Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Houses of the Molé

Chronique de Houses of the Molé

Ministry  - Houses of the Molé (Album)

"L'oeil était dans la tombe"...



Il est difficile de séparer Ministry et Alien Jourgensen, son leader. Le groupe reste sa chose, avec un maître à bord, imposant ses choix et ses thèmes. De ce point de vue là, pas de surprise: néoconservatisme, capitalisme triomphant et moralisme chrétien en prennent pour leur grade. Mais la forme diffère parfois de ce à quoi Ministry nous a habitué. Et heureusement pour nous.

En effet, au premier abord, vraiment, rien de nouveau. Des samples (les prières de Psalm 69 ont cette fois cédé la place aux Carmina Burana de Carl Orff), des riffs speeds, une voix hargneuse mais distincte, tous les ingrédients sont réunis. Les détracteurs du groupe n'aimeront pas, les fans adhéreront. Le début n'est pas mauvais, plutôt pas mal même, mais il reste beaucoup trop classique. Cependant, au fur et à mesure des pistes (et des écoutes, il faut bien l'avouer, le disque est plus dense qu'il n'y paraît) un nouveau feeling fait progressivement son apparition. C'est un comble pour du métal industriel, plus porté sur une rythmique carré et binaire que sur des lead guitars, qui s'invitent, d'abord sur Worthless et WKYJ...
Et pourtant, même si les crédits, qui changent pour chaque chanson, font la part belle à Alien Jourgensen, qui va parfois jusqu'à assumer guitare, basse, voix et machines, Scaccia est cité presque à chaque fois pour la deuxième guitare. La pression est moins forte, mais ces interventions ménagent la sauvagerie de Jourgensen, et ces instants de répits rassurent l'auditeur: le disque est cohérent, mais pas uniforme, heureusement... A côté de morceaux peu surprenants comme Now, Wrong et 9WTV, Worthless,mais surtout World et Worms, largement influencé par Killing Joke, apportent l'air dont aurait pu manquer Houses Of The Molé.
Ces deux compositions sont littéralement aériennes. La première est dans la lignée la plus pure de l'indus à l'anglo-saxonne: le riff puissant du couplet est du Killing Joke gonflé aux stéroides, et le rythme lourd et lent ressemble à Godflesh. Ajoutez à cela des cloches apocalyptiques au possible, et une guitare qui sait être folle quand elle veut, et vous avez la deuxième meilleure chanson de l'album. Car la meilleure est Worms. Plus de violence ici, un harmonica bien en avant, soutenu par les guitares, moins aggressives qu'auparavant, et même des choeurs...C'est d'ailleurs le tour de force de Jourgensen: tout est luxe, calme et volupté (ou presque) et pourtant le coeur de la chanson reste noir, comme le confirme les paroles :"Life sucks and death is calling everyday(...)Knife cuts thru all that I wanted, It's like living in a house haunted...", pour ne citer que le meilleur. Et là viennent les regrets de l'auditeur: "ah, si tout avait été aussi flamboyant, au lieu de n'être que bien!"

En nuançant sa musique, tout en gardant un propos extrêmement critique, Jourgensen parvient à faire vraiment décoller l'album, qui en est plus que "juste sympathique. Malheureusement, ce final trop majestueux nous fait prendre compte que le début est assez convenu et aurait pu tutoyer les étoiles. En gardant la rage au détriment de la folie, Ministry nous livre une charge efficace, là où il y aurait peut être pu y avoir un trip intersidéral...



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Houses of the Molé - Infos

Voir la discographie de Ministry
Infos de Houses of the Molé
acheter sur Amazon
Sortie : 2004
Genre : Indus
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. 1. No Wparoles de 1. No W
2. 2. Waitingparoles de 2. Waiting
3. 3. Worthlessparoles de 3. Worthless
4. 4. Wrongparoles de 4. Wrong
5. 5. Warp Cityparoles de 5. Warp City
6. 6. WTVparoles de 6. WTV
7. 7. Worldparoles de 7. World
8. 8. WKYJparoles de 8. WKYJ
9. 9. Wormparoles de 9. Worm
10. 10. Psalm 23paroles de 10. Psalm 23
11. 11. Hidden bonus trackparoles de 11. Hidden bonus track
écouter : Ecouter l'album



Ministry

Ministry
Ministry
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Indus
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Liebe Ist Für Alle Da
Liebe Ist Für Alle Da
2009

Chronique de Rosenrot
Rosenrot
2005

Chronique de Rosenrot
Rosenrot
2005

Chronique de Reise, Reise
Reise, Reise
2004

Rammstein
Rammstein
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Indus
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Marilyn Manson
Marilyn Manson
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Downward Spiral
The Downward Spiral
1994

Chronique de Broken
Broken
1992

Nine Inch Nails
Nine Inch Nails
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Indus
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Power of The Damager
Power of The Damager
2007

Chronique de Beg To Differ
Beg To Differ
1990

Prong
Prong
Voir la page du groupe
Création : 1986
Genre : Indus
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Killing Joke
Killing Joke
Voir la page du groupe
Création : 1979
Genre : Indus
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Selfless
Selfless
1994

Chronique de Pure
Pure
1992

Godflesh
Godflesh
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Indus
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts: