Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Epicus doomicus metallicus

Chronique de Epicus doomicus metallicus

Candlemass  - Epicus doomicus metallicus (Album)

Epique? Doomique? Metallique?



Dans les années 80 il y avait le disco mais il y avait aussi le "Big four" aux Etats-Unis, l'émergence de ce thrash métal, de ce heavy-métal et maintenant, en 1986 précisément, du doom-métal. Commencé par Black Sabbath, disputer par les groupes américains: Pentagram, Trouble ou brittaniques: Pagan Altar, le travail sur le doom-métal atteignait avec cet album de Candlemass ses lettres de noblesse.

Epicus doomicus metallicus c'est avant tout un titre, une gueule. On remarque le "doomicus" dans le titre de l'album qui parle forcément. Une pochette sobre avec un crâne étrange au centre. Candlemass c'est une voix. A l'époque, c'était la voix du bassiste Leif Eidling mais quelle voix! Du heavy certes mais du heavy bien mélancolique et dépressif comme sur "Solitude", LE titre culte du doom métal qui ouvre l'album avec son arpège mélodique. La voix y est enivrante: "Please let me die in solitude": fantastique. Candlemass c'est dans cet album la science de la mélodie doom. Dans "Solitude" c'est lent et lourd comme du Black Sabbath, ça te pose, ça te fait déprimer. Mais c'est aussi des riffs, en témoigne "Crystal ball" l'un des morceaux cultes de l'album et du groupe. Là encore, tu te bouffes le cri de Leif torturé avec un riff d'entrée excellent et toujours ces couplets lents. Cependant pas de lassitude, les breaks font du bien, et les solis mélodiques rendent les morceaux plus intéressants encore. Mais bon ça reste lent malgrè la présence de la double-pédale notamment dans "Demons gate". Je dis lent mais cela rime avec excellent, ce n'est point une critique, l'art du doom est ici au summum. "Under the oak" par exemple, c'est vraiment dépressif et dans le chant et dans la musique, méga lent tout ça mais tellement bon avec ces mélodies aux guitares énormes (ici l'accompagnement est digne des premiers morceaux d'Opeth). Il y a présence d'arpèges très doux où la moindre note se ressent. Du clavier par ci par là en ambiance également.

Si vous voulez savoir ce que veut dire poèsie et magie, écoutez "A sorcerer's pledge" avec son entrée très romantique et son riff qui s'ensuit, excellent, au son bien old school! Passages plus rapides dans ce morceau et omniprésence de la double pédale qui ajoute un côté mortel à l'Epicus. Car il y en a de l'Epicus dans cet album! Ce morceau porte parfois le drapeau de la bataille, de la victoire, tout comme "Crystal ball" ou "Demons gate", morceau le plus épique à l'ambiance étrange. Du Metallicus forcément! C'est métal, heavy dans le chant (mais pas autant que du Iron maiden attention!), doom dans la musique et surtout double pédale typique! Epicus encore plus dans cette partie de "A sorcerer's pledge" (vers la 6ème minute) où le tempo se fait plus lent avec du clavier derrière comme une marche vers la gloire! Mais magie aussi avec cette voix de femme magnifique, ensorcelante, d'où le nom du titre. Chaque morceau est excellent, aucun ne semble pouvoir dépasser l'autre (si ce n'est "A sorcerer's pledge" peut être).

Avec cet album commencait véritablement l'émergence du doom-métal. Pionnier majeur, référence incontournable dans le style et dans le métal en général, Candlemass fait partie de ces groupes qui ont marqué leur temps. A écouter, ne serait ce que pour la culture métal.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Epicus doomicus metallicus - Infos

Voir la discographie de Candlemass
Infos de Epicus doomicus metallicus
acheter sur Amazon
Sortie : 10 juillet 1986
Genre : Doom Metal
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Solitude (05:37)culte !culte !paroles de Solitude
2. Demons gate (09:13)à écouter en premierparoles de Demons gate
3. Crystal ball (05:23)culte !culte !paroles de Crystal ball
4. Black stone wielder (07:35)à écouter en premierparoles de Black stone wielder
5. Under the oak (06:56)à écouter en premierlistenparoles de Under the oak
6. A sorcerer's pledge (08:18)culte !culte !écouterparoles de A sorcerer's pledge
écouter : Ecouter l'album



Candlemass

Albums chroniqués :
Chronique de Epicus doomicus metallicus
Epicus doomicus metallicus
1986

Candlemass
Candlemass
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Doom Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Dehumanizer
Dehumanizer
1992

Chronique de Tyr
Tyr
1990

Chronique de The Eternal Idol
The Eternal Idol
1987

Chronique de Seventh Star
Seventh Star
1986

Black Sabbath
Black Sabbath
Voir la page du groupe
Création : 1969
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Guessing Game
The Guessing Game
2010

Cathedral
Cathedral
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Doom Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Daylight Dies
Daylight Dies
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Doom Metal
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de An Ode To Woe
An Ode To Woe
2008

Chronique de The Angel And The Dark River
The Angel And The Dark River
1995

My Dying Bride
My Dying Bride
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Doom Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Sovran
Sovran
2015

Chronique de Sovran
Sovran
2015

Chronique de A Rose for the Apocalypse
A Rose for the Apocalypse
2011

Chronique de No Greater Sorrow
No Greater Sorrow
2008

Draconian
Draconian
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Doom Metal
Origine : Suède


Albums chroniqués :
Chronique de Black Masses
Black Masses
2010

Chronique de Black Masses
Black Masses
2010

Chronique de Dopethrone
Dopethrone
2000

Electric Wizard
Electric Wizard
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Doom Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

The Sword
The Sword
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Doom Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: