Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Demonic Alliance

Chronique de Demonic Alliance

Harm  - Demonic Alliance (Album)

 6 
10

Consanguiiiiiiiiiiiin!



Avec les gars de Harm, on sait à quoi s'attendre. Non mais franchement, juste un coup d'oeil sur la pochette et tout est dit : un gros taré façon Steve Irwin qui se serait perdu dans le désert du Nevada et aurait rencontré ses futurs potes de la Colline a des Yeux bave comme une limace en tronçonnant sa victime qui se protège stupidement de ses mains, image d'horreur oblige. Au verso, une forêt bien glauque et poisseuse avec une femme pendue, dont les haillons ensanglantés vont de pair avec son regard qui semble dire « hey je suis pas encore morte, ça craint ! ». Bref, Demonic Alliance c'est du Thrash tranchant comme cette tronçonneuse et violent comme l'image l'indique.

Et le Thrash/Speed servi par les norvégiens régalera les amateurs, bourré qu'il est de riffs tranchants et de solis foudroyants. Les premiers morceaux serviront par exemple une mise en bouche excellente, « Line In Between » et « Demon » comptant sans aucun doute parmi les meilleurs titres de l'opus (le deuxième présente une verve Death/Black très sympathique). Une mise en bouche qui ne durera pas longtemps car Demonic Alliance avance à la vitesse lumière, du haut de ses trente-cinq minutes de long. Aussi profite-t-on de cette virée en apparence courte mais tellement conséquente qu'elle suffira au plus courageux des amateurs.

Vous serez en effet vite étouffé par tous ces riffs qui finissent par se ressembler tant les morceaux sont construits selon la même approche. Brutal, rapide, incisif, ce second album n'est pas assez varié pour empêcher la monotonie de s'installer dans son fauteuil doré. Pourtant Harm est bon, la technique le prouve tout d'abord, car les gars jouent très vite et avec une précision à filer des boutons. Le titre éponyme notamment, est un film de guerre strié de salves de mitrailleuses et dont le solo dévoile une maîtrise des guitaristes impressionnante. Mais Harm s'enferme dans une répétitivité structurelle consternante car son potentiel semble être bien plus grand. Les quelques références aux univers Black Metal et Death Metal pourraient être plus développées ainsi que cette approche mid-tempo qui est aussi présente dans leur musique que la double-pédale chez Rammstein. Les titres sont dans l'ensemble bons, mais pris séparément, car dans l'ensemble suivi avec linéarité, ils sont formellement les mêmes. Demonic Alliance fait partiellement mouche tout de même ; la voix de Schulze par exemple, entre le Black Metal et le Scream primaire, est très convaincante et malsaine par instants comme sur « Line In Between ». Certains morceaux sont malheureusement très passables (« Svartsynt » trop monocorde malgré son sample de cris de souffrance vite expédié) et l'on se rend compte bien vite que la force d'impact de leur Thrash Metal perd de sa vigueur en fin d'album.

On retiendra alors comme super « tube » « Demon », excellent titre dont le clip est d'ailleurs sur le DVD. Ce dernier est assez particulier puisqu'il regroupe différentes vidéos prises en amateur qui permettent de voir le groupe dans tout son génie : vomi, imitation de Mickael Jackson, zoom sur une paire de sein et j'en passe. On appréciera les deux versions du clip de « Demon », l'une qualifiée de « clean » et l'autre non, soit l'une avec seulement le groupe et l'autre avec le simili de films derrière, qui n'empêche pas de se dire que les deux versions sont trop proches. Enfin, le making-off du clip, sympathique, qui permet de voir à quel point Schulze ne sait pas faire du play-back. Les fans apprécieront, les amateurs préféreront peut-être se contenter du CD lui-même, convaincant sans être révolutionnaire. On prendra alors Demonic Alliance pour ce qu'il est: un album de Thrash Metal bourré d'hormones et à l'esprit volontairement sixième degré. Si vous l'approchez comme ça, soyez sûr que vous passerez un moment sympa, sans pour autant décoller au plafond.



Une chro en (9/10)
  Afficher / masquer la traduction automatique
  Voir l'article original



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Avec une telle pochette, j'aurais plutôt pensé à du Death. Elle me rappelle d'ailleurs furieusement celle du dernier Volturyon.
mar. 17 mai 11- 16:40  


Demonic Alliance - Infos

Voir la discographie de Harm
Infos de Demonic Alliance
acheter sur Amazon
Sortie : 15 avril 2011
Genre : Thrash Metal
Label : Battlegod Productions
Playlist :
1. The Line in Between (03:31)
2. My Demon (03:27)
3. Eradication of the Individual (03:28)
4. Svartsynt (05:45)
5. Demonic Alliance (03:28)
6. New Brutal Vitality (04:29)
7. Random Numbers (04:15)
8. Bleeding Rust (03:22)
9. Fuck the Fame (04:01)
écouter : Ecouter l'album



Harm

Albums chroniqués :
Chronique de Demonic Alliance
Demonic Alliance
2011

Chronique de Demonic Alliance
Demonic Alliance
2011

Harm
Harm
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Thrash Metal
Origine : Norvège




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Liebe Ist Für Alle Da
Liebe Ist Für Alle Da
2009

Chronique de Rosenrot
Rosenrot
2005

Chronique de Rosenrot
Rosenrot
2005

Chronique de Reise, Reise
Reise, Reise
2004

Rammstein
Rammstein
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Indus
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Metallica
Metallica
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Slayer
Slayer
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Megadeth
Megadeth
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Seven Years...
Seven Years...
2009

Chronique de Beyond the Mirrors
Beyond the Mirrors
2008

Broken Mirrors
Broken Mirrors
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Thrash Metal
Origine : France


Machine Head
Machine Head
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Blunt Force Trauma
Blunt Force Trauma
2011

Chronique de Inflikted
Inflikted
2008

Chronique de Inflikted
Inflikted
2008

Cavalera Conspiracy
Cavalera Conspiracy
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Thrash Metal
Origine : Brésil

Rapports de concerts: