Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Cause For Conflict

Chronique de Cause For Conflict

Kreator  - Cause For Conflict (Album)

Crise de foi ?



Kreator a connu l'opprobre avec son album Renewal, aux accents fortement indus. Un disque froid, déroutant et qui connut les affres des critiques négatives à sa sortie, une première pour les Allemands qui étaient habitués à plus d'enthousiasme de la part des médias. Mais ce fut la réaction des fans qui porta le coup de grâce à une formation ébranlée par le doute. Les dissensions commençaient à se faire sentir et coup du sort, Rod Fioretti est le premier à claquer la porte, suivi peu de temps après par Ventor, qui vécut très mal sur un plan personnel cette période. Ils seront respectivement remplacés par Christian Giesler (toujours présent) et Joe Cangelosi (tout juste intérimaire).

Comme pour faire plaisir à ses fans, pour rassurer une maison de disque toute neuve après que Noise ait donné un bon de sortie à Kreator après l'échec Renewal, Mille Petrozza et sa bande reviennent à une formule thrash plus basique, extrêmement brutale et moderne. Comme un os jeté en pâture à une meute de chiens affamés. Comme si Mille était en colère après tout le monde et qu'il voulait que ça se sache. Alors le groupe s'attaque à son public, l'agresse musicalement avec des compositions puissantes, aux rythmiques hallucinantes : Cangelosi propose des parties de batterie ahurissantes qui semblent partir dans tous les sens mais qui forment une architecture dangereusement agressive. Et là dessus, la basse vient donner de la substance (mixée en avant, elle se fait clairement entendre tout du long) tandis que la paire de guitaristes tricote riffs et soli meurtriers pour les cervicales.

Majoritairement mid tempos agrémentés d'accélérations qui laissent l'auditeur sur place (une certaine impression d'être un coyote de cartoon peut se faire ressentir), les titres sont brutaux. Si sur Pleasure To Kill on en prenait plein la face avec des morceaux rapides mais pas forcément bien en place rythmiquement, ce qui accentuait le côté chaotique de la chose, ici on déguste une violence calculée, comme l'ouvrage d'un serial killer particulièrement appliqué à son ouvrage macabre. On ramasse gentiment ses dents en opinant de la tête, histoire de ne pas énerver un peu plus le groupe (comme s'il pouvait nous voir à travers des enceintes, tiens !). et bizarrement, sur la fin, Kreator prend ses aises, se pose peinard sous le parasol et sirote une bière tout en proposant des compositions plus travaillées, moins ouvertement frappadingues. Le chant de Petrozza évolue également sur la longueur. Sec, avec un débit très haché, rapide, avant de prendre plus d'ampleur sur la fin.

Et pourtant, difficile de se satisfaire de ce Cause For Conflict. L'ensemble est moderne, on note une touche proche de Sepultura sur certaines rythmiques tribales de bon aloi, on découvre que toutes les expérimentations indus n'ont pas disparu si on s'attarde sur les effets de voix, mais ce disque a un goût d'inachevé. Dans un sens ou dans l'autre, Kreator ne va pas assez loin dans sa démarche. Sans chercher à refaire un Pleasure ou un Coma part II, le groupe a clairement le cul entre deux chaises et ne fait ce disque que pour se remettre sur de bons rails ou pire, pour sonner le rappel des fans qui leur avait tourné le dos avec Renewal. Et pourtant, on se prend des claques monumentales (Bomb Threat effarant de concision, Prevail...) mais diffuses dans un album qui reste trop longtemps linéaire. D'un côté comme de l'autre.

Cause For Conflict est un album quelque peu bâclé, produit par un groupe dont la côte de confiance en soit était basse. Cause For Conflict, c'est un disque savoureux à la première écoute et qui perd vite de son charme par la suite. A tester !



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Cause For Conflict - Infos

Voir la discographie de Kreator
Infos de Cause For Conflict
acheter sur Amazon Table './nanoroux_bdd/images' is marked as crashed and should be repaired