Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Decipher

Chronique de Decipher

After Forever  - Decipher (Album)

Monolith of doubt



After Forever, c'est un cas de conscience pour tout chroniqueur. Le défunt groupe batave a eu deux périodes bien distinctes et s'attacher aux deux de la même manière n'est pas facile tant le fossé stylistique est grand. D'un côté, les albums récents qui présentaient une facette plus typiquement heavy de leur musique et de l'autre, les vieux albums, marqués de la patte de Mark Jansen qui depuis est allé fonder Epica. Et qui donc, par définition, s'avancent plus vers un registre symphonico-gothique sombre et romantique.

Donc, Decipher est dans cet esprit là. Ce n'est pas franchement difficile, il a été composé approximativement à la même époque que Prison Of Desire et l'on retrouve une trame mélodique similaire. Avec les mêmes erreurs que sur l'opus précédent, peu ou prou. En effet, la production reste toujours un peu trop sale, pas assez claire pour mettre tous les instruments, toutes les orchestrations à leur avantage. Ici, l'accent est mis sur la guitare, le chant et le clavier, ce qui rend la section rythmique finalement très mollassonne.

Bref, pas de grosses surprises par rapport à Prison Of Desire, sinon une facette brutale mise en avant de façon plus significative, l'efficacité proprement dite primant ici sur les arrangements. On retrouve avec un certain plaisir les duels vocaux entre la séduisante Floor Jansen et les deux guitaristes du combo, Sanders Gommans qui aime s'engager sur la voie du grunt et Mark Jansen qui lui préfère les vocalises typées black (avertissement : ami lecteur, fan, groupie, veau, vache, cochon... ce qui suit risque de te choquer au plus haut point), malheureusement souvent assez ridicule. Avis personnel. Il y en a qui aiment.

Floor reste toujours l'une des bonnes surprises. Découverte sur Prison Of Desire, elle est révélée sur Decipher. Son chant reste souvent incompréhensible, mais sa technique, sans égaler celle de Tarja Turunen (ex-Nightwish), compense largement tous les défauts d'élocution. Chant racé, chant puissant, elle sait monter dans la gamme et tenir la note avec justesse, de montrant impeccable pour déverser un flot d'émotion avec ses textes, comme sur le magistral Forlorn Hope qui clôt l'album sur une note épique.

Mais attention, l'album n'est pas forcément très inspiré. Beaucoup de titres suivent le même schéma narratif, à quelques détails près. Ainsi, My Pledge Of Allegiance Part II, The Key et Forlorn Hope forment une espèce de trilogie infernale où il est difficile de se sortir de la structure quasiment identique, avec une fin impressionnante pour les trois morceaux incriminés. D'ailleurs, il sera toujours assez difficile de reconnaitre les morceaux aux premières secondes, à part quelques exceptions près (comme le vif Monolith Of Doubt et son riff introductif qui lorgne sur le heavy classique).

Decipher est la suite logique de Prison Of Desire. Plutôt bon, manquant de verve créatrice pour vraiment être très bon, parfois un peu cliché, de temps en temps saoulant. Pas franchement meilleur que son grand frère, certainement pas pire. Un disque plus qu'honnête qui a permis à After Forever de gagner plus d'un succès d'estime et de décrocher une première partie de rêve pour Nightwish alors que les finlandais étaient les leaders incontestés de cette scène. Et pour les avoir vu sur ces dates, After Forever était bien meilleur sur scène...



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Decipher - Infos

Voir la discographie de After Forever
Infos de Decipher
acheter sur Amazon
Sortie : 27 mai 2001
Genre : Gothique Symphonique
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Ex Cathedra (02:02)paroles de Ex Cathedra
2. Monolith of Doubt (03:32)à écouter en premierlistenparoles de Monolith of Doubt
3. My Pledge of Allegiance - The Sealed Fate (06:24)à écouter en premierparoles de My Pledge of Allegiance - The Sealed Fate
4. Emphasis (04:20)à écouter en premierlistenparoles de Emphasis
5. Intrinsic (06:44)à écouter en premierparoles de Intrinsic
6. Zenith (04:21)paroles de Zenith
7. Estranged (A Timeless Spell) (06:56)paroles de Estranged (A Timeless Spell)
8. Imperfect Tenses (04:07)paroles de Imperfect Tenses
9. My Pledge of Allegiance #2 - The Tempted Fate (05:07)paroles de My Pledge of Allegiance #2 - The Tempted Fate
10. The Key (04:48)paroles de The Key
11. Forlorn Hope (06:20)paroles de Forlorn Hope
12. My Pledge Of Allegiance #1 (Live) (Bonus Réédition) (06:28)paroles de My Pledge Of Allegiance #1 (Live) (Bonus Réédition)
13. Forlorn Hope (Live) (Bonus Réédition) (06:22)paroles de Forlorn Hope (Live) (Bonus Réédition)
écouter : Ecouter l'album



After Forever

Albums chroniqués :
Chronique de Exordium
Exordium
2003

Chronique de Decipher
Decipher
2001

Chronique de Prison of Desire
Prison of Desire
2000

After Forever
After Forever
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Metal symphonique
Origine : Pays-Bas




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de The Unforgiving
The Unforgiving
2011

Chronique de Mother Earth
Mother Earth
2001

Chronique de The Dance
The Dance
1998

Chronique de Enter
Enter
1997

Within Temptation
Within Temptation
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Metal symphonique
Origine : Pays-Bas

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Imaginaerum
Imaginaerum
2011

Chronique de Dark Passion Play
Dark Passion Play
2007

Chronique de Dark Passion Play
Dark Passion Play
2007

Chronique de Once
Once
2004

Nightwish
Nightwish
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Metal symphonique
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Epica
Epica
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Metal symphonique
Origine : Pays-Bas

Rapports de concerts:

The Gathering
The Gathering
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Pays-Bas

Concerts: