Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Broken

Chronique de Broken

Nine Inch Nails  - Broken (Album)

 7 
10

Slave screams



Avant NIN, la musique industrielle était loin de connaître un franc succès. Difficile de dire que Laibach ou Throbbing Gristle attirent les foules. Mais Trent Reznor, pour notre plus grand plaisir et dans la foulée de groupes moins connus tels que Godflesh ou Ministry, fera se mêler un autre genre de musique, lui aussi radical et expérimental, mais avec une fanbase autrement plus nombreuse: le metal.
Et voilà comment on en vient à l'élaboration de Broken. Album étrange s'il en est un, autant le préciser tout de suite: sur les 99 pistes du disque, seul huit contiennent de la musique: les six premières, et les deux bonus tracks n°98 et 99. Rien que cette tracklist dresse un constat: il faut accepter de rentrer dans l'univers de Trent Reznor, et le non-initié sera laissé au bord de la route. Quant aux rythmes electro indus, ils sont omniprésents, notamment sur le refrain de Happiness Is Slavery. Autant dire que si l'auditeur est totalement réfractaire à cela, il passera son chemin également.
Mais passé cette épreuve, il n'y a aucune raison de bouder son plaisir. Broken est assez jouissif, il contient bien son lot de riffs de guitares simples et puissants. L'ensemble de l'album est très cohérent : Reznor arrive parfaitement à souffler le froid et le chaud entre ceux-ci et les beats froids venant de l'indus. On est loin de l'electro omniprésent du contrasté With Teeth. Non, à la place, on a des chansons puissantes et furieuses, comme Gave Up ou (You're So) Physical. Quant au chant, le sieur Reznor ne le maîtrise pas autant qu'il le fera plus tard (notamment sur les parties calmes, ce n'est pas encore Hurt), mais l'esprit, la rage est là.
Broken n'est pas aussi abrasif que Psalm 69 (de Ministry), ni aussi froid que Godflesh ou Killing Joke ont su l'être. Cependant le postulat de la musique industrielle, déshumanisé, est respecté et très bien illustré dans cet album, et ce n'est pas au détriment de riffs saturés à souhaits, au contraire.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Broken - Infos

Voir la discographie de Nine Inch Nails
Infos de Broken
acheter sur Amazon
Sortie : septembre 1992
Genre : Indus
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Pinionparoles de Pinion
2. Wishlistenparoles de Wish
3. Lastparoles de Last
4. Help me I'm in helllistenparoles de Help me I'm in hell
5. Happiness in slaveryparoles de Happiness in slavery
6. Gave upparoles de Gave up
7. (You're so)Physicalparoles de (You're so)Physical
8. Suckparoles de Suck
écouter : Ecouter l'album



Nine Inch Nails

Albums chroniqués :
Chronique de The Downward Spiral
The Downward Spiral
1994

Chronique de Broken
Broken
1992

Nine Inch Nails
Nine Inch Nails
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Indus
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Marilyn Manson
Marilyn Manson
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Selfless
Selfless
1994

Chronique de Pure
Pure
1992

Godflesh
Godflesh
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Indus
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Ministry
Ministry
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Indus
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Killing Joke
Killing Joke
Voir la page du groupe
Création : 1979
Genre : Indus
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts: