa légende en faisant, parfois, quelques annonces fracassantes pour exprimer son indifférence concernant des genres dont il aura pourtant écrit les premiers versets. Longtemps d'ailleurs, l'artiste se tiendra éloigné du monde du Metal pour se contenter d'une expression artistique Rock. Il aura fallu toute la force de persuasion de Tobias Sammet (Edguy, Avantasia) pour le faire revenir d'entre les morts et pour le contraindre à revenir au bercail.

Après une tentative relativement dispensable en 2010 aux côté de l'égérie Amanda Sommerville, pour un album sans grand intérêt intitulé Kiske-Sommerville, Michael Kiske nous propose aujourd'hui de découvrir Unisonic, son nouveau groupe, au travers d'un premier EP baptisé Ignition.

Afin de nous prouver qu'il n'est plus l'homme amer né de ses désillusions, et que désormais, promis juré, il a retrouvé la lumière de ce Metal auquel il a longtemps tourné le dos; il s'est entouré de quelques vétéran dont la présence ici est, elle aussi, de nature suffisante à provoquer quelques délicieux frissons nostalgiques. En premier lieu citons, bien évidemment, Kaï Hansen (Gamma Ray, ex-Helloween...) qui officie en tant que guitariste. L'association des deux artistes, enfin reconstitué, pourrait être le présage de quelque chose de grandiose dont l'excellent titre éponyme, Unisonic, est le témoignage le plus vivace.

Pour compléter l'ossature de cette entité, on retrouve Dennis Ward (D.C. Cooper, Missa Mercuria, Pink Cream 69, Wicked Sensation) à la basse, de Mandy Meyer (ex-Krokus) comme deuxième guitariste et de Kosta Zafiriou (D.C. Cooper, Pink Cream 69, ex-Axxis, ex-Kymera). Dans le jargon on désigne ce genre de regroupement faits de musiciens reconnus sous le terme de: super groupe

Malgré un premier morceau superbe, la méfiance reste toutefois de rigueur tant ce genre de super-groupe aura souvent été le berceau de désillusion (souvenons nous de Symfonia) et tant Kiske aura toujours été versatile, changeant, capricieux. Et si un titre comme Souls Alive semble moins concluant et si la version live de I Want Out d'Helloween semble, quant à elle, insuffisante à lever nos suspicions, My Sanctuary demeure très plaisant et pourrait augurer, avec le premier titre déjà évoqué, de ce que pourrait être le Power Metal de ce nouveau groupe. Nos craintes demeurent mais la saine curiosité, concernant un groupe dont les premier pas sont charmeurs, prime.

Quatre morceaux c'est finalement peu de chose, surtout si l'on considère que seul trois d'entre eux sont réellement nouveau mais c'est enfin la promesse d'un nouvel espoir, même minime. Et ça, c'est déjà beaucoup...



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Ignition - Infos

Voir la discographie de Unisonic
Infos de Ignition
acheter sur Amazon
Sortie : 25 janvier 2012
Genre : Power Metal
Label : E-a-r Music
EP (Maxi)

Playlist :
1. Unisonic (3:24)
2. My Sanctuary (4:14)
3. Souls Alive (demo version) (5:13)
4. I Want Out (Helloween cover - 2011 live version) (5:34)listen
écouter : Ecouter l'album

Unisonic

Albums chroniqués :
Chronique de Unisonic
Unisonic
2012

Chronique de Ignition
Ignition
2012

Unisonic
Unisonic
Voir la page du groupe
Création : 2009
Genre : Hard Rock
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Europe
Europe
Voir la page du groupe
Création : 1979
Genre : Hard Rock
Origine : Suède

Rapports de concerts:

The Poodles
The Poodles
Voir la page du groupe
Création : 2005
Genre : Hard Rock
Origine : Suède


Albums chroniqués :
Chronique de The Scarecrow
The Scarecrow
2008

Avantasia
Avantasia
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Metal symphonique
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Endangered
Endangered
2001

Chronique de Pink Cream 69
Pink Cream 69
1989

Pink Cream 69
Pink Cream 69
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne