Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Who Do We Think We Are

Chronique de Who Do We Think We Are

Deep Purple  - Who Do We Think We Are (Album)

 6 
10

Smooth Deep Purple



Voilà typiquement le genre d'album dont la chronique pourrait tenir en une phrase : Deep Purple n'arrive pas à se succéder à lui-même.

Un peu réducteur, n'est-ce pas ? Mais pourtant, c'est ce qui caractérise le mieux ce Who Do We Think We are, voire le groupe. Fireball, entre un In Rock ravageur et un Machine Head époustouflant, n'avait déjà pas fait illusion : varié mais peu accrocheur, limpide mais aucunement jouissif, il fait pâle figure auprès de son aîné ou de son petit frère. Who Do We Think We Are souffre exactement du même problème.

Si l'on en croit Martin Birch, l'ambiance au sein du groupe était exécrable. Et pourquoi douter de sa parole ? Il est de notoriété publique que Ian Gillan et Ritchie Blackmore s'entendent comme chiens et chats, toujours prêts à se mettre sur la tronche au moindre prétexte. Et là, ils se disputaient le leadership du Pourpre Profond, de quoi envenimer considérablement la situation.. La bonne humeur qui caractérisait Machine Head en moins, où pouvait-on aller ?

Who Do We Think We Are est un album étrange, construit autour de mid tempos. Certes, il y a Woman From Tokyo qui ouvre le bal sur une note bien rock'n'roll, hommage au peuple nippon qui avait réservé un accueil phénoménal à Deep Purple. Une prestation honnête,bien jouée, mais...

... Mais le groupe nous avait habitué depuis In Rock à ouvrir ses albums avec un morceau rapide et ici, ce n'est pas le cas. Mid tempo, mélodiquement facile, peu ouvert aux démonstrations de toute sorte, on a déjà une impression de vide, de manque par rapport à ce dont est capable Deep Purple. L'absence de duel entre la guitare et le clavier ressemble plus ou moins à une hérésie, Ian Gillan se contente du minimum syndical. Et la suite peine à rassurer. Il y a bien sûr Smooth Dancer qui préfigure ce que Gillan fera en solo, avec ses délires jazz rock qui apportent quelques couleurs à l'ensemble, ou encore Rat Bat Blue et ses rythmiques dynamiques qui dopent littéralement le morceau. Puis à côté, on retrouve des blues prévisible comme ce Place In Line interminable, ou des titres étranges, comme ce catastrophique Our Lady qui ressemble à un pamphlet anti-Blackmore.

Album inégal, mal fagoté dans le pire des cas, parfois insipide et trop rarement alléchant, Who Do We Think We Are souffle le vent du déclin pour Deep Purple et précipitera les départs de Ian Gillan et de Roger Glover, laissant place à une nouvelle formation qui saura apporter du sang neuf à un groupe en totale perte de vitesse. Reste un disque potable mais sans génie qui marque de façon houleuse la fin du Mark II de Deep Purple. Certains diront que ça ne peut pas être mauvais vu le line-up. Personnellement, j'avoue que l'ensemble puait le sapin.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Who Do We Think We Are - Infos

Voir la discographie de Deep Purple
Infos de Who Do We Think We Are
acheter sur Amazon
Sortie : février 1973
Genre : Hard Rock
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Woman From Tokyo (5:48)à écouter en premierparoles de Woman From Tokyo
2. Mary Long (4:23)paroles de Mary Long
3. Super Trouper (2:54)paroles de Super Trouper
4. Smooth Dancer (4:08)à écouter en premierparoles de Smooth Dancer
5. Rat Bat Blue (5:23)à écouter en premierparoles de Rat Bat Blue
6. Place In Line (6:29)paroles de Place In Line
7. Our Lady (5:12)paroles de Our Lady
écouter : Ecouter l'album

Deep Purple

Deep Purple
Deep Purple
Voir la page du groupe
Création : 1968
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Into The Wild
Into The Wild
2011

Chronique de Equator
Equator
1985

Chronique de Fallen Angel
Fallen Angel
1978

Chronique de Firefly
Firefly
1977

Uriah Heep
Uriah Heep
Voir la page du groupe
Création : 1967
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Rainbow
Rainbow
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni


Albums chroniqués :
Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

AC/DC
AC/DC
Voir la page du groupe
Création : 1973
Genre : Hard Rock
Origine : Australie


Albums chroniqués :
Chronique de Babez for Breakfast
Babez for Breakfast
2010

Lordi
Lordi
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Hard Rock
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Aftershock
Aftershock
2013

Chronique de Kiss Of Death
Kiss Of Death
2006

Chronique de Inferno
Inferno
2004

Chronique de Overnight Sensation
Overnight Sensation
1996

Motörhead
Motörhead
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Alice Cooper
Alice Cooper
Voir la page du groupe
Création : 1964
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Savage Amusement
Savage Amusement
1988

Chronique de Blackout
Blackout
1982

Chronique de Animal Magnetism
Animal Magnetism
1980

Chronique de Lovedrive
Lovedrive
1979

Scorpions
Scorpions
Voir la page du groupe
Création : 1971
Genre : Hard Rock
Origine : Allemagne

Rapports de concerts: