Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Blast from the Past

Chronique de Blast from the Past

Gamma Ray  - Blast from the Past (Compilation/Best of)

 8 
10

L'avantage avec ce genre de metal...



... c'est qu'on peut se permettre d'être passéiste.

En fin de contrat avec Noise, Kai Hansen réfléchit au meilleur moyen d'honorer l'album qu'il lui reste à faire pour la maison de disque et décide que le best-of est la meilleure des choses à faire. Aussi, il a l'idée sympathique d'organiser un sondage auprès de ses fans, leur demandant de choisir trois morceaux par album pour le faire. Les votes sont massifs, conséquents, certains titres sont éliminés à contre coeur face au peu de votes, d'autres sont écartés par le groupe comme As Time Goes By qui avait déjà été ré-enregistré avec Hansen au chant. Parce que Gamma Ray, pour éviter de sortir une compilation toute bête avec des morceaux alignés sans autre forme de procès, a décidé de retravailler en studio les vieilles compositions de leur répertoire de Heading For Tomorrow à Land Of The Free inclus avec le line-up actuel, comme si elles étaient écrites sur le moment. Et ça, c'est vraiment une bonne idée, même si ce n'est pas forcément sympathique pour les anciens membres du groupe.

Se présentant sous la forme d'un double digipack, Blast From The Past se voit agrémenté d'une pochette signée Derek Riggs. Si ce dernier était plus à l'aise avec ses pinceaux qu'avec un ordinateur, on peut toutefois noter qu'il y a de l'idée et qu'il a bien capté l'approche de Gamma Ray face à la science fiction, avec un petit côté Stargate pas désagréable. Le premier disque est consacré aux trois premiers opus. Le choix des titres n'est pas franchement surprenant en revanche. Et c'est là que l'on remercie le groupe d'avoir choisi cette formule.

Ces vieux morceaux prennent là un sacré coup de jeune. La production rend hommage aux compositions de Heading For Tomorrow, le côté Uriah Heep de cette chanson étant d'ailleurs bien mis en avant. D'autres titres prennent une nouvelle dimension, comme One With The World déjà excellente à la base, qui se trouve ici sublimée, ou encore Dream Healer qui nous rappelle à quel point Sigh No More fut un album sous-estimé à sa sortie en 1991, alors qu'il s'émancipait de l'image happy metal et Helloween que l'on associait à Gamma Ray. Et si certains titres prennent un côté bourrin inattendu, on peut toutefois saluer le fait que la formation teutonne ait réussi à garder au plus souvent l'esprit des versions originales, les adaptant le plus souvent à la voix de Hansen plutôt que de les transformer de A à Z, dans un souci de crédibilité.

Le second disque reprend l'ère post Ralf Scheepers, soit à partir du sublime Land Of The Free, dont les morceaux ont été également ré-enregistrés, ce qui est presque palpable. Musicalement, ça ne change pas beaucoup, voire pas du tout, mais Hansen a fait des progrès au chant depuis 1995 et cela saute aux oreilles, il se débrouille bien mieux sur les harmonies vocales et module mieux sa voix sur les passages les plus mélodiques. Rebellion In Dreamland est un plaisir à écouter, tout simplement. Ensuite, nous n'avons plus qu'à apprécier l'évolution du son de Gamma Ray à travers deux album, passant d'un style parfois pas très finaud à quelque chose de plus classieux. On notera également la chanson The Silence, originellement apparue sur un EP, qui est en fait la reprise d'un titre figurant sur Heading For Tomorrow (ou comment faire simple quand on peut faire compliqué, franchement !).

Finalement, il n'y a pas à tergiverser longtemps. Blast From The Past est une compilation utile pour les fans qui ont déjà toute la discographie du groupe et qui se seraient retrouvés couillonnés avec un best of basique., à l'instar de la version simple du Treasure Chest d'Helloween. L'idée a été bonne et le groupe trouve là une seconde jeunesse, dix ans après ses débuts. Et pour ceux qui ne connaissent pas et qui se lancent dans l'aventure Gamma Ray avec ce double CD, cela leur permettra de redécouvrir bon nombre de morceaux quand ils s'attarderont sur les vieux opus. En revanche, Blast From The Blast est également un point de repère dans la carrière des Allemands vu qu'après cette compilation, aucun album ne parviendra à ne serait-ce qu'effleurer la qualité des vieux disques et, pire, pourront être taxés de plagiat.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Blast from the Past - Infos

Voir la discographie de Gamma Ray
Infos de Blast from the Past
acheter sur Amazon
Sortie : 26 juin 2000
Genre : Heavy Metal
Label : Noise
Compilation/Best of

Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. CD 1 (0:00)paroles de CD 1
2. Welcome (0:57)paroles de Welcome
3. Lust For Life (5:26)à écouter en premierparoles de Lust For Life
4. Heaven Can Wait (4:30)paroles de Heaven Can Wait
5. Heading For Tomorrow (14:59)culte !culte !paroles de Heading For Tomorrow
6. Changes (5:29)à écouter en premierparoles de Changes
7. One With The World (4:50)culte !culte !paroles de One With The World
8. Dream Healer (7:35)culte !culte !paroles de Dream Healer
9. Tribute To The Past (4:46)paroles de Tribute To The Past
10. Last Before The Storm (4:57)paroles de Last Before The Storm
11. Heal Me (7:34)culte !culte !paroles de Heal Me
12. CD 2 (0:00)paroles de CD 2
13. Rebellion In Dreamland (8:46)culte !culte !paroles de Rebellion In Dreamland
14. Man On A Mission (5:44)à écouter en premierparoles de Man On A Mission
15. Land Of The Free (4:38)paroles de Land Of The Free
16. The Silence (6:29)à écouter en premierparoles de The Silence
17. Beyond The Black Hole (6:00)à écouter en premierparoles de Beyond The Black Hole
18. Somewhere Out In Space (5:27)paroles de Somewhere Out In Space
19. Valley Of The Kings (3:50)paroles de Valley Of The Kings
20. Anywhere In The Galaxy (6:36)paroles de Anywhere In The Galaxy
21. Send Me A Sign (4:06)paroles de Send Me A Sign
22. Armageddon (8:50)paroles de Armageddon
écouter : Ecouter l'album



Gamma Ray

Gamma Ray
Gamma Ray
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Helloween
Helloween
Voir la page du groupe
Création : 1978
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Blind Guardian
Blind Guardian
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne


Albums chroniqués :
Chronique de Into The Wild
Into The Wild
2011

Chronique de Equator
Equator
1985

Chronique de Fallen Angel
Fallen Angel
1978

Chronique de Firefly
Firefly
1977

Uriah Heep
Uriah Heep
Voir la page du groupe
Création : 1967
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Iron Maiden
Iron Maiden
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Judas Priest
Judas Priest
Voir la page du groupe
Création : 1967
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Dehumanizer
Dehumanizer
1992

Chronique de Tyr
Tyr
1990

Chronique de The Eternal Idol
The Eternal Idol
1987

Chronique de Seventh Star
Seventh Star
1986

Black Sabbath
Black Sabbath
Voir la page du groupe
Création : 1969
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Silverthorn
Silverthorn
2012

Chronique de Ghost Opera
Ghost Opera
2007

Chronique de The Black Halo
The Black Halo
2005

Chronique de Epica
Epica
2003

Kamelot
Kamelot
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: