Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Funerals from the Astral Sphere

Chronique de Funerals from the Astral Sphere

Midnight Odyssey  - Funerals from the Astral Sphere (Double album)

 6 
10

Voyage au cœur des astres!



Les grands amateurs de Black Ambiant ont déjà dû entendre parler de Midnight Odyssey. Ce one-man band australien mené par un certain Dis Pater a su conquérir par le passé les aficionados (dont notre Pit national) d'une musique longtemps menée par Burzum, ColdWorld ou Vinterriket.
L'année 2011 se voit marquée par le retour de Midnight Odyssey, avec la sortie d'un double-album portant le nom Funerals from the Astral Sphere. Une nouvelle fois, l'australien nous embarque pour un long voyage initiatique, séjour qui prend grand soin de conserver cette dose de mystère nécessaire pour contempler au mieux les astres.


Funerals from the Astral Sphere renoue naturellement avec le Black Ambiant des débuts de Midnight Odyssey. "Fallen From Firmament" ouvre ce double-album, sur une ambiance glaciale, un peu dans la veine du "Frost" d'Enslaved. Forcément, on se sent emporté, happé par ces sons qui, grâce à leur empreinte, forment une véritable hypnose, confirmée par les lointaines incantations de Dis Pater. Le Black Metal reprend ses droits sur ce même morceau, avec en guise de fin une partie 'brutale', tout en étant portée par un vent de mélancolie synonyme d'ambiances bien pensées.

D'un titre à l'autre, on retrouve cette dualité qui caractérise si bien le style. "A Death So Pure" et ses claviers saisissants, "When Death Comes Crawling" et son approche glaciale, le très étrange "Lost" ou encore le sombre "From a Celestial Throne", bref, Funerals from the Astral Sphere est une véritable hydre musicale qui demande une certaine attention pour être pleinement appréciée.
En cela, le choix d'un double-album peut s'avérer risqué, d'autant que les non-initiés auront bien du mal à appréhender une telle œuvre qui dure plus de deux heures...

Quoiqu'il en soit, Dis Pater parvient à retenir l'attention, en mettant en place des ambiances travaillées, alliant tour à tour des passages sombres et torturés ("Against the Moonlight") à d'autres bien plus avenants, qui sonnent comme une contemplation de toute la beauté céleste. Et c'est bien là que réside la force de Midnight Odyssey: le groupe ne s'enferme pas dans un seul carcan, il n'hésite pas à piocher dans différents univers (cette mélodie japonaise dans "Against the Moonlight" justement, ou le clinquant "An Ode to Dying Spirits", limite western dans l'âme!), avec plus ou moins de réussite, mais l'idée est bien là.

Côté production, on retrouve là encore tous les ingrédients du style, à savoir un son voilé par un effet que je compare au vent, bien aidé par les guitares. Côté artwork, il parait évident que Funerals from the Astral Sphere ne restera pas dans les annales...


Au final, Midnight Odyssey livre ici une sacrée pièce. Les amateurs seront ravis de redécouvrir la musique de Dis Pater, tandis que les autres auront bien du mal à se lancer dans le second CD de ce double-album. Car avec plus de deux heures de musique ambiante, on peut vite se lasser...
Ceci étant, Funerals from the Astral Sphere est bourré de bonnes idées ("A Death So Pure"...), d'ambiances prenantes et de savoureux détails, que seuls les plus téméraires sauront apprécier à leur juste valeur!

(0) Modifier l'article
par kumelia, le 18 septembre 2011
Voir toutes les chroniques de kumelia


Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Funerals from the Astral Sphere - Infos

Voir la discographie de Midnight Odyssey
Infos de Funerals from the Astral Sphere
acheter sur Amazon
Sortie : septembre 2011
Genre : Black Doom Ambiant
Label : I, Voidhanger
Double album

Playlist :
1. Disc 1
2. Fallen from Firmament (12:33)
3. A Death So Pure (06:03)
4. Against the Moonlight (07:38)
5. An Ode to Dying Spirits (04:00)
6. When Death Comes Crawling (08:46)
7. Silently in Shadow (08:10)
8. Lost (04:38)
9. Tears of Starfire (09:39)
10. listen
11. Disc 2
12. Journey Across the Stars (07:54)
13. Never to Return (07:32)
14. A Midnight Odyssey (06:19)
15. From a Celestial Throne (09:28)
16. Secrets and Solitude (07:06)
17. Shores Serene (06:34)
18. Those Who Linger at Night (12:19)
19. Funerals from the Astral Sphere (06:19)
écouter : Ecouter l'album



Midnight Odyssey

Albums chroniqués :
Chronique de Funerals from the Astral Sphere
Funerals from the Astral Sphere
2011

Chronique de Firmament
Firmament
2010

Midnight Odyssey
Midnight Odyssey
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Black Metal
Origine : Australie




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Umskiptar
Umskiptar
2012

Chronique de Fallen
Fallen
2011

Chronique de Fallen
Fallen
2011

Chronique de Belus
Belus
2010

Burzum
Burzum
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Black Metal
Origine : Norvège


Albums chroniqués :
Chronique de Oath Bound
Oath Bound
2006

Chronique de Let Mortal Heroes Sing Your Fame
Let Mortal Heroes Sing Your Fame
2001

Summoning
Summoning
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Autriche


Albums chroniqués :
Chronique de Vilosophe
Vilosophe
2003

Manes
Manes
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Avant-garde metal
Origine : Norvège


Lustre
Lustre
Voir la page du groupe
Création : 2008
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Suède


Albums chroniqués :
Chronique de Melancholie²
Melancholie²
2008

Chronique de The Stars Are Dead Now
The Stars Are Dead Now
2006

ColdWorld
ColdWorld
Voir la page du groupe
Création : 2005
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Allemagne


Evilfeast
Evilfeast
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Black Metal
Origine : Pologne


Albums chroniqués :
Chronique de Lichtschleier
Lichtschleier
2006

Vinterriket
Vinterriket
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Allemagne