Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de A Rose for the Apocalypse

Chronique de A Rose for the Apocalypse

Draconian  - A Rose for the Apocalypse (Album)

Tuerie!



Après une pause de trois années, revoici les suédois Draconian, de retour avec un quatrième et nouvel album répondant au nom d'A Rose for the Apocalypse. Étant donnée la qualité de ses précédentes sorties, le groupe a su se construire une réputation de fer de lance de la scène Gothique Doom Mélodique, et ça le public ne l'a pas oublié. De fait, cet opus est très certainement l'une des galettes les plus attendues de cette mi-2011.
Alors, réussite ou cuisant échec?


N'y allons pas par quatre chemins: A Rose for the Apocalypse est sans doute l'un des meilleurs disques du groupe. En effet, tout a été réuni pour que le meilleur de Draconian soit retranscrit ici.
On reprend donc ce fameux Gothique Doom, misant beaucoup sur une dualité de chants type 'beauty and the beast'. Pour autant, la musique est et a toujours été classieuse, accrocheuse et définitivement désespérante par sa beauté. Il en est de même cette année, sauf que les suédois ont visiblement gagné en accroche...

Une nouvelle fois, les guitares forment une base solide, que ce soit dans leurs riffs ou leurs solis ("The Last Hour of Ancient Sunlight", "Elysian Fields"...). Déjà, on sent qu'un gros travail a été accompli de ce côté, rendant les compositions plus touchantes, sans renier un certain aspect épique qui nous renvoie aux débuts du combo. A Rose for the Apocalypse gagne de fait en profondeur.
L'autre point fort réside dans les interventions de Lisa Johansson. La belle blonde offre une interprétation magistrale, loin, très loin de ce qu'elle a pu proposer auparavant ("End of the Rope" ou encore cet "Elysian Fields"). Ses vocaux traduisent à merveille toute la mélancolie qu'entretient Draconian depuis sa naissance.

Ce nouvel album donne sincèrement l'impression que Draconian est devenu une grosse machine bien huilée, qui sait parfaitement manier son art pour le pousser dans ses derniers retranchements. On pense par exemple à l'excellent "Deadlight", l'écrasant "A Phantom Dissonance" et son riff, ou encore le titre bonus "Wall of Sighs", véritable tuerie qui pourrait rivaliser avec "The Drowning Age".
Pourtant, le groupe n'a pas observé de grands chamboulements dans sa manière de construire ses morceaux (hormis l'addition de quelques violons). Disons simplement que les trois années de composition ont apporté une sorte de maturité qui élève la musique de Draconian à un rang totalement supérieur.

Une chose qui n'évolue pas au fil des albums, c'est le son des suédois. Une nouvelle fois, le travail de Jens Brogen des célèbres Fascination Street Studios apporte une lourdeur conséquente, alliée à une puissance qui sert admirablement bien le groupe. Ajoutez à tout ça un artwork signé Seth Siro Anton (oui, le mec de Septic Flesh qui s'est entre autres illustré avec Paradise Lost, Kamelot, Moonspell ou The Foreshadowing) et vous tenez là l'un des albums les plus excitants de cette année 2011.


Que dire de plus que cette précédente phrase? Les trois années allouées à la mise en boîte d'A Rose for the Apocalypse ont permit au groupe de grossir toujours plus, prouvant qu'il est décidément l'un des piliers du style, et que chacune de ses sorties se doivent d'être suivies de près.
Bref, Draconian nous a pondu son album de référence, détrônant au passage le superbe Arcane Rain Fell! Un grand bravo!



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




A Rose for the Apocalypse - Infos

Voir la discographie de Draconian
Infos de A Rose for the Apocalypse

Sortie : 23 juin 2011
Genre : Gothique Doom Mélodique
Label : Napalm Records
Playlist :
1. The Drowning Age (07:18)à écouter en premierlisten
2. The Last Hour of Ancient Sunlight (05:26)culte !culte !listen
3. End of the Rope (06:34)à écouter en premierlisten
4. Elysian Night (07:52)culte !culte !
5. Deadlight (06:32)listen
6. Dead World Assembly (05:52)
7. A Phantom Dissonance (05:39)à écouter en premier
8. The Quiet Storm (06:37)
9. The Death of Hours (07:48)
10. Wall of Sighs (Bonus track) (05:14)culte !culte !
écouter : Ecouter l'album



Draconian

Albums chroniqués :
Chronique de Sovran
Sovran
2015

Chronique de Sovran
Sovran
2015

Chronique de A Rose for the Apocalypse
A Rose for the Apocalypse
2011

Chronique de No Greater Sorrow
No Greater Sorrow
2008

Draconian
Draconian
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Doom Metal
Origine : Suède




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de An Ode To Woe
An Ode To Woe
2008

Chronique de The Angel And The Dark River
The Angel And The Dark River
1995

My Dying Bride
My Dying Bride
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Doom Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Paradise Lost
Paradise Lost
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Bleak Silver Streams
Bleak Silver Streams
2009

Lethian Dreams
Lethian Dreams
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Doom Metal
Origine : France


Doom:VS
Doom:VS
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Doom Metal
Origine : Suède


Albums chroniqués :
Chronique de Last Curtain Call
Last Curtain Call
2011

Chronique de Musique
Musique
2000

Chronique de Aégis
Aégis
1998

Chronique de Aégis
Aégis
1998

Theatre Of Tragedy
Theatre Of Tragedy
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Gothique Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Halls Of Eternity
The Halls Of Eternity
1999

Ancient
Ancient
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Black Metal
Origine : Norvège


Albums chroniqués :
Chronique de Silverthorn
Silverthorn
2012

Chronique de Ghost Opera
Ghost Opera
2007

Chronique de The Black Halo
The Black Halo
2005

Chronique de Epica
Epica
2003

Kamelot
Kamelot
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Alpha Noir
Alpha Noir
2012

Chronique de Lusitanian Metal
Lusitanian Metal
2008

Chronique de Night Eternal
Night Eternal
2008

Chronique de The Antidote
The Antidote
2003

Moonspell
Moonspell
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Gothique Metal
Origine : Portugal

Rapports de concerts: