Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Into The Labyrinth

Chronique de Into The Labyrinth

Saxon  - Into The Labyrinth (Album)

 7 
10

Livré sans boussole



Saxon vient de sortir un nouvel album.

La chronique pourrait s'arrêter là. Parce qu'il n'y a pas grand chose à dire sur ce Into The Labyrinth, sinon qu'il s'agit d'un album de Saxon comme tant d'autre. Pas mauvais, pas génial, juste honnête.

Il faut dire, c'est déjà le dix -huitième album du groupe et après une carrière aussi riche et chargée, demander un chef d'oeuvre de la part des Anglais peut être un peu présomptueux. S'ils ne l'avaient pas fait deux ans plus tôt avec le superbe Inner Sanctum, nul doute que les réactions envers ce nouveau disque seraient moins mitigées.

Certes, Saxon semble aller vite en besogne. Plutôt que de prendre son temps pour étoffer ses compositions, leur donner plus de corps, de consistance, de force, il va au plus pressé, comme si sa survie en dépendait. Voir débarquer Into The Labyrinth maintenant semble prématuré. Le groupe avait tourné intensément, au point que l'on peut se demander où il a trouvé le temps de composer et d'enregistrer ce disque. D'autant plus gênant qu'il y a un goût d'inachevé derrière tout ça, comme s'il s'agissait d'un prétexte pour écumer les routes à nouveau (et en concert, ne nous leurrons pas, seuls deux ou trois morceaux risquent d'être extraits de cet opus pour laisser la part belle à une ribambelle de classiques).

Musicalement, il n'y a pas de surprise. Saxon fait du Saxon, dans sa tradition de heavy metal de biker, avec ses passages plus rock. Un groupe qui, en vieillissant, ne ralentit pas l'allure et ne se drape pas dans des atours plus "travaillés" ou "prog" comme Iron Maiden pour ne citer qu'eux. Les musiciens de Saxon savent très bien ce qu'il leur en coûterait de changer de style, ils s'en sont assez mordus les doigts dans la seconde partie des années 80, ne devant leur salut qu'à un noyau dur de fans qui avaient gardé foi en leur groupe fétiche. Cependant, jouer dans un style donné peut conduire à une certaine paresse de composition et c'est ce qui arrive plus ou moins ici. Sans que ce soit mauvais, les morceaux sont assez convenus et n'apportent rien à la mathématique Saxon. Même si Battalions Of Steel ne fera pas que des heureux avec ces samples de voix féminines, le titre, placé en ouverture, est épique, racé, mais il manque un petit quelque chose pour qu'il devienne un classique au même titre que Crusader. Le même reproche peut être fait à de nombreuses autres compositions, comme Live To Rock qui n'est pas aussi rock'n'rollement jouissive que I've Got To Rock de l'album précédent, Demon Sweeney Todd rougira toujours de la comparaison avec d'autres up-tempo qui ont jalonné la carrière de Saxon. Il faut vraiment attendre la relecture de Coming Home façon bottleneck pour arriver à un morceau vraiment original et déroutant.

Donc, pas d'innovation à l'horizon. Un disque marqué du sceau Saxon sans en avoir le label de qualité. On avance en terrain connu et si on n'est pas surpris le moins du monde, même si le tout peut sembler sans envergure, les musiciens livrent malgré tout de très bonnes prestations et Biff Byford reste un très bon chanteur de heavy metal. C'est carré, ça joue bien, mais en-deça de leurs capacités réelles. Les fans peuvent tirer un peu la gueule, c'est du sous-Inner Sanctum. Ceux qui ne connaissent pas le groupe pourraient fort bien être séduits par le groupe. Quant à moi, je n'ai pas trouvé l'ensemble extraordinaire, juste correct et bien joué. Pas de quoi mettre une caisse pour autant.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Into The Labyrinth - Infos

Voir la discographie de Saxon
Infos de Into The Labyrinth
acheter sur Amazon
Sortie : 9 janvier 2009
Genre : Heavy Metal
Label : Steamhammer
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. The Battalions Of Steel (06:34)à écouter en premierlistenparoles de The Battalions Of Steel
2. Live To Rock (05:30)à écouter en premierlistenparoles de Live To Rock
3. Demon Sweeney Todd (03:51)à écouter en premierparoles de Demon Sweeney Todd
4. The Letter (00:42)paroles de The Letter
5. Valley Of The Kings (05:03)à écouter en premierparoles de Valley Of The Kings
6. Slow Lane Blues (04:08)paroles de Slow Lane Blues
7. Crime Of Passion (04:04)paroles de Crime Of Passion
8. Premonition In D Minor (00:40)paroles de Premonition In D Minor
9. Voice (04:35)paroles de Voice
10. Protect Yourselves (03:56)paroles de Protect Yourselves
11. Hellcat (03:54)paroles de Hellcat
12. Come Rock Of Ages (The Circle Is Complete) (03:52)à écouter en premierparoles de Come Rock Of Ages (The Circle Is Complete)
13. Coming Home (Bottleneck Version) (03:12)à écouter en premierparoles de Coming Home (Bottleneck Version)
écouter : Ecouter l'album

Saxon

Albums chroniqués :
Chronique de Sacrifice
Sacrifice
2013

Chronique de Into The Labyrinth
Into The Labyrinth
2009

Chronique de Killing Ground
Killing Ground
2001

Chronique de Metalhead
Metalhead
1999

Saxon
Saxon
Voir la page du groupe
Création : 1976
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Iron Maiden
Iron Maiden
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Noises From The Cathouse
Noises From The Cathouse
2004

Chronique de Spellbound
Spellbound
1981

Tygers Of Pan Tang
Tygers Of Pan Tang
Voir la page du groupe
Création : 1978
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni


Judas Priest
Judas Priest
Voir la page du groupe
Création : 1967
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Dehumanizer
Dehumanizer
1992

Chronique de Tyr
Tyr
1990

Chronique de The Eternal Idol
The Eternal Idol
1987

Chronique de Seventh Star
Seventh Star
1986

Black Sabbath
Black Sabbath
Voir la page du groupe
Création : 1969
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Helloween
Helloween
Voir la page du groupe
Création : 1978
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Silverthorn
Silverthorn
2012

Chronique de Ghost Opera
Ghost Opera
2007

Chronique de The Black Halo
The Black Halo
2005

Chronique de Epica
Epica
2003

Kamelot
Kamelot
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Blind Guardian
Blind Guardian
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne