Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Images & Words

Chronique de Images & Words

Dream Theater  - Images & Words (Album)

 7 
10

La référence du Metal-Prog

Cet article n'a pas été écrit par un membre de l'équipe officielle de Metalship, et n'engage donc que son auteur, pas la rédaction du webzine.


Tout d'abord, je ne suis pas un grand fan de Dream Theater, cette avalanche de démonstrations techniques, ces paroles trop sérieuses pour être honnêtes et des prestations live certes impressionnantes quand on s'intéresse à la difficulté que représente la descente d'une gamme mineure harmonique à toute blinde et à la mise en place de morceaux aussi complexes, mais qui ne me font personnellement ni chaud ni froid.
Et pourtant, cet album représente pour moi la découverte d'un style qu'on qualifiera tantôt de Hard Rock mélodique, de métal symphonique ou encore de Metal progressif. Les membres de Dream Theater ont sans aucun doute été bercés au Yes, au Pink Floyd, au Queen ou encore au Deep Purple comme le témoignera "A Change of Seasons" trois ans plus tard. Ici, le groupe parvient plutôt bien à combiner ses diverses influences. Introduit par "Pull Me Under" à la construction efficace, l'album se veut à la fois aérien, dynamique et puissant. La voix de James LaBrie passe plutôt bien à cette époque ou tout chanteur de Hard-Rock qui se respecte doit savoir remonter un tant soit peu ses valseuses. "Another Day" est très pop, la reverb, le solo de saxophone, on dirait presque du Georges Michael (et là je vais me faire des ennermis), heureusement il y a de belles ruptures et les breaks de Mike Portnoy sont assez jouissifs, mais pas autant que dans le prochain titre "Take The Time", véritable tour de force mêlant le style funky d'Extreme sur les couplets à un refrain Totoesque ou Queenesque, le tout assaisonné d'une avalanche de breaks parfaits.
Le morceau se conclut sur une Outro au piano qui me rappellerait presque la séquence "émotion" de "Layla" de Clapton (jusqu'à ce que Petrucci se déchaine). Alors que les meilleurs moments de l'albums semblent presque passés ("Surrounded" peine à marquer l'esprit après ce déluge sonore), vient "Metropolis Part I", véritable morceau conceptuel au titre évocateur. Et là, Dream Theater se place dans le monde du progressif, relativement éloigné du Rock N' Roll, on ferme les yeux, on écoute et on voyage.
"Wait for Sleep"( piano et voix) vient calmer les esprits avant la conclusion sans surprise "Under A Glass Moon".
Un bon album dans son genre, mais un brin de folie n'eut été de trop!



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Images & Words - Infos

Voir la discographie de Dream Theater
Infos de Images & Words
acheter sur Amazon
Sortie : 28 mars 1992
Genre : Metal Progressif
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Pull Me Under (08:12)culte !culte !listenparoles de Pull Me Under
2. Another Day (04:23)listenparoles de Another Day
3. Take the Time (08:20)à écouter en premierparoles de Take the Time
4. Surrounded (05:29)listenparoles de Surrounded
5. Metropolis, Pt. 1: The Miracle and the Sleeper (09:31)culte !culte !paroles de Metropolis, Pt. 1: The Miracle and the Sleeper
6. Under a Glass Moon (07:02)à écouter en premierparoles de Under a Glass Moon
7. Wait for Sleep (02:31)à écouter en premierparoles de Wait for Sleep
8. Learning to Live (11:30)culte !culte !paroles de Learning to Live
écouter : Ecouter l'album



Dream Theater

Dream Theater
Dream Theater
Voir la page du groupe
Création : 1985
Genre : Metal Progressif
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Volume 1
Volume 1
1998

Liquid Tension Experiment
Liquid Tension Experiment
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Metal Progressif
Origine : États-Unis


Metallica
Metallica
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Queen
Queen
Voir la page du groupe
Création : 1970
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni


Deep Purple
Deep Purple
Voir la page du groupe
Création : 1968
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts: