Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Dark Adrenaline

Chronique de Dark Adrenaline

Lacuna Coil  - Dark Adrenaline (Album)

 8 
10

Et un petit coup d'adrénaline!



Lacuna Coil est le genre de groupe qui a tendance à diviser la scène Metallique. Les fans les plus dévoués font face aux détracteurs, qui regrettent plus que tout le revirement musical qu'ont emprunté les italiens avec leur Comalies, album qui les voyait tutoyer des sphères plus mainstream aux dépends d'un Gothique Metal pourtant fort prenant.
Après un Shallow Life plus américanisé qu'il ne fallait, revoici Lacuna Coil pour son nouvel et sixième effort, le bien nommé Dark Adrenaline. D'après le groupe, cette offrande synthétise parfaitement sa carrière, rendant hommage tant à ses débuts qu'à ses dernières escapades Neo...


Pourtant, dès l'entame de "Trip the Darkness", on retrouve le Lacuna Coil tel qu'on l'avait laissé avec Shallow Life et surtout Karmacode. Pas de doute là-dessus, ce premier titre très efficace se taille une place de choix parmi les hits du groupe... Inutile de préciser que la production est vraiment virile, avec des guitares particulièrement aiguisées (comme d'habitude), mais ce sont bel et bien les chants qui retiennent l'attention de prime abord. Cristina et Andrea forment une paire définitivement indissociable, qui semble marcher plus que jamais ("Upsidedown"!)... Bref, tout est mis en place pour donner aux compositions un maximum d'impact!

Impact, le mot n'est pas à prendre à la légère. Car Lacuna Coil, tel qu'il l'a démontré depuis ses débuts, est vraiment doué pour composer des titres simples et efficaces, facilement mémorisables et diablement fédérateurs ("Kill the Light", "The Army Inside"...). On ne compte plus les refrains accrocheurs et les arrangements bien sentis, le tout bercé par un paquet de riffs et de solis puissants ("Against You"), soit tous les ingrédients de la recette des italiens...
Paradoxalement, c'est cette simplicité d'exécution qui dérange les fameux détracteurs du groupe, cette redondance dans les structures qui rend les albums des italiens si 'faciles'. Encore qu'ici, Lacuna Coil n'hésite pas à prendre l'auditeur à contre-pied avec un "My Spirit" bien plus atmosphérique que le reste et pour cause, ce morceau s'avère être un hommage à feu Peter Steele (Type O Negative). Quoiqu'il en soit, on tient ici une composition riche et fort bien menée. Il en va de même pour "Losing My Religion", fameuse reprise de R.E.M qui prend un nouvel envol en arborant fièrement les atours de Lacuna Coil. Là encore, les deux chants sont décisifs dans la réussite de cette entreprise...

Mais alors, où sont donc passées les influences Gothiques des débuts? Cette question tombe à point nommée, et pourtant difficile d'y répondre. Car Dark Adrenaline n'a pas grand chose à voir avec un opus comme In a Reverie par exemple... Pour aller dans le sens des propos du groupe, reconnaissons que ce nouvel album est sans doute le plus heavy qu'il nous ait pondu depuis son Comalies (excepté le mielleux "End of Time"). C'est un poil plus sombre, mais c'est surtout plus puissant, que ce soit dans le jeu de guitare comme dans cette production burnée...


Au final, que vaut le Lacuna Coil cuvée 2012? Ma foi, ce Dark Adrenaline reste un album sympa, qui prouve une fois encore que les italiens ont ce petit quelque chose qui fait la différence. Si on est encore loin de ses débuts Gothiques, le combo nous livre une collection de titres heavy et plus qu'efficaces, recette qui n'est pas sans rappeler un certain Karmacode. Ceci étant, et je parle en mon nom, ce sixième effort est celui qui fonctionne le plus depuis Comalies, même si on a peu de surprises ici.
Et c'est reparti pour un tour, une nouvelle bataille rangée va avoir lieu: les détracteurs contre les fans; au moins, les italiens provoquent des réactions!

A vous de voir dans quel camp vous rangerez-vous...



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Dark Adrenaline - Infos

Voir la discographie de Lacuna Coil
Infos de Dark Adrenaline

Sortie : 24 janvier 2012
Genre : Neo-Metal Puissant
Label : Century Media Records
Playlist :
1. Trip the Darkness (03:14)à écouter en premierlisten
2. Against You (03:51)à écouter en premier
3. Kill the Light (03:35)culte !culte !listen
4. Give Me Something More (03:56)
5. Upsidedown (03:03)à écouter en premier
6. End of Time (03:52)
7. I Don't Believe in Tomorrow (04:12)culte !culte !
8. Intoxicated (03:48)
9. The Army Inside (03:12)à écouter en premier
10. Losing My Religion (03:42)culte !culte !
11. Fire (02:54)
12. My Spirit (05:50)culte !culte !
écouter : Ecouter l'album

Lacuna Coil

Albums chroniqués :
Chronique de Delirium
Delirium
2016

Chronique de Broken Crown Halo
Broken Crown Halo
2014

Chronique de Dark Adrenaline
Dark Adrenaline
2012

Chronique de Shallow Life
Shallow Life
2009

Lacuna Coil
Lacuna Coil
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Rock Metal
Origine : Italie

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Last Curtain Call
Last Curtain Call
2011

Chronique de Musique
Musique
2000

Chronique de Aégis
Aégis
1998

Chronique de Aégis
Aégis
1998

Theatre Of Tragedy
Theatre Of Tragedy
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Gothique Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

The Gathering
The Gathering
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Pays-Bas


Paradise Lost
Paradise Lost
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Gothique Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Moonbathers
Moonbathers
2016

Chronique de Lucidity
Lucidity
2006

Delain
Delain
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Metal symphonique
Origine : Pays-Bas

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Open Door
The Open Door
2006

Chronique de Anywhere But Home
Anywhere But Home
2004

Chronique de Fallen
Fallen
2003

Chronique de Origin
Origin
2000

Evanescence
Evanescence
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: